Juppé, « le meilleur d’entre nous », repris de justice et candidat de la gauche

Visiblement, Taubira a « adoubé » Juppé…

En toute logique, cela devrait suffire à disqualifier ce repris de justice.

Je suis assez surpris des attaques contre Fillon de la part du camp Juppé.
Il n’y a aucune attaque sur le fond du programme.

Le camp du repris de justice utilise les mêmes armes intellectuellement malhonnêtes que la gauche quand elle tente d’attaquer un candidat du camp d’en face.

J’espérais au moins que cette primaire, qui jusque-là c’était plutôt bien passé, continuerais sur ce trend.

Visiblement, les soutiens du repris de justice en ont décidé autrement.

Notez bien que je ne parle pas du programme de Fillon, ni de celui de Juppé d’ailleurs, mais de la forme et du fond des attaques à l’encontre de Fillon.

Les médias ont choisi depuis longtemps leur champion.
Ils ont évidemment choisit le socialo-étatiste, fils spirituel de cet escroc de Chirac et clone de cet incompétent d’Hollande.
Ils ont évidemment choisi celui qui ne touchera pas au système oligarchique médiatico-politique.

Ce qui est, il faut le reconnaitre, parfaitement cohérent.

Ils accusent donc Fillon d’ultra-libéralisme (le concept qui n’existe pas, que personne n’a jamais théorisé et dont personne en se revendique) et d’ultra-conservatisme alors que Fillon est simplement un catholique pratiquant et que son programme, loin d’être libéral (ne serait-ce que sur le sociétal) est effectivement nettement moins socialo-étatiste que celui de Juppé.

Encore une fois les médias, et particulièrement les médias subventionnés, démontrent leur inculture crasse, leur ignorance abyssale et leur parti pris pour moins de liberté mais plus d’Etat et plus de subvention dans leur poche (et moins d’argent dans la poche des contribuables).

En l’absence de la moindre alternative crédible à Hollande, Juppé est un excellent candidat pour la gauche, il semble même avoir de ce coté-là de l’échiquier politique, plus de soutient que Macron.

Je suis terriblement inquiet de voir les gens en général, la gauche en particulier et tout spécialement les médias, prendre le parti d’un type qui a été condamné par la justice pour des délits commis alors qu’il exerçait un mandat.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Juppé, « le meilleur d’entre nous », repris de justice et candidat de la gauche

  1. Paul-Emic dit :

    A gauche voter pour des truands et des repris de justice est malheureusement une habitude aussi vieille que la Ripoublique

    • Blablator dit :

      C’est vrai que Balkany est élu grâce aux suffrages des gauchistes.

      • Paul-Emic dit :

        allez savoir ? les gauchistes dorment souvent chez papa-maman bons bourges bobos. mais la gauche n’a pas hésité à voter Chirac aux cris de « plutôt le voleur que le facho » quand ils auraient pu rester à la maison, ils ont réélu Mitterrand si beau si blanc, les députés de gauche pris la main dans le sac ont régulièrement été élus et réélus (Christian Nucci par exemple) et on s’arrêtera à la Vème . Sous la IIIème et la IVème il y a aussi matière.
        Pour les primaires, 15% des électeurs sont de gauche . A les entendre aujourd’hui, ils n’ont certainement pas voté Fillon.

      • Skandal dit :

        Blablator, Le troll de compétition…

        Globalement, les élus et ceux qui gravitent autour sont pourris, peu importe leur bord politique.

  2. Gruton dit :

    J’ajouterai que les média s’acharnent depuis 5 ans sur un mec jamais condamné (même si je n’en pense pas moins) et on fait de Juppé une idole…

    • Skandal dit :

      Vous avez tout à fait raison !

      Même si j’ai de très bonnes raisons de croire que Sarkozy est une ordure véreuse et corrompue, il n’a pas encore été reconnu coupable contrairement à Juppé.

