Piketty, le pipoconomiste atterrant

« On ne peut pas bénéficier du libre-échange comme l’Irlande ou le Luxembourg avec la France et l’Allemagne et siphonner la base fiscale du voisin. Ce n’est pas ça l’économie de marché, c’est du vol pur et simple. »
Thomas Piketty

Thomas Piketty, pipoconomiste en chef des économistes atterrants, est décidément une des plus grandes fraudes intellectuelles française.

Que ce type soit conseiller économique d’Hamon en dit très très long sur le programme économique et fiscale de l’apparatchik socialiste : du keynésianisme (qui n’a jamais marché); de la dette (qui crée du chômage) et du tabassage fiscale (qui créera encore plus de chômage).

C’est le programme de tous les socialo-étatiste qui se présentent à la présidentielle (c’est à dire à peu près tous les candidats) donc bon, ce n’est pas le plus grave.

Le plus grave c’est que Piketty est un pipoconomiste, qu’il a pignon sur rue, ses entrées sur les plateaux télé et dans les studios radios et qu’il est donc un « faiseur d’opinion ».
Il est très très grave qu’en France nous ayons des « faiseurs d’opinions » aussi objectivement incompétents et aussi malhonnêtes intellectuellement.

Ce commentaire de Piketty démontre qu’il ne connait rien à l’économie de marché ou, c’est à mon avis plus proche de la vérité, qu’il sait très bien comment marche l’économie de marché mais qu’en bon keynésien socialo-étatiste antilibéral il est contre car, si Piketty était payé selon les règles de l’économie de marché, c’est à dire selon sa « valeur », il gagnerait moins et il serait inconnu.

Mais ce commentaire de Piketty est en plus intellectuellement malhonnête.
Qui est Piketty pour dire si la fiscalité de l’Irlande ou du Luxembourg est juste ou pas ?
Ne serait-ce pas l’Allemagne et surtout la France, qui ont une fiscalité confiscatoire ?

L’Irlande et le Luxembourg font de la concurrence fiscale et ils ont raison !!
Le truc c’est que monsieur Piketty, en bon keynésien socialo-étatiste antilibéral, n’aime pas la concurrence car la concurrence lui nuit.

Indirectement, Piketty démontre que la zone euro n’est pas une zone monétaire optimale, loin de là et que donc l’euro est, pour le moment, un échec économique évident.
Tant que nous n’aurons pas une forme d’harmonisation fiscale et budgétaire dans la zone euro, la monnaie unique sera un boulet aux pieds de certains pays.

Mais Piketty pense-t-il que les autres pays s’aligneront sur la fiscalité Française ?

La vérité c’est que l’Irlande et le Luxembourg luttent avec leurs armes et qu’une de ces armes c’est d’avoir une fiscalité attractive.
On ne peut décemment reprocher à un pays d’avoir une fiscalité attractive quand nous même nous avons une fiscalité « repoussante ».

S’il existe des paradis fiscaux c’est qu’il existe des enfers fiscaux.

La France est un enfer fiscal et Piketty veut des enfers fiscaux partout.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Piketty, le pipoconomiste atterrant

  1. blablator dit :

    Quel drame, Piketty a accès aux médias, alors que Skandal n’a que ce blog pour faire entendre sa voix ! C’est d’un cruel.

    Sinon, vous ne parlez jamais de l’immobilier luxembourgeois…. pourquoi les ingénieurs lorrains qui bossent au Luxembourg, n’arrivent pas à s’y loger ? Comme vous êtes un expert en économie et en immobilier, votre avis éclairé m’intéresse…

    La France socialiste n’arrive pas à proposer des logements à des prix décents à sa population (dixit l’économiste de classe internationale dans son blog reconnu par le monde entier), mais le paradis fiscal luxembourgeois n’y arrive pas non plus.

    Du coup, les lorrains habitent en France, consomment de l’école française, des routes françaises, des soins français, des urgences françaises mais vont effectivement bosser au Luxembourg, qui bien entendu n’a jamais payé un seul euro dans les cursus des gens qu’il emploie.
    Est ce du vol ? Probablement pas (comme dirait Fillon), c’est légal… mais est ce moral ? On peut se poser la question. Mais le capitalisme n’a pas à être moral (c’est d’ailleurs un bouquin de Comte Sponville).

    • Skandal dit :

      Oui, que ce type soit écouté est un drame puisqu’il convainc probablement les ignorants comme vous.

      « Skandal n’a que ce blog pour faire entendre sa voix ! C’est d’un cruel. »

      Pas du tout, c’est très bien comme ça.

      « Sinon, vous ne parlez jamais de l’immobilier luxembourgeois »

      Effectivement. Comme j’habite en France, je me fout pas mal de ce qui se passe au Luxembourg mais comme je connais un peu le pays pour y avoir travaillé je peux vous en toucher deux mots. c’est facile : beaucoup de demandes de foncier et peu d’offres puisque les terrains constructibles autour de Luxembourg appartiennent à des fermiers qui n’ont plus envie de vendre et pour le reste, le Luxembourg veut préserver son paysage donc peu de construction.
      Si on ajoute à cela que ceux qui vivent au Luxembourg ont souvent les moyens de faire monter les prix.

