Le refus de la réalité

« Après un instant d’étourdissement, la gauche, même et surtout non communiste, affréta une impressionnante flottille de justifications rétrospectives. Il en ressort cette conclusion comique : ce que réfute l’histoire du XXème siècle, ce serait non le totalitarisme communiste, mais … le libéralisme ! »
Jean-François Revel

Partout l’étatisme s’effondre. Partout le socialisme n’apporte que faillite, misère et réduction des libertés.

Absolument partout ! Il n’y a aucun contre-exemple !

Pendant ce temps, la mondialisation et le capitalisme n’ont jamais autant sorti de gens de la pauvreté.

Et pourtant, l’ennemi serait le libéralisme ?

Il se trouve, par le plus grand des hasards, que la majorité de la population terrestre bénéficie de la mondialisation.

Les perdants sont presque exclusivement les classes moyennes des pays socialo-étatiste d’occident.

Ceux qui critiquent le plus le soi-disant libéralisme ce sont les classe-moyenne des pays dans lesquels l’Etat « providence » offre de moins en moins de service tout en coûtant de plus en plus cher et donc vole de plus en plus les citoyens/contribuables.

Ceux qui critiquent le plus le libéralisme sont bizarrement ceux qui subissent le plus la « dictature » de l’Etat.

Ceux qui critiquent le moins l’Etat sont, par le plus grand des hasard, ceux qui en vivent le plus, par ou pour lui.

Si vous refusez de voir qu’en France, la matrice de tous les problèmes c’est l’Etat, et que vous voulez continuez à fustiger un libéralisme qui n’existe que dans les fantasmes pervers d’une extrême gauche totalitaire castro-chaviste, dans les délires patriotiques d’une extrême droite nationalo-socialiste ou dans les mensonges ignobles du cloaque immonde regroupant les socialo-étatistes de droite (LR) et les socialo-étatistes de gauche (PS), c’est bien triste.

C’est vraiment triste de refuser la réalité à ce point.

Cela démontre surtout que la propagande étatiste mise en place après la seconde guerre mondiale a parfaitement marché.

L’Etat contrôle tout, l’Etat se mêle de tout, l’Etat est la source de tous les problèmes et il continue à faire croire qu’il est aussi la source des solutions.

La source des solutions c’est vous ! Et uniquement vous !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le refus de la réalité

  1. Paul-Emic dit :

    Le problème du liberalisme outre que comme tous les isme ça demeurera une idée, c’est qu’il est desservi par ceux qui seraient sensés le mettre en oeuvre.
    Dans sa forme extreme le libertarisme ce n’est ni plus ni moins que la devise de 68 « il est interdit d’interdire »

    • Skandal dit :

      « Le problème du liberalisme outre que comme tous les isme ça demeurera une idée »

      Ce n’est pas un problème. Le libéralisme est un concept fondé sur le Droit. Commençons simplement par appliquer l’état de droit plutôt que le droit de l’Etat, commençons par respecter la propriété privée et la liberté et ce serait déjà un début.

      « Dans sa forme extreme le libertarisme ce n’est ni plus ni moins que la devise de 68 « il est interdit d’interdire » »

      Je ne suis par libertaire, mais libéral. C’est assez différent.

  2. Danny dit :

    Pas libertaire dites-vous, mais nous le savons !
    Pourtant vous émettez de justes conclusions qui emmerdent les étatistes de tous horizons, qui évidemment n’ont jamais lu Proudhon. Raison suffisante pour laquelle je daigne encore vous lire.
    Mais de grâce épargnez-nous Revel, ce vieil atrabilaire et vieux croûton.

    • Skandal dit :

      J’aime bien Revel moi…

      Et oui, je ne suis pas libertaire. Certaines choses doivent, à mon avis, demeurées interdites. Je pense notamment à la GPA (si elle est « bénévole » on peut eventuellement discuter).

      Je suis contre le fait qu’on puisse vendre ses organes aussi.

      Mais je suis pour la légalisation pure et simple du cannabis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s