  3. René de Sévérac dit :

    En effet, « Visiblement, Taubira a adoubé Juppé… » et la presse subventionnée (Joffrin) s’y colle.
    J’ai eu de la peine à comprendre le sursaut de Fillon lors de la primaire.
    Et puis, j’apprends qu’il avait réveillé le « lobby catho » (?);
    Face à un « catho archaïque », Ali Juppé devient « homme de gauche de substitution » et de plus …
    multi-culturaliste. Faute d’un compétiteur de gauche (un vrai) enfin un progressiste en secours.
    Et ça marche, même le FN se rallie ! Bravo aux progressistes !
    Remarque complémentaire, la primaire-2 n’est pas jouée. Fillon est foutu !

    • Paul-Emic dit :

      Le FN se rallie à Juppé ?

      • René de Sévérac dit :

        Paul-Emic, je me suis mal exprimé.
        Il semblerait que le FN souhaiterait avoir Juppé en face,
        considérant (ce qui n’est pas absurde) un adversaire plus facile !
        En gros; tout le monde est contre Fillon. Attendons dimanche.

        • Paul-Emic dit :

          effectivement stratégiquement cette position du FN se comprendrait

        • Skandal dit :

          Et puis surtout le FN étant parfaitement socialo-étatiste, il sait très bien que Juppé continuera la politique socialo-étatiste mené par Chirac et Hollande.

        • Paul-Emic dit :

          En politique comme en affaires étrangères, les pires ennemis sont souvent les plus proches : hitlérisme et stalinisme, communistes et socialistes, Mais en l’occurrence le point de clivage comme on dit à France Info ne se situe pas là entre Juppé et le FN . Le FN a été libéral quand les temps était au libéralisme sous Reagan et Thatcher et puis il est revenu à une forme plus « socialiste » si le mot vous plait, parce que l’époque montre que le libéralisme financier ne mène pas plus loin que le collectivisme.
          De toutes façons , sauf le pragmatisme, aucun « isme » ne mène nulle part.
          Juppé participe à un mouvement mondial de déconstruction des sociétés traditionnelles, des Etats et des nations en vue de mettre sur pied un gouvernement mondial, mercantile et inégalitaire. Fillon y participe probablement aussi mais semble pour l’instant moins radical, bien que ce ne soit pas un perdreau de l’année.

        • Skandal dit :

          Plusieurs chose :

          Le FN était libéral quand c’était Jean-Marie.

          Le libéralisme n’est pas un économisme mais un concept reposant sur l’état de droit.

          Ce que vous appelez « libéralisme financier » n’a rien à voir avec le libéralisme et tout à avoir avec le capitalisme de connivence soit la forme d’économie qui domine en France depuis François Mitterrand.

          « Juppé participe à un mouvement mondial de déconstruction des sociétés traditionnelles, des Etats et des nations en vue de mettre sur pied un gouvernement mondial, mercantile et inégalitaire. »

          Je ne crois pas un instant que ce type soit suffisamment intelligent ou même suffisamment compétent pour faire partie de ce « complot ».

          Les gens comme Juppé (et la grande majorité des élus français) travaillent avant tout pour leur gueule, pour vivre au crochet de la Société le plus longtemps possible, s’en foutre plein les poches en en foutant le moins possible.

          Que cela mène à la « déconstruction des sociétés traditionnelles, des Etats et des nations  » est, à mon avis, logique et ne résultet pas de je ne sais quel « complot » visant à instaurer un nouvel ordre mondial.

  4. Fred Camino dit :

    Je suis pour la victoire de Fillon face à Juppé, rien ne vaut une droite bien rance pour laisser une chance à la gauche. Même si Juppé a le même programme que Fillon, à l’avortement près, il a une position bien trop ambiguë.

