Veille concurentielle

Robert De Niro s’est fendu d’une petite vidéo dans laquelle il insulte Donald Trump.

Pour Juan, quand aime pas quelqu’un, quand on trouve ses idées ridicules, dangereuses nuisibles, ineptes, inefficaces, pathétiques etc… La bonne solution ce n’est certainement la débat et encore moins l’argumentation visant à démontrer les arguments de l’autre et à démontrer qu’il a tort.

Pour Juan, la bonne solution c’est l’insulte.

Il trouve même ça « brillant ».

Je trouve extrêmement dommageable pour la démocratie que des gens comme lui ait le droit de vote.
Je trouve triste que des français puissent avoir si peu d’intelligence qu’ils en arrivent à trouver qu’une addition d’insultes est une idée brillante.

Et du coup je comprends pourquoi l’idéologie de Juan (une sorte de socialo-gauchisme bas du front) fait de si petit score aux élections : les français sont globalement nettement moins cons que Juan.

———————————————————————————————————-

Chez GdC nous avons encore une fois droit à tous les poncifs les plus éculés du degôches le plus inculte.

Antilibéralisme, anticatholicisme, antifasciste, anticapitalisme donc, selon lui, anti-obscurantisme…

Je ne vais redire ce que je dis, il ne sait pas ce qu’est le libéralisme, il ne connait probablement rien à l’éthique de la finance et de l’économie tel que définit par les bénédictins au VIème siècle, il ne sait pas que l’idéologie qu’il défend est plus proche du fascisme que tous les libéraux du monde réunis et il a oublié que l’anticapitalisme est à l’origine des pire systèmes totalitaires du monde, des plus grands massacres et de la plus grande misère (URSS, Allemagne de l’Est, Ex-pays Soviétique,n Corée du Nord, Cuba, Venezuela etc…).

J’aime bien le Venezuela parce que c’est l’exemple le plus récent et le plus parlant de l’échec systématique de l’étatisme socialo-communiste (donc anti-libéral et anti-capitaliste) alors même que nombres de degôches français (Melenchon en tête, mais aussi Besancenot ou Filoche).

Le gauchisme socialo-économique n’a jamais marché, ne marche pas et ne marchera jamais mais c’est évidemment de la faute des autres si ça marche pas.

———————————————————————————————————-

A perdre la Raison cite Mitterrand

« Je crois pour demain comme hier à la victoire de la gauche, à condition qu’elle reste elle-même. Qu’elle n’oublie pas que sa famille, c’est toute la gauche. Hors du rassemblement des forces populaires, il n’y a pas de salut. » 

François Mitterrand

Mitterrand, l’employé de Vichy, récipiendaire de la Francisque et résistant en Août 1944, le président de droite qui se fit passer pour un socialiste, celui qui « tua » tous ses adversaires politiques, qui donne des leçons de rassemblement…

C’est comique.

———————————————————————————————————-

Le blog de Nicolas Jegou a changé. Vous pourrez retrouver le « degôche libéral » le moins libéral du monde à cette adresse.

Par rapport à ceux cité plus haut, il n’a pas plus de cohérence intellectuelle mais au moins il a un peu de culture et de réflexion politique. Et d’humour…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Veille concurentielle

  1. Blablator dit :

    Pour l’humour de Jegoun, vous devriez vous en inspirer… Vous en manquez cruellement. Hélas, ça ne s’achète pas sur les marchés.

    Si je comprends votre blog, tout le monde est con (sauf vous). Et comme ce sont des cons, vous trouvez navrant que ces gens aient le droit de vote. Tout en révélant que vous même n’irez pas voter.

    Donc on résume : les cons ne devraient pas avoir le droit de voter, mais les divinités qui comprennent tout à tout (vous) ne vont pas voter car bien supérieurs aux cons.
    On est dans un sacré merdier… du coup, qui participe à la démocratie ?

    • Skandal dit :

      J’ai de l’humour, la preuve, je vous laisser commenter.

      « Si je comprends votre blog, tout le monde est con (sauf vous). »

      Bah non, vous ne comprenez pas.
      Je n’ai pas dit que je n’étais pas con et ensuite sont cons ceux qui aiment se faire arnaquer deux fois en sachant en plus qu’il se sont déjà fait arnaquer et qu’ils vont se faire arnaquer de nouveau.

