Le grand sac

Brèves 3.0

Je suis ce qu’il est convenu d’appeler un droitard. Ma « famille » politique devrait se situer à la droite raisonnable de l’échiquier politique. Dans la droite ligne du vieil oncle qui picole et qui veut pouvoir dire ce qui lui passe par la tête sans se faire traiter d’homophobe, de raciste ou de sexiste. Bref, je suis dans un courant de pensée, et d’absence de pensée, c’est selon, parfaitement traditionnel.

Seulement voilà, les gens comme moi, finalement relativement raisonnable sont aujourd’hui poussé à grands coups de boutoir déplaisants dans le même caniveau que tout ceux qui n’acceptent pas de se soumettre mentalement à la Grande Normalisation selon laquelle tout vaut tout à part les mâles blancs hétérosexuels qui sont selon la nouvelle doxa, et de manière assez contre-intuitive, des enculés.

C’est la Grande Normalisation qui nous pousse vers la révolution. La fin de la liberté d’expression qui n’est rien d’autre que…

View original post 132 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s