Vaseline et xanax

J’ai honte.

J’ai renié toutes mes convictions.

Par peur.

La peur de voir Mélenchon au second tour.

Je le reconnais, et j’en ai honte mais je suis aller voter pour un menteur, un voleur et un escroc.

J’ai voté pour Fillon.

Ce fut dur, difficile mais j’assume. La perspective de voir le chaviste au 2nd tour m’a effrayé (merci les sondages….).

J’ai donc acheté un pot de vaseline, une boite de xanax et je suis allé au bureau de vote.

Et pour le deuxième tour, je vais faire le malin pendant 2 semaines, mais je vais recommencer car il est hors de question que le socialo-étatisme tendance marxisme-nationaliste le plus primaire accède au pouvoir.

J’ai honte et je me désole de ne pouvoir voter que contre des idées et jamais par adhésion franche et honnête.

Fais chier putain !!!!!!!!!

Publié dans Non classé | 17 commentaires

Bande de cons

Je ne suis pas très loin de penser quelque chose se rapprochant de cela…

Paul Fortune

Français, vous êtes une bande de cons. De Gaulle avait bien raison de vous traiter de veaux et il était encore très en-dessous de la vérité. Vous méritez votre sort. Ne venez plus jamais vous plaindre des impôts, de l’urssaf, de la criminalité, du terrorisme, de l’arrogance des journalistes et du parasitisme des fonctionnaires, de l’école catastrophique, du mensonge, de la crasse, des camps de migrants, des loyers hors de prix, des trains en retards, des hôpitaux bondés, des politiciens véreux et satisfaits, de l’union européenne et de tout le reste.

Tout ce qui vous arrive, vous l’avez voulu, encore et encore, et je n’espère plus qu’une chose : que vous en bouffiez encore plus. Encore plus de remplacement, de crimes, d’impôts et d’abrutissement médiatique. J’espère bien que les mosquées vont se répandre tel des métastases partout en France, jusque dans les plus petits villages, et qu’en plus vous deviez…

View original post 255 mots de plus

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’euro sur twitter…

Voilà ce que j’ai lu sur twitter :

Marine Le Pen à tort. Comme tous les politiciens ignares, stupide et démagos, elle accuse, à tort, la monnaie unique de tous nos maux alors que si nous ne « profitons » pas de l’euro c’est avant tout de la faute de l’Etat, des gouvernements et de ceux qui élisent les tocards qui nous gouvernent.

Néanmoins, il est tout à fait juste de dire que, en l’état actuelle des choses et compte tenu de l’état dans lesquels elles étaient au moment de la conception de l’euro, la monnaie unique est une absurdité économique et sociale, je vais tenter de l’expliquer par quelques points :

1) L’Europe n’est pas une zone monétaire optimale, y imposer une monnaie unique est donc une bêtise.

2) La monnaie unique est un principe économique mis en place par des politiciens. Sa conception est politique et non économique, d’où l’échec.

3) Des pays aussi différent par la structure économique, la fiscalité ou la taille de l’Etat (et j’en passe) que l’Allemagne, la France, la Grèce ou l’Espagne ne peuvent pas avoir la même monnaie. Sinon il arrive exactement ce qui est arrivé depuis la mise en place de l’Euro à savoir que les usines sont en Allemagnes, les fonctionnaires en France et les maisons en Espagne.

Les seuls à avoir réellement compris comment se servir de l’euro se sont finalement les Allemands (avec la Hollande, l’Irlande pour une part et le Luxembourg) qui ont compris que les taux bas devaient servir à la réforme de l’Etat et à l’investissement.

En France, en Grèce et ailleurs, les taux bas ont surtout servi à faire grossir l’Etat.

Je vais maintenant commenter la réponse d’Hélène.K

« L’€uro permet aux fonctionnaires d’être payés (emprunt à taux allemand) »

Les fonctionnaires sont donc payés avec de la dette. Or la dette d’aujourd’hui ce sont les impôts de demain. Donc les fonctionnaires sont payés avec nos impôts. Même pire, avec les impôts de nos enfants…
De plus, je rappelle que nous n’empruntons pas aux taux allemands, nous empruntons plus cher.



Et puis cela souligne un de gros problème de la France : le nombres de fonctionnaires.

« L’€uro élève le pouvoir-d’achat des Français »

Heu… Ah bon ?? En quoi ??? Avec un euro à 1.50 dollar peut être mais avec un euro à 1.05 dollar j’en doute…. D’abord il y a l’inflation qui vient grignoter les gains de pouvoir d’achat et puis la hausse du coût de la vie, due en grande partie aux hausses d’impôts, de taxes et de cotisations dues aux non-réformes, conséquence de l’argent pas cher des taux bas….