      « vous trouvez navrant que ces gens aient le droit de vote. Tout en révélant que vous même n’irez pas voter. »

      Oui, et alors ? Voter est un droit, pas un devoir.

      « Donc on résume : les cons ne devraient pas avoir le droit de voter, mais les divinités qui comprennent tout à tout (vous) ne vont pas voter car bien supérieurs aux cons. »

      Très mauvais résumé.
      Les gens qui veulent de toute évidence se faire enculer à sec une deuxième fois (rien d’homophobe…) car visiblement il n’ont pas eu assez mal la première fois, ne devrait effectivement pas avoir le droit de vote.

      Quand on a voté pour un président qui a, de toute évidence, factuellement et selon tous les chiffres et toutes les données (sans parler d’une très très large majorité de gens, y compris à l’étranger), totalement foiré son quinquennat mais qu’on veut quand même revoter pour lui parce que bon, voila, il a été incompétent mais bon, on sait jamais, il n’avait peut être juste pas eu de chance, c’est qu’on se moque de la démocratie et qu’on se moque du droit de vote.

      Ou alors faut aller rouvrir la fistinière…

      Quand à ma divine personne, elle choisit en connaissance de cause de ne pas aller légitimé l’existence d’une oligarchie de menteurs, de voleurs et d’escrocs et donc respecte en cela la démocratie et le droit de vote.

      Ne pas voter sciemment c’est choisir. c’est donc parfaitement démocratique.

      « du coup, qui participe à la démocratie ? »

      La question n’est pas tant de savoir qui vote que pour qui voter. Si l’électeur est con c’est en très grande partie de la faute de celui qui est élu ou qui veut se faire élire.

      • Le poivrot que vous citez n’a aucun humour ! là, je ne vous comprends pas… comme de soutenir Sarko par Corto !! 😉

        Il n’a que très peu de culture, ses billets n’ont quasiment aucune référence à des oeuvres littéraires ou à des documents sérieux.
        Il ne s’agit que d’élucubrations de pilier de comptoir sans aucun intérêt.

        « Les gens qui veulent de toute évidence se faire enculer à sec une deuxième fois (rien d’homophobe…) car visiblement il n’ont pas eu assez mal la première fois, ne devrait effectivement pas avoir le droit de vote. »… pourquoi devoir se justifier systématiquement de « non-homophobie » dès que l’on fait allusion à un mode de pénétration non prévu par la nature ??!!!… déjà utiliser ces néologismes, c’est leur donner une réalité qu’ils ne méritent pas et c’est aller dans le sens des lobbies LGBT. Le rectum est fait pour évacuer la merde donc se faire enculer (et à sec) est tout simplement explicite.

        pour ce qui est de participer à la démocratie… seuls les gogols croient encore à ce système politique désuet et inefficace car étant l’expression d’une majorité d’abrutis incultes ou d’idéalistes cultivés mais tordus et décadents.

        • Skandal dit :

          « Le poivrot que vous citez n’a aucun humour ! »

          Si quand même un peu… C’est pas toujours drôle mais dire de lui qu’il n’a aucun humour, c’est faux. Je peux vous citer deux ou trois néo-staliniens qui eux, n’ont vraiment aucun humour mais Jegou est drôle parfois et ironique de temps en temps.

          « Il n’a que très peu de culture »

          En économie oui, vous avez raison, il ne connait rien et ne comprends pas grand chose. Pour le reste, ce n’est pas parce qu’il ne l’étale pas qu’il n’en a pas.

          « ses billets n’ont quasiment aucune référence à des oeuvres littéraires ou à des documents sérieux. »

          Certes, et alors ? Je fais rarement référence à des œuvres littéraires moi aussi même si j’essaye de renvoyer par lien vers des documents « sérieux ».

          Est ce que vous en déduisez que je n’ai aucune culture ?

          Je vais vous faire une confidence, j’ai peu de culture littéraire classique. LA littérature classique m’emmerde profondément je lis néanmoins au moins un livre par semaine (roman, science fiction, essais, livre économique ect…)

          « Il ne s’agit que d’élucubrations de pilier de comptoir sans aucun intérêt. »

          Pilier de bar oui, il le revendique, sans interêt je ne suis pas d’accord. C’est toujours intéressant de savoir ce que pense l’autre ou comment il tente de raisonner.
          C’est pour ça que je vais sur les blog d’extrême gauche genre Gauche De Combat ou Juan.