    • Popeye dit :

      dites donc m’sieur Camino, vous voulez vraiment nous prouver la véracité de cette phrase du taulier : {…Le camp du repris de justice utilise les mêmes armes intellectuellement malhonnêtes que la gauche quand elle tente d’attaquer un candidat du camp d’en face. …}
      Mais pourquoi vous-excitez-vous sur l’avortement? Où et quand Fillon a parlé de revenir sur la législation actuelle?
      Quand : JA-MAIS, donc où : NULLE PART.
      Donc sur ce point, Juppé et Fillon sont sur la même longueur d’ondes. Votre argumentation à base de position concernant l’avortement est soit logiquement nulle, soit foncièrement malhonnête.

      • Fred Camino dit :

        Il est soutenu par Civitas et Sens Commun, mouvements bien connus pour être assez ouverts d’esprit.

        • Skandal dit :

          « Il est soutenu »…. Par des gens qui ne représente personne.

          Et a t’il sollicité ces soutients ? Parce que, à ce comtpe la, le FN soutient Juppé…

          C’est Juppé le premier qui avait demander le soutient de Sens Commun en plus.

          Mais sinon effectivement Fred, vous venez de valider ce que je critique dans ce billet à savoir que vous n’attaquez Fillon sur ses propositions, sur son programme, mais sur le fait que des gens que vous n’aimez pas (et moi non plus d’ailleurs) ont dit qu’ils étaient plutôt de l’avis de Fillon…

          Je peux vous trouver facielement un islamiste qui est plutôt de l’avis d’Hollande…

        • Paul-Emic dit :

          c’est vrai qu’ils sont beaucoup trop modérés , le bûcher n’est pas à leur programme. On peut le regretter, mais nul n’est parfait.

    • Skandal dit :

      Juppé on l’a déjà eu, on le connait, on sait exactement ce qu’il fera : la même chose que Chirac donc la même chose qu’Hollande.

      Si vous croyez que Juppé fera la moitié de ce qu’il dit c’est que vous ne connaissez rien aux hommes politiques français ou que vous etiez hors de france ces 20 dernières années…

      Fillon, il y a une micro chance pour qu’il fasse une partie de son programme.

      Le plus drôle c’est de parler de « rance » ou de « conservatisme » pour des gens qui veulent changer les choses alors que les degôches ne veulent surtout rien toucher à quoi que ce soit qui soit en rapport de près ou de loin avec l’oligarchie française.

      Il n’y a pas plus conservateur que les fonctionnaires, pas plus conservateur que les syndicats, pas plus conservateur que les élus, pas plus conservateur que les médias subventionnés et pas plus conservateur que les capitalistes de connivence.

    • Skandal dit :

      Le « progressisme » sociétal n’a jamais créé d’emploi, augmenter le pouvoir d’achat ou réduit les déficits.

      Je pense sincèrement qu’entre un emploi ou la possibilité que deux hommes se marient, 99.99999% des Français choisissent l’emploi.

      Hollande, le type que vous avez élu, lui, a choisit le mariage gay.

      Remarquez, il aurait pu faire les deux…

    • Blablator dit :

      Il faut surtout rappeler que lors des 40 ans de la loi Veil, un vote symbolique a été fait à l’assemblée nationale. La gauche a voté pour à 100%. A droite, beaucoup se sont abstenus, quelques uns ont voté contre… Mais parmi ceux qui ont voté pour, on retrouve un certain François Fillon.
      Bref, le mec a bien pipeauté les blaireaux de la manif pour tous en se faisant passer pour un enfant de choeur.

      • Skandal dit :

        Oui, et alors ?

        S’il fallait s’arrêter aux pipeaux que racontent les hommes politiques, on ne voterait plus. (c’est d’ailleurs pour cela que je ne vote plus).

        De plus, on peut voter pour quelque chose que l’on pense « bien » pour le pays et pour les autres alors qu’on est personnellement contre. C’est plus qu’honorable.

        C’est même exactement ce que devrait faire un homme politique : faire passer « le bien commun » avant ses propres intérêts.

    • kobus van cleef dit :

      laisser une chance à la gauche?
      comme vous y allez!
      visiblement,la gauche n’a plus aucune chance
      et c’est tant mieux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s