Sans compter que les taux bas (entre autres) ont artificiellement fait monté l’immobilier.
Concernant l’essence par exemple et compte tenu de la volatilité des prix du pétrole et de la quantité de taxe dessus, l’euro ne fait pas changer grand-chose.

Que l’euro n’est pas fait baissé le pouvoir d’achat, peut-être, qu’il l’ait élevé, j’en doute.

MAJ : L’euro vient après la mise en place des 35h qui ont gelé les augmentations de salaires.

« L’€uro limite la hausse des prix »

Mêmes réponses qu’au-dessus… C’est un peu plus compliqué que ça….

Maintenant, le fait est que dans son état actuel, compte tenu du poids de son Etat, du nombre de fonctionnaires, de la faiblesse de son industrie, la France ne pourra bénéficier de l’Euro qu’avec d’énormes réformes structurelles de son économie, du marché du travail, de la fiscalité etc.…

Que des choses que Macron, le candidat d’Hélène.K (si j’ai bien compris) ne fera pas. Son programme n’est pas mauvais, mais il est très très light…

Sans ces réformes de fond, l’euro restera effectivement un boulet.

Maintenant, en sortir sans réformer fera couler la France comme d’autres pays avant elle.

Il y a deux solutions :

1) Rester dans la zone euro et s’aligner économiquement, fiscalement et socialement sur les pays les plus performants de la zone euro (Allemagne, Luxembourg, Hollande) voir même intensifier l’union avec ces pays, sinon l’écart continuera de se creuser.

2) Prévoir et planifier une sortie de la zone euro en réformant profondément la France et son Etat pour impérativement diminuer la charge de la dette et garder des taux peu élevés et la confiance des marchés quand on repassera au franc.

Malheureusement, aucun candidat n’a programmé l’une ou l’autre de ces solutions.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Avant d’aller voter, lisez les programmes » ou la nouvelle stupidité à la mode

C’est une phrase qu’on entend et qu’on lit de plus en plus souvent.

Elle est parfaitement idiote, je vais tenter d’expliquer pourquoi.

La première raison évidente qui fait de cette réflexion une idiotie c’est évidemment que les programmes ne sont jamais appliqués. Pourquoi alors allez lire le programme d’un type, sinon pour se faire une idée du personnage.

La deuxième c’est que les programmes sont le plus souvent écris dans un langage politique par nature inintelligible. Le but étant évidemment que l’électeur lambda ne comprenne pas exactement ce qui se cache derrière le « programme » du candidat…

La troisième c’est que les programmes complets et détaillés, c’est à dire autre chose que les généralités à la banalité gargantuesque, sont difficilement accessibles voir sont payants pour certains.

Le programme de Fillon vise clairement à obliger certains à trouver n’importe quel travail et à faire que ceux qui gagnent de l’argent puissent, en toute responsabilité, utiliser l’argent comme ils le souhaitent tout en favorisant ses copains du capitalisme de connivence…

Celui de Macron c’est de continuer le programme de son mentor, François Hollande, à savoir le pire du capitalisme de connivence mâtiné de social-démocratie pourrissante.

Celui de Marine Le Pen vise clairement les « étrangers » et consiste à replier la France sur elle-même, socialement et économiquement et à reproduire ce qui n’a pas marché.

Celui d’Hamon c’est surtout de continuer à s’en foutre plein les poches en en foutant le moins possible et en continuant de vivre avec l’argent des autres.

Et celui de Mélenchon c’est de voler un maximum d’argent à ceux qui travaillent dure pour en gagner afin de faire vivre une tripotée de glandeurs et de saltimbanques qui iront régulièrement le lécher les testicules tout en contrôlent les médias, les syndicats et les fonctionnaires pour faire comme ses idoles, Chavez et Castro.

Notez d’ailleurs que pour avoir accès au programme de Mélenchon, il faut s’inscrire et « appuyer la candidature de Mélenchon » ou l’acheter… Drôle de vision de la démocratie pour un type qui vit avec l’argent des autres au point qu’il en est millionnaire…

Que l’on soit bien d’accord, je ne mets aucun espoir en Fillon ou Macron, je pense simplement qu’ils sont largement moins terribles que les deux tarés totalitaire que sont Le Pen et Mélenchon. Et s’il fallait vraiment choisir, François Fillon est le seul à afficher la volonté de réduire la dette…

Bref, la politique étant surtout devenue une profession basé sur la communication, le fond n’a aucune importance, il n’y a que la forme qui compte et les candidats (surtout les « gros ») ayant pour les gens un mépris infini (si tel n’était pas le cas, ils ne vivraient pas à leur crochet depuis si longtemps), leur programme a tellement pue d’importance que même les soutient de poids ne le connaissent pas….