          « pourquoi devoir se justifier systématiquement de « non-homophobie » dès que l’on fait allusion à un mode de pénétration non prévu par la nature ??!!! »

          Pour faire de l’ironie tout simplement.

          « seuls les gogols croient encore à ce système politique désuet et inefficace car étant l’expression d’une majorité d’abrutis incultes ou d’idéalistes cultivés mais tordus et décadents. »

          Je n’irais pas jusque là. Les citoyens sont effectivement probablement en majorité incultes « grâce » à l’éducation nationale, à la presse subventionnée et à la télévision mais ce ne sont pas des abrutis. Je pense sincèrement que les gens savent infiniment mieux que ceux qui nous gouvernement ce qui est bien et bon pour eux.

          Les abrutis incultes se sont ceux qui vont sincèrement retourner voter pour Sarkozy en y croyant.
          Les abrutis incultes se sont ceux qui vont sincèrement retourner voter pour Juppé en y croyant.
          Les abrutis incultes se sont ceux qui vont sincèrement retourner voter pour Hollande en y croyant.

          Oui, eux ce sont vraiment des abrutis.

          Quand à la démocratie, ce n’est pas tant elle qui est en cause que la façon dont elle s’exprime en France au travers de nos institutions pourries.

        • « C’est pas toujours drôle mais dire de lui qu’il n’a aucun humour, c’est faux. »… si, je confirme, CE N’EST PAS FAUX, il n’a aucun humour mais je vous avouerai que je suis plutôt difficile, Les Ferrari, Adams, Debouzze, Roumanoff, Ruquier,… ne me font pas rire du tout et énormément de personnes les considèrent comme des humoristes…

          « En économie oui, vous avez raison, il ne connait rien et ne comprends pas grand chose. Pour le reste, ce n’est pas parce qu’il ne l’étale pas qu’il n’en a pas. »… si déjà en économie vous le concédez, ailleurs, c’est la même chose. En plus,, s’il ne l’étale pas, alors comment vous vous pouvez dire qu’il en de votre côté !! 😉 Et je ne parle pas de l’étaler mais que sur le fond, il y est des références, des liens sérieux comme vous dites, et si l’on aborde le raisonnement, vous m’accorderez aisément qu’il manque souvent de cohérence et de bon sens (vous le dénoncez assez ici !).

          « LA littérature classique m’emmerde profondément »… vous avez tort, les fondements de notre civilisation sont basés sur les classiques grecques et romains (Platon, Aristote, Sénèque, Ciceron, Caton,… là je n’étale pas, juste je vous cite ce que j’ai chez moi, en partie, aux éditions Les Belles Lettres qui rend la lecture peut-être moins rébarbative…) et j’estime qu’il est nécessaire de les lire tout ou partie.
          Les essais politique ou philosophiques sont de la littérature classique s’il s’agit de Kant, Nietzsche, Hobbes,… Les penseurs contemporains sont bien aussi.
          Si vous lisez cela, vous êtes cultivez. Lui, s’il en a lu, ce sont des extraits et c’était au lycée quand il était obligé sinon il ne sortirait pas autant de conneries et n’adhérerait pas à autant de fumisteries…

          « C’est toujours intéressant de savoir ce que pense l’autre ou comment il tente de raisonner. »… oui mais lui n’a pas de raisonnement qui tienne la route donc sans intérêt.

           » Les citoyens sont effectivement probablement en majorité incultes « grâce » à l’éducation nationale »… tout juste et vous oubliez la télévision qui nous abrutit et tout le système consumériste de notre société (grande distribution, restauration rapide à l’amerloque,….) qui nous facilite tout, qui nous rendent paresseux (et se cultiver, s’intéresser à divers sujets et les approfondir un peu, cela demande un effort).