      C’est comme en Suisse.

      « Du coup, les lorrains habitent en France, consomment de l’école française, des routes françaises, des soins français, des urgences françaises mais vont effectivement bosser au Luxembourg,  »

      Ils ont bien raison, le Luxembourg propose des emplois bien payés et une fiscalité non-confiscatoire.
      En plus votre commentaire est parfaitement stupide puisque ces lorrains payent leur impôts en France donc payent pour l’école et les routes françaises et s’ils veulent la sécu ils y cotisent aussi.

      « qui bien entendu n’a jamais payé un seul euro dans les cursus des gens qu’il emploie. »

      Et alors ? Vous voulez interdire au gens d’habiter la ou ils veulent et de travailler la ou ils veulent ?

      Je ne vois pas ce que la moral vient faire la dedans.

      • blablator dit :

        Ils ne paient aucun impôt sur le revenu en France…. et comme ils font leur plein également à la frontière, ils paient également des taxes pétrolières moindre (+cloppes et alcool) voire l’intégralité de leurs courses (+ bagnole en leasing immatriculée au lux).

        Donc oui, ça pose un problème… vous avez un pays qui ne finance strictement rien notamment le cout exorbitant de formation d’ingénieurs en informatique et qui en profite allégrement.

        Sinon, je ne veux rien interdire du tout, je souhaite même que la Lorraine dise merde à la France, ce pays de cons (suivez mon regard), et renie le mariage de Louis XV avec la fille de Stanislas et qui a fait que la Lorraine est hélas devenue française.

        • Skandal dit :

          Les lorrains qui habitent en France et travaillent au Luxembourg payent l’IR en France…

          Les gens ont le droit de faire leur course ou ils veulent.

          « vous avez un pays qui ne finance strictement rien notamment le cout exorbitant de formation d’ingénieurs en informatique et qui en profite allégrement. »

          C’est peut être aussi qu’il y plus d’emplois au Luxembourg et qu’ils sont mieux payés que les français y vont…

          Et puis les écoles d’ingénieurs françaises étant privées, vous ne payez rien non plus.

      • blablator dit :

        Allez je vous aide, car vous avez du mal.
        Un frontalier qui bosse au Luxembourg, fait une déclaration fiscale en France, où il cumule ses revenus touchés au Lux et en France. Mais n’est imposé que sur les revenus français, donc potentiellement rien du tout pour la majorité puisque l’essentiel vient du salaire luxembourgeois. Par contre, ce salaire Luxembourgeois est pris en compte pour déterminer son taux d’imposition.

        Exemple, vous gagnez 120 000 KE de salaire au Luxembourg, et vous louez des appartements à Metz pour 10 000 KE, vous n’allez payer des impôts en France que sur ces 10 KE, mais à un taux maximum.

        Bref, pour un donneur de leçon, super expert, vous êtes vraiment léger.

        • Skandal dit :

          Je vais même être plus précis que vous.

          En France (et globalement en Europe) vous payez vos impôts la ou se trouve votre domicile fiscale.
          Si votre domicile fiscale est la France (que vous vivez + de mois de l’année en, France) vous payez vos impôts en France, que vous travailliez aux Luxembourg, en Suisse ou en Allemagne.

          Il se trouve que la réforme fiscale de 2017 change l’imposition pour les Français qui travaille au Luxembourg et qui auront donc le choix de :

          -soit d’être imposé sur son revenu luxembourgeois, suivant un taux d’impôt réel au barème de la classe d’impôt 2, calculé après addition des revenus étrangers (Belgique, France, Allemagne) de son conjoint.

          -Soit d’être imposé sur ses seuls revenus luxembourgeois, mais suivant le barème de la classe d’impôt1

          Source : http://www.lesfrontaliers.lu/fiscalite/la-reforme-fiscale-2017-de-gros-changements

          C’est encore mieux pour les frontaliers !! Tant mieux pour eux !

          Pour la Suisse, hormis quelques exception les frontaliers payent leurs impôts dans le demeure fiscale (la France pour ceux qui font le trajet tous les jours).

          Prélèvement à la source oblige…

          Le fait est que le Luxembourg est plus attractifs pour les diplômés d’écoles privés françaises.

          Donc plutôt que râler parce que le Luxembourg attire les diplômés demandez vous pourquoi la France ne les attire pas

    • Skandal dit :

      Il faut vraiment être proche de la débilité profonde pour parler d’un truc qui marche mal chez les autres pour justifier que ça marche mal chez nous…

  2. Hervé dit :

    Piketty est beaucoup moins crétin que nombre de Nobel économique d’aujourd’hui.
    Vive le libéralisme à outrance qui détruit des emplois et ruine notre pays!

    • Skandal dit :

      Piketty est un menteur et un escroc intellectuel.

      La libéralisme n’existe pas en France. Vous confondez, par ignorance probablement, avec le capitalisme de connivence.

      Et ce qui détruit les emplois et ruine notre pays c’est avant tout l’Etat (sa taille, son financement et les incompétents/voleurs/menteurs/escrocs qui nous gouvernent).

      Prenez des exemples autour de vous, Suéde, Suisse, Danemark, Hollande… Des pays bien plus « libéraux » que nous et qui fonctionnent aussi beaucoup mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s