Et là je pense à cette quintessence d’idiotie et de malhonnêteté intellectuelle sur jambes qu’est Clémentine Autain.

Publié dans Non classé | 4 commentaires

Lettre ouverte à Benoit Hamon

Cher Benoit,

Je dis « cher » car tu coûtes effectivement cher aux Français depuis le temps que tu t’en fous plein les poches, sans rien foutre, avec leur argent.

Tu milites au PS depuis 1986 et depuis ce jour tu as toujours gravité dans le cloaque politique français sans jamais entreprendre quoi que ce soit de constructif et sans jamais mettre les pieds dans une entreprise.

Tu confirmes parfaitement cette maxime : « Un politicien moderne est quelqu’un qui a fait des études et qui, ne pouvant rien faire pour la société, a décidé de vivre à son crochet »

Je vois bien que tu es dans le creux d’une vague actuellement. Il faut dire que tu n’as jamais eu ni les épaules, ni les compétences, ni l’intelligence pour être président de la république sinon ça se saurait et ton « track record » politique serait un peu plus fourni.

Je dois tout de même préciser, pour te remonter le moral, qu’il y a pire que toi… Je pense notamment à Marie-Ségolène Royal qui a quand même réussi à ruiner sa région et à faire perdre au moins un milliard d’euros aux Français.

Je pense également à ton ancien chef, le machin tout mou qui a prétendu être président pendant 5 ans. C’est sûr que devoir assumer le bilan du socialisme, cela doit être très très dur.

En même temps Benoit, tu l’as bien cherché. C’est toi et toi seul qui a décidé de soutenir une idéologie politico-économique dont le but premier est de dépenser l’argent des autres pour continuer à profiter des privilèges de la caste oligarchique.

C’est aussi de ta faute si tu en es là.

Imagine mon Benoit que tu t’es fait dépasser la socialo-étatiste-nationaliste, fille du borgne et par le socialo-étatiste-bolivarien, Mélenchon.

Tu as même réussi à te faire dominer par le clone du truc un peu bizarre qui dors à l’Elysée depuis 5 ans !!!

Sérieusement Benoit, tu ne dois pas être bien malin…

Mais je sais aussi que cela doit être dur de voir tous tes petits camarades de ce dépotoir qu’est le Parti Socialiste Français préférés rejoindre le type à l’origine de la lamentable et pathétique politique économique et fiscale de ces 5 derniers années.

Mais rend toi compte que tu as une tête de perdant, un programme de perdant, une équipe de perdant ! Essaye de comprendre que les « traîtres », qui ne savent rien faire d’autre que se gaver de l’argent des contribuables, ont choisi un possible gagnant uniquement pas intérêt personnel et pas par conviction puisque, de toute façon, ils n’ont pas de convictions.

Faut dire que toi tu es soutenu par le seul ministre de l’économie qui est allé prendre des cours d’économie après avoir été ministre… Ça ne doit pas être facile.

Voilà mon Benoit, tu écris une lettre aux Français et un Français t’en écrit une car si le libéralisme m’a appris une chose, c’est que le rôle de l’Etat c’est de défendre le faible contre le fort, toi tu as décidé de défendre l’Etat avec les forts, contre les faibles.

Ce qui t’arrive est donc entièrement de ta faute et j’espère que tu trouveras un vrai travail et que tu disparaîtras de la vie politique Français, tu as déjà fait trop de mal.

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Pendant ce temps là, chez le bdg

« C’est parce qu’elle réalise des bénéfices qu’une entreprise peut investir, innover, gagner des parts de marché, et donc créer des emplois. » 

Voilà le genre d’inepties que l’on peut lire dans la programme de François Fillon : les électeurs n’étant pas tarés, ils lire voir les dépêches AFP voyant le flot de délocalisations, les bénéfices croissants des grandes entreprises et tout ça. Ainsi, le programme de FF est raté. C’est comme son histoire de suppression de 500000 fonctionnaires alors qu’on annonce pas où ils seront supprimés et que l’on voit qu’il manque du monde à l’Education Nationale, dans la police, l’armée, les hôpitaux,… On peut ne pas être d’accord mais il faut parfois rassurer l’électeur.

