Wanted, only dead

L’Etat s’occupe d’éduquer vos enfants et vos enfants sont moins en moins biens instruits.

L’Etat s’occupe de votre retraite et votre retraite vous coûte de plus en plus chère et est de plus en plus faible.

L’Etat s’occupe de votre santé et votre santé vous coûte de plus en plus cher et est de moins en moins bien remboursée.

L’Etat s’occupe de vos trajets quotidiens en transport en commun et vos trajets sont de plus en plus pénibles.

L’Etat s’occupe de contrôler le marché immobilier et votre logement est de plus en plus cher, de plus en plus petit et en plus vous payez de plus en plus de taxes foncières et autres impôts sur la propriété.

L’Etat s’occupe de produire votre électricité et celle-ci est de plus en plus chère.

L’Etat a le monopole de la violence légitime et votre sécurité est de moins en moins bien assurée.

L’Etat gère l’administration et le service rendu est de plus en plus cher et sa qualité régresse.

L’ennemi numéro 1 ce n’est pas le socialiste, ce n’est pas le musulman, ce n’est pas le riche, ce n’est pas le pauvre, ce n’est pas le libéral, ce n’est pas le fonctionnaire, ce n’est pas le communiste, ce n’est pas l’immigré…

L’ennemi numéro 1, c’est l’Etat.

Quand les français ne seront plus au service de l’Etat mais que l’Etat sera au service des Français alors ce pays ira déjà beaucoup mieux.

Il restera plein de choses à faire et d’autres ennemis à combattre mais nous aurons déjà bien avancé.

L’Etat actuel doit mourir afin de renaître et redevenir ce qu’il n’aurait jamais du cesser d’être : un serviteur du peuple.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Wanted, only dead

  1. Fred Camino dit :

    Joli rêve mais réservé aux riches.

    • Skandal dit :

      Absolument pas ! Vous avez totalement tort !

      L’Etat vole encore plus les pauvres que les riches !

      Ces derniers ont milles et une façons de payer moins d’impôts. Les niches fiscales sont utilisé par les riches, pas par les pauvres.

      Ce sont les pauvres qui sont le plus touchés ! Ce sont aux qui subissent, in fine, le plus l’incompétence de l’Etat.

      Ce sont les pauvres qui ne peuvent mettre leur enfants dans des écoles privés et qui subissent donc le pédagogisme débilitant de l’EducNat.

      Ce sont les pauvres qui ne peuvent se loger décemment parce que l’Etat contrôle le foncier et sur-réglemente l’immobilier.

      Ce sont les pauvres qui, malgré des cotisations monstrueuses à le sécu, se soignent mal.

      Ce sont les pauvres qui n’auront pas de retraite.

      Ce sont les pauvres qui subissent le plus les grèves des transports et la mauvais qualité du réseau.

      Ce sont les pauvres qui subissent le plus la violence.

      Ce sont toujours les pauvres qui subissent le plus et les premiers l’incompétence et l’illégitimité de l’Etat.

      • Fred Camino dit :

        Reste à trouver un patron qui paye bien pour pouvoir alimenter correctement une sécurité sociale privée qui pourra reverser des dividendes sympathiques aux actionnaires.

        • Skandal dit :

          Une sécurité sociale privée peut être faite par des entreprises mutualistes. Donc le client est aussi actionnaire. Il y a même des banques mutualistes vous savez.

          De plus les assurances privées sont nettement moins chères quel sécu de l’Etat.

          Et si vous touchez votre salaire « super brut » c’est à dire ce que l’employeur débourse réellement, votre salaire double instantanément.

          C’est simple pour net de 2000 euros, l’employeur débourse environs 5000 euros. Même à 1000 ou 1500 euros de cotisations par mois (une assurance privé coûte environs 200 à 300 euros par mois) vous toujours largement gagnant.

          C’est simple, faisons concurrence à la sécu d’Etat et on verra bien. Si la sécu est si bien, elle n’a rien à craindre de la concurence…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s