Ripoublique du Frankistan

Bon, il semble clair à l’aune des nouvelles révélations que la candidature de Fillon est mal partie…

Dommage, il me paraissait être le moins naze des prétendants à la présidentielles.

Attention, je n’ai pas dit le meilleur, j’ai dit le moins naze…

Vous ne me lirez pas défendre Fillon dans ce blog car j’estime qu’à défaut d’être parfait, les gens qui sont grassement payés pour gouverner se doivent d’être exemplaires.

S’il l’avait été, cette « affaire » serait réglé depuis longtemps mais visiblement il a du mal à trouver des preuves formelles du travail effectué par sa femme et ses enfants.

Ceci dit, si effectivement la famille Fillon a bien touché 1 millions d’euros d’argent du contribuable, je tiens à vous rappeler que c’est toujours 3 millions de moins que la somme que Mediapart a volé aux français.

Je pourrais citer les « affaires » touchant de près ou de loin les gouvernants de notre pays. Je pourrais vous rappeler le nombre de condamnés par la justice au gouvernement, ceux qui ont été mouillés jusqu’au coup dans des affaires genre MNEF et qui sont corrompus par la Qatar (n’est-ce pas Monsieur le Guen…), ceux qui ont falsifié leur patrimoine (Macron, Hollande, Royal), des crapules du genre Balkany, Andrieux ou Cahuzac qui ne sont toujours pas en prison etc…

Il y en a tellement qu’il est bien difficile de tenir un compte juste.

Encore et toujours la corruption des « élites » et le capitalisme de connivence.

C’est bizarre comme les pays ou la corruption est la plus forte sont souvent les moins libéraux, et vice versa.

Le socialisme et l’étatisme sont intrinsèquement mauvais et la corruption et le capitalisme de connivence ne sont qu’une conséquence logique et systématique à ces deux idéologies.

Que faire ? Que peut-on réellement changer pour éviter que les gens au pouvoir se gave de la sorte.

Mes propositions sont simples, reprennent celles que j’ai déjà pu écrire et ont pour but de, tout simplement, donner de la liberté et du pouvoir aux citoyens/contribuables et non plus à cette oligarchie fonctionnariale qui détruit ce pays et emprisonne les citoyens/contribuables dans toujours plus de socialisme et étatiste avec toujours moins de liberté et de responsabilité.

Les 3 classiques :
-Interdiction aux fonctionnaires de se présenter à une élection ou d’être nommé ministre ou conseiller.
-Obligation d’avoir un casier judiciaire vierge pour être élu ou nommé ministre ou conseiller.
-Non cumul des mandats dans l’espace et le temps.

Auquel je rajoute :
-Réduction du nombre de députés et de sénateur (division au moins pas 2)
-Limitation du nombre d’assistants qui ne seront plus salariés du député mais salarier de l’assemblée ou du sénat qui donc contrôleront le travail effectué et qui devront en répondre devant les français.
-Hausse du salaire des députés/sénateurs, salaire qui sera entièrement fiscalisé.
-Suppression de tous les privilèges des députés/sénateurs. Pour la santé et la retraite ils cotiseront comme tout le monde, fin des régimes spéciaux.
-Inéligibilité à vie des élus condamnés.

Si vous avez d’autres idée, n’hésitez pas !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ripoublique du Frankistan

  1. Lexington dit :

    faut pas oublier non plus le bas de l’échelle politicienne, les élus « locaux » comme on dit, qui sont très créatif eux aussi: communauté de commune, sous commission à la région, co-présidence de région, direction d’organismes publics locaux et autres… (leur créativité est impressionnante) les indemnités (j’adore ce mot quand ils l’utilisent) + frais pleuvent sans aucun contrôle. Moi, petit con de chef d’entreprise exploiteur turbo libéral, quand je veux offrir à mes salariés un kindle + bons d’achats de 20€ tous les mois pour acheter des livres, et bien je peux pas, à moins de payer des charge sociales dessus. Ah si je peux le faire sans les payer jusqu’à ce qu’un contrôle URSSAF me rattrape et me remette dans le droit chemin.

    • Skandal dit :

      Vous avez parfaitement raison. C’est bien pour cela que je crois fermement (c’est de l’ordre de la foi) que le premier problème de la France et des Français, celui par qui tout commence, l’Origine du déclin de notre pays, la source de tous les maux, c’est l’Etat.

  2. Popeye dit :

    ahh, La France! pardon la ripoublique Démoratique et Populaire du Frankistan, ce pays aux 600 000 élus.
    Lexington a raison : il ne faut pas oublier ce tissu de « petits » postes d’élus générant petites prébendes et positions d’influence limitée mais si pratique et si gratifiante pour les égos. Et comme de très nombreux petits ruisseaux d’émoluments font d’énormes fleuves de taxes, voire des océans de prélèvements obligatoires, il convient vraiment de s’y intéresser.
    Ce qui me fait dire qu’aux trois mesures prônées par le taulier il faudrait ajouter l’interdiction des subventions aux associations.
    30 milliards, je répète 30 MILLIARDS d’euros par an.
    De manière un peu caricaturale : 30 milliards destinés au clientélisme.
    Le budget du ministère de la Défense est de 32 milliards.

    deuxième lame du rasoir : si on parlait syndicats et formation professionnelle? (encore un paquet à 30 milliards, tiens!)

    • Skandal dit :

      Je suis pour que l’Etat ne verse plus aucun subvention à qui que ce soit (surtout aux entreprises) à moins que l’association fasse la preuve de son utilité publique.

      Suppression des subvention à la presse bien évidemment suppression du financement publique des syndicats et des partis politique aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s