Voilà longtemps que le bdg n’avait pas écrit une bêtise à sa mesure. Heureusement que je suis là pour la relever !

Ineptie : Caractère d’un comportement, d’un acte qui est sot.

La phrase de Fillon est-elle sotte ? Absolument pas. Il a même totalement raison et je n’ose même pas expliquer pourquoi, j’aurais vraiment trop peur de vous prendre pour des débiles mentaux.

Si certains ne voient pas pourquoi les entreprises doivent faire des bénéfices pour investir et embaucher, je les invite à deux choses :
1) A aller voir ce qui s’est passé au Venezuela quand Chavez a imposé des prix en dessous des coût de revient.
2) A retourner à l’école, en CP, et refaire une scolarité complète.

Et si après ça vous n’êtes toujours pas convaincu, l’euthanasie reste une solution….

Si les entreprises délocalisent hors de France c’est pour garder ces bénéfices ou les augmenter.

Le bdg affirme qu’il manque du personnel à l’Education Nationale. C’est totalement faux. Il manque des gens compétents pour manager le mammouth et des gens compétents pour créer des programmes et des méthodes d’apprentissages efficaces. Selon un rapport, il y aurait près de 97.000 professeur sans affectation… Soit largement ce qu’il faut.

Dans la police et l’armé effectivement, il manque probablement du monde surtout que les recrutements de « policiers » de ces dernières années ont surtout été des recrutements de personnels administratifs.

Dans les hôpitaux, je peux affirmer par connaissances (2 infirmières, 1 médecin urgentiste, 1 médecin d’hôpital) et par expérience que le problème vient en premier lieux de l’organisation issue des 35h et de la rigidité administrative. Avec plus de souplesse, il n’y aurait pas ou très peu de problème de personnel.

Cela ne doit pas cacher le fait qu’il faut tout de même regarder si le numerus clausus des études de médecine ne doit pas être modifié et qu’il y a aussi le problème de la médecine de ville et des gens qui vont aux urgences pour n’importe quoi.

Cela n’enlève absolument rien au fait que seules les entreprises qui font des bénéfices embauchent.

Publié dans Non classé | 4 commentaires

« En marche », des militants politiques comme les autres

J’entends souvent comme argument chez les pro-macron que la bonne foi de ce dernier peut se juger à l’aune du fait qu’il a quitté un métier dans le privé rémunérateur et qu’il a démissionné de la fonction publique.

Ces arguments me paraissent au mieux assez légers et au pire carrément fallacieux.
1) Macron aurait pu gagner bien plus dans le privé mais il a choisi de servir la France.

Macron a gagné pas mal d’argent sur un deal, un seul, à la Banque Rothschild, certes, en aurait-il gagné plus ? Je n’en sais rien. Peut-être pas…

Mais aussi bien en tant que conseiller qu’en tant que ministre, il a également gagné beaucoup, beaucoup d’argent, sans prendre le moindre risque.

En termes de rentrées financières, une carrière politique est infiniment plus sûre que n’importe quelle carrière dans le privé. Et je ne parle même pas des privilèges qui vont avec et qui, tout compris, valent largement une carrière dans le privé (je pense notamment à la retraite).

Donc non, financièrement Macron n’a pas perdu grand-chose, je me demande même s’il n’y a pas gagné…

2) Macron a démissionné de la fonction publique alors que rien ne l’y obligeait

Rien de l’y obligeait sauf la cohérence intellectuelle… Ce qui est tout de même essentiel !!
Et puis le mec aura mis du temps avant de démissionner tout de même… Presque 10 ans…

Voilà pourquoi il faut interdire au fonctionnaire le droit de se présenter à une élection.

Je rajouterai enfin que Macron est le responsable de la politique économique et de la politique fiscale d’Hollande.

Rien que cela devrait suffire à totalement démontrer son incompétence.

Je pourrais évidemment rajouter qu’il est probablement l’homme qui représente le mieux la dangerosité du système politique oligarchique français, qu’il est soutenu par tous les tocards de la politique française, par les pipoconomistes du genre de Minc et Attali etc.

Comme tous les autres militants politiques, les « macronistes » n’ont aucune logique ni aucune honnêteté intellectuelle dès qu’il s’agit de leur gourou.

Macron n’a rien de nouveau et ses partisans sont tout aussi pathétiquement lobotomisés que les autres.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire