Mission réussie

L’Etat a visiblement bien réussi le projet de déculturation et d’abrutissement massif de la population français.

Ce projet, mené depuis 40 ans par le truchement de l’Education Nationale, dont on a pu voir les prémices de réussite avec le quinquennat de Sarkozy, puis avec l’élection d’Hollande (qui est venu confirmé que les français était décidément devenus des imbéciles),  démontre encore sa réussite au travers de l’élection de Benoit Hamon comme candidat socialiste aux élections présidentielles et à la réussite médiatique de l’Homme-Système par excellence, Emmanuel Macron.

Que des gens puisse également soutenir Mélenchon est aussi la preuve que, décidément, l’intelligence de notre pays est au plus bas..
En effet, comment peut-on accorder sa confiance à un apparatchik du système qui s’en fourre plein les poches depuis 30 ans, qui nous explique que Cuba n’est pas une méchante dictature et que Chavez, malgré les échecs évidents et toutes les caractéristiques qui font de lui un dictateur comme seul le socialisme peut produire, partait d’une bonne intention ?

Sur l’autre rive, on a vu que celui qui voulait réformer assez fortement et qui s’était drapé dans son habit de vertu et d’honnêteté se retrouve nu comme un ver.
Cela ne m’étonne pas. Je trouve ça dommage car même si le programme de Fillon ne m’enchantait pas plus que cela (je le trouve extrêmement timide… notamment sur les réformes concernant l’Etat) il avait au moins la qualité de donner un petit coup de pied timide dans la fourmilière conservatrice de l’oligarchie fonctionnariale.

Raté, le chevalier blanc est en réalité tout gris.

Il n’y a donc pas un Homme honnête dans la caste politique française ?

Concernant Marine Le Pen, je pense qu’il n’y a rien à ajouter. Le FN est désormais un parti comme les autres. Il détourne des fonds, il propose de distribuer l’argent des autres, il est socialement étatiste et économiquement socialiste bref, c’est un Front de Gauche xénophobe.

Après 40 ans de destruction de l’intelligence, de la réflexion, du libre arbitre, le l’esprit critique et de la culture par les pédagogistes de l’EducNat, il est devenu clair, limpide et évident que ceux qui ont l’intention ferme de voter pour un de ces candidats sont à la limite de la folie (et probablement proche de la débilité).

Voilà 40 ans (au moins) que l’Etat et ses agents volent les citoyens/contribuables mais les gens vont quand même aller voter, presque de bon cœur, pour des types qui vont continuer à les voler !

La seule différence se situe entre les voleurs qui vont en plus ruiner rapidement le pays (Hamon, Mélenchon, Le Pen) et les voleurs qui vont mettre un peu plus de temps pour faire de la France la nouvelle Grèce (Fillon, Macron).

Je vous laisse alors imaginer l’état de déliquescence mental dans lequel il faut se trouver pour, non plus simplement voter mais carrément militer dans un parti politique. Il n’y a rien de plus triste de voir de « jeunes » militants se féliciter de la victoire de leur héraut (et/ou héro…) en hurlant de joie ne se rendant même pas compte du syndrome de Stockholm dans lequel ils sont noyés.

J’eu ce week-end une discussion avec un ami d’ami, visiblement intéressé par la politique. Nous parlions évidemment de l’affaire Fillon, héros de mon interlocuteur et ce dernier n’était absolument pas chagriné que ce brave François ait pu payer sa femme à ne rien foutre avec l’argent du contribuable.
Son principal argument étant que 500.000 euros ce n’est finalement pas grand-chose (probablement pour lui, nantis de l’ouest parisien) et que Fillon a tout de même le meilleur programme.
Je lui fit remarquer que s’il s’était agi non de Fillon mais d’un candidat de gauche, il n’aurait de mot trop fort pour vouer aux gémonies l’impertinent voleur.

L’éducation Nationale n’a pas seulement détruit les dernières bribes de réflexion qu’avaient les français, elle a également réduit à néant toute cohérence et honnêteté intellectuelle.

Alors oui, de ce point de vu l’Etat a parfaitement réussi la mission qu’il s’était donné après la guerre et les français vont donc aller voter pour un type qui continuera à prendre le parti de l’ennemi du citoyen et du contribuable : l’Etat.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mission réussie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s