Pourquoi la gauche est ultra-conservatrice

« Qui n’est pas progressiste est nécessairement réactionnaire. »
Le bdg

Notons que l’opposer du progressisme c’est le conservatisme, pas la réaction…

Un tel manichéisme ne peut être que l’expression d’une profonde bêtise et je refuse de croire que le bdg est aussi stupide.

Analysons le propos.

Progressisme (définition du Larousse) :

1) Comportement de ceux qui estiment qu’une profonde transformation des structures politiques et sociales permettra une amélioration des conditions de vie et une plus grande justice sociale.

2) Tendance de ceux qui cherchent à faire bénéficier le plus grand nombre de personnes des progrès scientifiques et techniques.

3) Doctrine de ceux qui croient au progrès moral de l’humanité.

1) A gauche, il n’y a pas un candidat qui souhaite une transformation profonde des « structures politiques et sociales ». Même la VIème République de Mélenchon est une vague réformette des institutions.
Aucun ne veut toucher à la structure sociale qu’est le statut de fonctionnaire.
Aucun ne veut transformer la structure sociale qu’est notre système de sécurité social (santé et retraite).
Aucun ne veut transformer la structure sociale qu’est le paritarisme et le syndicalisme à la Française.
Concernant les structures politiques je n’ai rien entendu sur le cumul des mandats dans l’espace et le temps, rien entendu sur le fait que les fonctionnaires puissent se présenter à une élection sans avoir à démissionner, rien sur le fait qu’un casier vierge ne soit pas nécessaire pour être élu. Rien sur le mille-feuille administratif.

2) A gauche il y a un refus du progrès technique (la net-économie) et une critique systématique de toutes les innovations quand elle ne souhaite tout simplement pas les tuer en les réglementant.

3) A gauche il y a une volonté de contrôler et de définir le moral. Il suffit de regarder toutes les lois conçus pour « encadrer » et limiter notre liberté pour s’apercevoir que la gauche n’a aucune confiance dans le progrès moral de l’humanité.

Réactionnaire (définition du Larousse) :

Qui se montre partisan d’un conservatisme étroit ou d’un retour vers un état social ou politique antérieur : Gouvernement réactionnaire. (Abréviation familière : réac.)

Conservatisme (définition du Larousse) :

Attitude ou tendance de quelqu’un, d’un groupe ou d’une société, définie par le refus du changement et la référence sécurisante à des valeurs ou des structures immuables.

Les mots ont un sens et au vu des programmes ou des déclaration des uns et des autres on peut clairement conclure sur quatre choses :

-La gauche est ultra-conservatrice.

-Fillon s’il est réactionnaire c’est à dire « partisan  d’un retour vers un état social ou politique antérieur » (et encore) n’est pas conservateur.

-Je suis, en partie, progressiste car je crois que le libéralisme (donc une profonde transformation des structures politiques et sociales) permettra une amélioration des conditions de vie, une plus grande justice, une plus grande liberté, une plus grande fraternité et une plus grande égalité. Je crois que le progrès technique et scientifique doit bénéficier au plus grand nombre mais je n’ai, pour l’instant, pas de preuve formelle m’indiquant que l’humanité progresse moralement.

-Je ne suis pas conservateur puisque je suis pour un changement profond des structures sociales, politiques et économiques et que je ne suis pas contre le changement par principe. Je ne suis pas réactionnaire puisque non partisans d’un conservatisme étroit et que je ne suis pas non plus pour un retour « vers un état social ou politique antérieur » même si avant, il y avait des trucs qui marchaient très bien.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pourquoi la gauche est ultra-conservatrice

  1. Hervé dit :

    Fillon est conservateur sur le plan social et libéral économiquement: bref c’est le pire mélange!

    • Skandal dit :

      Visiblement vous ne savez pas ce qu’est le libéralisme… Et vous ne connaissez pas la définiuton des termes que vous utilisez.

      Fillon est réactionnaire sur le plan social et conservateur sur le plan économique.

      C’est toujours moins pire que la gauche qui est ultra-conservatrice sur l’économie et le social hormis quelques hochets purement électoralistes genre mariage gay et PMA/GPA.

  2. amike dit :

    « Conservatisme (définition du Larousse) : »
    Je ne crois pas qu’un dictionnaire français soit la meilleure source. Autant aller chercher la liste des meilleures restaurants sur un site anglais, ou la définition du fromage sur un site américain 😉

    « Progressisme (définition du Larousse) : »
    Je suis sceptique, car dans la réalité,
    1) le changement devient une boucle perpétuelle
    2) « faire bénéficier » : l’usage du verbe ‘faire’ me rend soupçonneux. ‘Forcer’ n’est jamais loin…
    3) idem que le point 1 : l’humanité, cela veut dire qu’une partie (l’élite?) est toujours plus morale que le reste que ne l’est jamais assez.

    • Skandal dit :

      « Je ne crois pas qu’un dictionnaire français soit la meilleure source. »

      Vous voulez aller cherche ou alors ? Les mots ont un sens, ce sens est donné par le dictionnaire, pas par les médias et les journalistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s