Président des mickeys

Noix Vomique

hollandedisney_0 « Vive la France, vive la République et vive Eurodisney. »

Samedi, François Hollande a bredouillé qu’en France « il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule » et nous avons aussitôt cru qu’il avait boulotté le Bataclan, les terrasses et la Promenade des Anglais. Or, plus tard, lorsqu’il a annoncé qu’il était prêt à envoyer un billet à Donald Trump « pour qu’il vienne au moins à Eurodisney et qu’il comprenne ce qu’est la France », son raisonnement devenait limpide: le président américain pourra en effet vérifier que personne, à Disneyland, n’arrose la foule à la kalachnikov. Nous ne sommes pas aux États-Unis: ici, tout le monde est gentil. Au sommet de son art, le président Hollande répondait aussi, à demi-mots, à Emmanuel Macron, qui avait affirmé que la culture française n’existe pas : comment le jeune et fringant candidat à l’élection présidentielle avait-il pu dire une telle ânerie et oublier Disneyland ?

View original post

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Président des mickeys

  1. Hervé dit :

    On ne vend pas d’armes à feu en France sauf sous le manteau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s