          « Quand à la démocratie, ce n’est pas tant elle qui est en cause que la façon dont elle s’exprime en France au travers de nos institutions pourries. »… sur les institutions pourries, rien à redire mais le principe même de la démocratie en donnant la possibilité à une majorité d’ignares, de brailleurs ou de nihilistes, à côté de leur pompe, d’avoir une influence sur la politique est fondamentalement préjudiciable, c’est une erreur. Pour l’anecdote, il y a un type dans mon village qui est au RSA, un vrai branleur, sous cachetons car instable, qui tartinait à une époque les poteaux et gouttières d’auto-collants du FdeG (avant que je ne le prenne en stop et que, devant mon aînée, je lui explique qu’il avait intérêt d’arrêter sinon il lui arriverait des bricoles) et bien, il va voter à chaque élection !!! Ce n’est pas possible !!! La politique du pays ne peut pas être influencée par ce type d’individu, ni par des camés du milieu culturel aux moeurs dissolues, ni par des magouilleurs cupides sans morale (ces deux derniers exemples sont souvent à la tête d’importants lobbies aux revendications particulières nulles et lamentables). Cela en fait du monde que la démocratie écoute à tort. Au pire, à rester en démocratie, il faudrait un permis de voter et des conditions bien précises pour y avoir droit (avoir un travail, avoir des enfants et leur assurer une bonne éducation car plus que l’argent c’est la base de la survie de tout peuple,… je ne considère pas que tous les citoyens soient égaux et je trouve profondément injuste que chaque voix ait le même poids !!!! comme si un diplôme d’Harvard valait la même chose qu’un obtenu à la fac de Tourcoing…)

        • Skandal dit :

           » En plus,, s’il ne l’étale pas, alors comment vous vous pouvez dire qu’il en de votre côté !!😉 »

          Comment pouvez vous dire qu’il n’en a pas. Et je n’ai pas dit qu’il en avait, je dis que je ne sais pas.

           » vous m’accorderez aisément qu’il manque souvent de cohérence et de bon sens  »

          Oui !

          « vous avez tort »

          Peut être, mais je trouve ça chiant. Hugo, Balzac etc… je les ai lu. Je n’aime pas. Kant, Nietzsche, pareil, j’ai lu, je me suis profondément emmerdé.

          « et vous oubliez la télévision  »

          Non, je l’ai cité. Faut lire jusqu’au bout… 😉

          « et tout le système consumériste de notre société »

          Je ne crois pas que ce soit le paramètre le plus important.

          « et bien, il va voter à chaque élection !!! Ce n’est pas possible !!!  »

          Ce n’est pas plus possible que le raciste, xénophobe bas du front, rasé, qui fait des salut nazis et qui vote lui aussi.

          « il faudrait un permis de voter et des conditions bien précises pour y avoir droit »

          Je suis d’accord sur le principe, pas sur les paramètres que vous donnez (avoir un travail, avoir des enfants). Je ne vois pas en quoi avoir un travail ou des enfants justifient quoi que ce soit. Payer des impôts oui, la je suis d’accord, passer une sorte de permis de voter, oui je suis d’accord, mais avoir des enfants…

        • « Comment pouvez vous dire qu’il n’en a pas »… en fait, il me semble que si l’on a de la culture (lire des livres ou des articles sur le net, je ne suis pas très romans !!! à part Poe, Herbert ou Lovecraft), on possède plus de vocabulaire et on acquiert un esprit plus rigoureux, de synthèse (en plus de son cursus scolaire et universitaire) qui normalement transparait dans les écrits en terme de structure, de cohérence du raisonnement,…. ce n’est pas forcément en terme d’étalement de références littéraires (même si cela compte un peu). Vous voyez ?

          J’ai adoré Zola, Rostand, Verne, London… Hugo et Balzac sont un peu moins passionnants, il est vrai.

          « et vous oubliez la télévision »… j’ai lu jusqu’au bout !!! mais je suis resté sur la presse subventionnée… mon cerveau n’a retenu que ce qui l’arrangeait ! 😉

          « Je ne crois pas que ce soit le paramètre le plus important. »… il a autant d’importance que le reste car il prépare les coquilles vides qui ne seront pas trop remplies par l’éducation nationale (et encore moins de façon autonome !)

