Pendant ce temps là, chez le bdg

« C’est parce qu’elle réalise des bénéfices qu’une entreprise peut investir, innover, gagner des parts de marché, et donc créer des emplois. » 

Voilà le genre d’inepties que l’on peut lire dans la programme de François Fillon : les électeurs n’étant pas tarés, ils lire voir les dépêches AFP voyant le flot de délocalisations, les bénéfices croissants des grandes entreprises et tout ça. Ainsi, le programme de FF est raté. C’est comme son histoire de suppression de 500000 fonctionnaires alors qu’on annonce pas où ils seront supprimés et que l’on voit qu’il manque du monde à l’Education Nationale, dans la police, l’armée, les hôpitaux,… On peut ne pas être d’accord mais il faut parfois rassurer l’électeur.

Voilà longtemps que le bdg n’avait pas écrit une bêtise à sa mesure. Heureusement que je suis là pour la relever !

Ineptie : Caractère d’un comportement, d’un acte qui est sot.

La phrase de Fillon est-elle sotte ? Absolument pas. Il a même totalement raison et je n’ose même pas expliquer pourquoi, j’aurais vraiment trop peur de vous prendre pour des débiles mentaux.

Si certains ne voient pas pourquoi les entreprises doivent faire des bénéfices pour investir et embaucher, je les invite à deux choses :
1) A aller voir ce qui s’est passé au Venezuela quand Chavez a imposé des prix en dessous des coût de revient.
2) A retourner à l’école, en CP, et refaire une scolarité complète.

Et si après ça vous n’êtes toujours pas convaincu, l’euthanasie reste une solution….

Si les entreprises délocalisent hors de France c’est pour garder ces bénéfices ou les augmenter.

Le bdg affirme qu’il manque du personnel à l’Education Nationale. C’est totalement faux. Il manque des gens compétents pour manager le mammouth et des gens compétents pour créer des programmes et des méthodes d’apprentissages efficaces. Selon un rapport, il y aurait près de 97.000 professeur sans affectation… Soit largement ce qu’il faut.

Dans la police et l’armé effectivement, il manque probablement du monde surtout que les recrutements de « policiers » de ces dernières années ont surtout été des recrutements de personnels administratifs.

Dans les hôpitaux, je peux affirmer par connaissances (2 infirmières, 1 médecin urgentiste, 1 médecin d’hôpital) et par expérience que le problème vient en premier lieux de l’organisation issue des 35h et de la rigidité administrative. Avec plus de souplesse, il n’y aurait pas ou très peu de problème de personnel.

Cela ne doit pas cacher le fait qu’il faut tout de même regarder si le numerus clausus des études de médecine ne doit pas être modifié et qu’il y a aussi le problème de la médecine de ville et des gens qui vont aux urgences pour n’importe quoi.

Cela n’enlève absolument rien au fait que seules les entreprises qui font des bénéfices embauchent.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pendant ce temps là, chez le bdg

  1. amike dit :

    Trois citations qui disent dire la même chose.
    Fillon: « C’est parce qu’elle réalise des bénéfices qu’une entreprise peut investir, innover, gagner des parts de marché, et donc créer des emplois. »
    Schmidt : “Les investissements d’aujourd’hui sont les profits de demain et les emplois d’après demain.”.
    Gekko : « Greed is good » (http://www.americanrhetoric.com/MovieSpeeches/moviespeechwallstreet.html)

    Mais la phrase de Fillon n’a pas la simplicité des 2 autres, avec un vrai point de départ.

    • Skandal dit :

      « Greed is good »

      Il y a une différence entre vouloir faire des profits, et l’avarice/avidité…

      Avarice : Attitude, caractère de quelqu’un qui restreint à l’excès ses dépenses.

      Avidité : Désir immodéré de dévorer ou de posséder quelque chose

      Pas grand chose à voir avec le fait de vouloir faire des profits pour investir…

      • amike dit :

        Non, greed devrait plutôt être traduit et étendue à l’ambition ou l’envie dans ce cas.
        J’ai donné l’adresse du discours tenu dans le film d’où est tiré ce cours extrait. D’ailleurs, ces trois mots ne sont pas prononcés ainsi, mais développés :
        « …Greed, in all of its forms — greed for life, for money, for love, knowledge — has marked the upward surge of mankind. »

  2. Popeye dit :

    L’avarice fait partie des 7 péchés capitaux…

    Donc « greed is good », en traduction littérale signifie « l’avarice, c’est bien ». Ce à quoi je ne peux souscrire. S’il s’agit de signifier « l’ambition de travailler pour réussir à atteindre une plus grande prospérité est bonne » pourquoi pas. Sinon, l’hubris dont se méfiaient déjà les philosophes grecs n’est pas loin du tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s