          « Ce n’est pas plus possible que le raciste, xénophobe bas du front, rasé, qui fait des salut nazis et qui vote lui aussi. »… là, vous faites votre bobo de gauche avec ce point godwin !!!… Je vous taquine un peu ! 😉 mais plus sérieusement, le raciste me dérange moins (tant qu’il ne tombe pas dans la violence sur l’autre) car il s’agit d’une opinion (pas d’un délit pour moi !) que je ne partage pas mais qui me semble bien moins nocive que le progressisme sirupeux et débilisant actuel. Pour la xénophobie, il s’agit là encore d’un néologisme que je rejette comme l’homophobie (cf. https://decadencedecordicopolis.wordpress.com/2016/09/27/ces-mots-sans-cesse-marteles-qui-sont-absurdes/) car il n’y a rien que l’on puisse reprocher à un autochtone de vouloir préserver la base génétique (phénotypique) de son peuple et les frontières de son pays; ce qui ne l’empêche pas par ailleurs d’apprécier les gens d’ailleurs et les cultures d’autres pays.
          Le salut romain ne me dérange pas du tout, il est élégant et efficace… après il a une image regrettable avec l’autre moustachu et alors ?… les Nazis adoraient Wagner, ce n’est pas pour cela que l’on ne va plus l’écouter… pareil pour le salut romain.
          Le bas du front , rasé (comme moi….) me dérange moins que le cachetonné gauchiste car il a la discipline avec lui et l’amour de la patrie après, il devrait lui aussi se conformer au permis de voter et ce n’est pas dit qu’il puisse l’obtenir !!

          Justement pour ce « permis de voter », j’aurais dû rajouter aussi dans les critères : les connaissances historiques et géographiques sur son pays (et sur le monde… pourquoi pas).
          Avoir un travail est structurant, vous devez être l’heure donc discipliné, vous devez être efficace donc dégourdi, vous devez travailler en équipe donc capable de compromis,… ce qui n’est pas rien !
          Avoir des enfants, c’est la première chose fondamentale pour une société, un peuple, une tribu (sans parler du financent des retraites des anciens… on voit bien que l’intérêt de l’immigration en partie pour compenser le déficit démographique chez nous) car il s’agit de perpétuer un peuple tant biologiquement que culturellement en transmettant des traditions, des savoirs,… sans parler de l’engagement avec la mère que cela implique, des responsabilités multiples (éducation, écoute, partage,…),… autant de qualités qui forgent encore plus la légitimité d’un individu à influencer l’avenir politique d’un pays. J’irai même plus loin : si tu arrives à bien tenir ta barque personnelle (fidélité, enfants bien élevés et équilibrés, ponctualité,..), tu es plus à même de tenir la barque locale ou nationale !!!! ce qui n’est pas du tout le cas de tous ces gens qui ne sont pas foutus de rester en couple, d’élever leurs gamins correctement (il ne suffit pas de « pondre » à la légère pour être parents), qui ont des moeurs dissolues, des pratiques anormales (il y a 60 ans, ils auraient été en asiles),…

        • Skandal dit :

          « Vous voyez ? »

          Oui.

          Mais je me méfie aussi de ceux qui ont lu tous les classiques (antique et plus récent) car il arrive aussi que derrière ils me parlent de Melenchon et du travail formidable qu’a fait Chavez au Venezuela.

          Je crois assez dans le « bon sens » populaire ou paysan. J’ai souvent entendu des choses plus intelligentes sortir de la bouche de mon grand oncle fermier dans le Cantal que de gens qui avaient lu tous les classiques.

          Je ne crois pas un instant que la quantité de « classiques » lus soit une quelconque marque d’intelligence. Je préfère la qualité culturelle à la quantité.

          « là, vous faites votre bobo de gauche avec ce point godwin !!!… Je vous taquine un peu !😉 »

          Non, je donne un exemple caricatural mais réel, comme le vôtre. 🙂 Et n’ayez crainte, je le prends bien !

          « le raciste me dérange moins (tant qu’il ne tombe pas dans la violence sur l’autre) car il s’agit d’une opinion (pas d’un délit pour moi !) que je ne partage pas mais qui me semble bien moins nocive que le progressisme sirupeux et débilisant actuel.  »

          Je ne sais pas si c’est une opinion, je m’en fous. Le débat sémantique sur ce point ne m’intéresse pas. De la même façon que je ne juge pas les gens aux livres qu’ils ont lu, au vêtement qu’il portent ou à la voiture qu’il possède, je ne les juge pas à leur couleur de peau.
          Cela n’empêche en rien certaines premières impressions, je ne suis aps un saint (et c’est tant mieux).

          Je ne suis pas sur que le racisme soit moins grave que le progressisme… Le deux me semble provenir du même genre d’incohérence intellectuelle.

          J’avoue que je n’ai pas trop d’avis la dessus.

          Par xénophobie j’entends la « peur irrationnel de ce qui est l’étranger ». Et « préserver la base génétique (phénotypique) de son peuple et les frontières de son pays » ne me semble convenir à cette définition. Même si je ne vois pas très bien l’intérêt de « préserver la base génétique »… Dans quel but ? Personnellement je préfère me mélanger avec une belle femme du Maghreb qu’avec une grosse moche de bourgogne.

          « Le salut romain ne me dérange pas du tout, il est élégant et efficace… après il a une image regrettable avec l’autre moustachu et alors ?… les Nazis adoraient Wagner, ce n’est pas pour cela que l’on ne va plus l’écouter… pareil pour le salut romain. »

          Mouai… C’est comme la croix gammé, les nazis ont perverti le symbole, c’est difficile de l’utiliser aujourd’hui sans faire penser que vous adhérer à l’idéologie du petit peintre viennois.

          Les nazis étant avant tout socialistes, je ne les aime pas trop…

          « Le bas du front , rasé (comme moi….) me dérange moins que le cachetonné gauchiste car il a la discipline avec lui et l’amour de la patrie après, il devrait lui aussi se conformer au permis de voter et ce n’est pas dit qu’il puisse l’obtenir !! »

          Je suis d’accord.

          Pour le reste, ce que vous dites est vrai mais je ne vois pas pourquoi un type qui est relativement intelligent, relativement cultivé, qui a une trentaine d’année, bien élevé, célibataire et rentier, ne devrait pas avoir le droit de voter.

        • « je me méfie aussi de ceux qui ont lu tous les classiques (antique et plus récent) car il arrive aussi que derrière ils me parlent de Melenchon et du travail formidable qu’a fait Chavez au Venezuela. « … oui, exactement, ce sont les cultivés gauchistes tordus dont je parlais type Sartre.

          « Je crois assez dans le « bon sens » populaire ou paysan. J’ai souvent entendu des choses plus intelligentes sortir de la bouche de mon grand oncle fermier dans le Cantal que de gens qui avaient lu tous les classiques. »… là aussi, je vous rejoins totalement ! Mais vous savez bien qu’il est difficile de développer en totalité sa pensée ou ses arguments sur un fil de discussion du net…. quand je parle d’incultes cachetonés (ou pas…), je pense aux incultes de la ville, aux citadins déracinés ne vivant que dans un monde où tout est accessible sans effort, étant nés dans un vide traditionnel et de relations familiales fortes (avec passations de savoirs, de savoir-faires,…); ce sont ces incultes là qui ne sont même pas foutu de réparer le réfrigérateur (je prends cet exemple car je viens de changer tout le système de refroidissement de mon Samsung… et oui, les Japs sont même en Lozère !!… contradiction ! 😉 ) ou de monter des étagères (par contre, ils peuvent avoir tout compris dans la gymnastique des doigts leur permettant de tout avoir d’un clic). Ces incultes n’ont pas le bon sens dont on parle, celui des paysans (qui peuvent être incultes en terme de littérature classique , et encore que…, mais qui par la transmission de l’expérience des anciens et par la dure réalité de leur quotidien sont moins cons que les incultes de la ville.

          « je ne les juge pas à leur couleur de peau.
          Cela n’empêche en rien certaines premières impressions, je ne suis aps un saint (et c’est tant mieux). »… aucun mal à cela !! là encore, c’est l’expérience du milieu urbain, de la mixité raciale ou du choc des cultures qui s’exprime. J’ai habité un sale quartier de Mpt (Les Cévennes à côté du Petit Bard !!) étant étudiant et à l’époque, j’avais acheté Zebda « le bruit et l’odeur » car j’étais un con de gauchiste… et bien au bout de trois ans entouré avec ma femme de maghrébins, entre la cuisine à l’huile du dessus (gens très gentils par ailleurs) et le cannabis du dessous, j’ai escampé le CD de Zebda et j’ai compris les propos de Chirac !!! On s’est alors cassé en Lozère. On a fui le génial mélange imposé.

          « Je ne suis pas sur que le racisme soit moins grave que le progressisme… Le deux me semble provenir du même genre d’incohérence intellectuelle. « … je ne vois pas d’incohérence dans le fait de rejeter une personne en fonction de sa couleur de peau. Je n’adhère pas à cette façon de faire mais c’est un critère qui en vaut un autre comme ne pas aller vers des gens prétentieux, des gens superficiels,… par contre, expliquer que le progrès consiste qu’un homme puisse être une femme, là l’incohérence est magistrale !!!

          « Par xénophobie j’entends la « peur irrationnel de ce qui est l’étranger ». « … j’avais bien compris ! c’est pour cela que je vous parle de néologisme idiot car les gens rejettent l’étranger en toute connaissance de cause, pas par peur irrationnel. Les merdias et les « penseurs » à la mode nous bassinent avec cette explication de PEUR !!! Non, ce n’est pas de la peur ! Les gens savent très bien ce qu’ils font; C’est comme faire passer les djihadistes pour des irresponsables…
          Ceux qui ne veulent que peu d’étrangers sur leur sol sont juste dans la préservation de leur entre-soi.

          Pourquoi le protéger ?
          « Même si je ne vois pas très bien l’intérêt de « préserver la base génétique »… Dans quel but ? Personnellement je préfère me mélanger avec une belle femme du Maghreb qu’avec une grosse moche de bourgogne. « … la grosse et moche 😉 là, on tombe dans la mauvaise foi, l’exemple extrême que l’on pourra trouver pour n’importe quel sujet. Moi je préfère une belle bourguignone et intelligente de surcroît !! 🙂
          Pour revenir à la préservation de la base génétique, si cela n’a pas d’importance, pourquoi se fatiguer conserver la diversité des graines en Suède ?…(http://www.novethic.fr/empreinte-terre/biodiversite/isr-rse/la-banque-universelle-des-semences-preservera-t-elle-la-biodiversite-114662.html)
          pourquoi avoir soutenu le chef Raoni pour préserver tel type de tribu, de peuple au fn fond de l’Amérique du Sud ?… pour la diversité justement ! Si le peuple européen devient comme celui des USA quel intérêt ? si le peuple de France devient un peuple cosmopolite (et au final, un mélange de tout et de rien) comme au Brésil, quel intérêt ?…

          « C’est comme la croix gammé, les nazis ont perverti le symbole, c’est difficile de l’utiliser aujourd’hui sans faire penser que vous adhérer à l’idéologie du petit peintre viennois.
          Les nazis étant avant tout socialistes, je ne les aime pas trop… »… la svastika est un magnifique symbole que l’on retrouve au pays basque (j’ai un t-shirt avec cette croix et un repose plat aussi) et je regrette vraiment son utilisation par le petit frustré. Je n’aime pas non plus les nationaux-socialistes dans l’application qu’ils ont fait d’une idéologie dont certains principes étaient corrects (grandeur d’une nation, discipline, conservation de la race,…). Je dénonce et j’abhorre les méthodes d’éliminations de personnes pour des questions raciales ou politiques, brûler des livres,….

          « Je ne vois pas pourquoi un type qui est relativement intelligent, relativement cultivé, qui a une trentaine d’année, bien élevé, célibataire et rentier, ne devrait pas avoir le droit de voter. »… si bien sûr, c’est très juste ce que vous écrivez et je me doutais que vous me donneriez ce type d’exemple. L’idée du « permis de voter », je ne m’y suis pas penché dessus de façon précise et les critères que j’ai donné ne sont pas limités, sont à discuter afin d’établir des règles les plus justes (pas égalitaires, vous l’aurez compris) et les plus bénéfiques pour un peuple. ceci dit, si je reprends votre exemple, je mets au-dessus le même bonhomme qui aura eu des enfants (et logiquement fondé une famille, avec une femme je précise).

  2. On a trop parlé de ce bouffon alcoolisé sans intérêt… je pense qu’il a été le prétexte d’un échange avec vous et j’aime bien. Tiens… il aurait donc un tout petit intérêt… merde ! 😉

  3. Pour ce qui est de De Niro, je suis abasourdi qu’il tombe si bas !!!
    J’apprécie tellement cet acteur… comme quoi, il nous fournit encore une fois un bêle exemple d’un soldat du « camp du bien » qui se comporte comme la dernière des racailles sur youtube.
    Et il nous démontre aussi que l’on peut être un grand acteur et le dernier des cons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s