L’escroquerie intellectuelle du Bonus/Malus automobile (Part 2)

Dans ce billet, j’expliquais pourquoi parler du principe du bonus/malus automobile comme étant une mesure écologique et anti-pollution était un mensonge et une escroquerie intellectuelle.

Voila encore deux confirmations :

1)
Comment circuler en Ile-de-France sans inhaler trop de polluants ? Une application gratuite lancée mercredi par Airparif va permettre à chacun de choisir son itinéraire en fonction des niveaux de pollution, communiqués en temps réel.

«L’indicatif d’exposition (allant de pollution très faible à très élevée) est exprimé en fonction des concentrations horaires des trois polluants principaux : le dioxyde d’azote (NO2), les particules (PM 10) et l’ozone (O3)», ajoute Airparif sur son site. (source)

Donc le CO², que le bonus/malus automobile est sensé « contrôler » ne fait pas partie des principaux polluants.

Intéressant…

2)
Les ventes risquent d’avoir des hoquets dans le moteur. Les voitures hybrides, fonctionnant à la fois au carburant et à l’électricité, vont être privées du bonus écologique à partir du 1er janvier, a annoncé mercredi le secrétaire d’Etat au Budget.

« Le bonus sera recentré sur les véhicules électriques, qui en constitue le cœur de cible », a expliqué Christian Eckert, intervenant devant une mission d’information sur l’industrie automobile à l’Assemblée nationale.

« Le barème du malus sera quant à lui revu, à la fois pour assurer l’équilibre financier du dispositif qui est dans sa nature même, mais aussi pour aller plus loin dans l’objectif de mutation du parc automobile », a ajouté Christian Eckert, évoquant un « rendement prévisionnel de l’ordre de 350 millions d’euros ». (source)

Donc les hybrides non rechargeables sur secteur (les hybrides du groupe Toyota/Lexus essentiellement) ne sont donc plus « bonussés » mais les petits diesels qui polluent bien comme il faut continuent de l’être…

C’est logique…

Les véhicules privilégiés sont donc les « full électric » que personne n’achète car pratiquement inutilisables.
En effet, le véhicule électrique est destiné à des gens qui peuvent recharger chez eux, dans un parking ou au bureau et qui n’ont pas besoins de voiture pour faire plus de 250km ou qui en ont une deuxième.

Des riches en gros.

Il faudra m’expliquer comment Christian Eckert va faire muter un parc automobile diesel et vieillissant en ciblant presque uniquement des « riches » qui change de voiture plus souvent que les « pauvres » et qui eux mêmes préfèrent acheter de gros SUV Allemands que des voitures électriques souvent très moches et peu pratique.

Il n’y a que la Tesla qui soit bien mais à minimum 60.000 euros, ça limite la clientèle potentielle quand même…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’escroquerie intellectuelle du Bonus/Malus automobile (Part 2)

  1. amike dit :

    3 remarques:
    – Le CO2 n’est pas un polluant toxique.
    – Les petits diesels n’existent plus.
    – Les électriques de la prochaine génération seront plus intéressantes (chevrolet).
    Le BM est une bêtise, mais comme le crédit n’est pas très chère…

    • Skandal dit :

      « Le CO2 n’est pas un polluant toxique. »

      Oui, c’est ce que j’ai dit.

      « Les petits diesels n’existent plus. »

      Cela fait combien de temps que vous n’êtes pas aller sur le site d’un constructeur ? Les trois voitures les plus vendues en France sont, la 208, la 308 et la Clio. En très large majorité à moteur diesel.

      Et je ne parle que des citadines, pour les berlines c’est encore pire et en plus, si les allemands font des gros moteurs diesel, les français n’en font que des petits (on dépasse rarement les 2 litres de cylindrée).

      Les petits diesel (entre 1.2 et 1.6 litres) reste très largement majoritaires.

      En revanche, ils ont presque totalement disparus sur les petites voitures (108, twingo etc…)

      • amike dit :

        La définition du mot polluant a été « élargi » par les lobbys (Cf wikipédia) : « développe des impacts négatifs sur tout ou partie d’un écosystème ou de l’Environnement en général. »
        Donc, CO2: polluant mais non toxique (sauf à très haute dose).
        Un peu comme la définition du racisme…

        Petits diesels: je pensais aux petites citadines effectivement. Mais le 1.2 diesel justement n’a plus d’intérêt à exister : il est downsizé pour respecter les normes, couteux à l’achat et à l’entretien, plus fragile, et moins intéressant. Quand on écoute les « problèmes » des dieseleux avec des moteurs plus nobles (FAP…), leur existence est en sursis et ne tient encore que par le bradage des constructeurs et l’ignorance des acheteurs… Les utilitaires peut-être qui ont la justification du kilométrage…

        • Skandal dit :

          « Mais le 1.2 diesel justement n’a plus d’intérêt à exister  »

          Tout à fait, mais l’Etat, depuis 30 ans, a fait dépenser tellement d’argent aux constructeurs en privilégiant le diesel qu’ils (les constructeurs) ne vont pas tout stopper comme ça.

          Pour les camions et les utilitaires, cela se justifie, comme vous le dites justement, sur le kilométrage certes, mais surtout sur le fait qu’un moteur diesel a plus de couple.

          Il y a néanmoins une chose dont on parle peu, ce sont les données de consommation. Quand un constructeur annonce que son moteur comsomme 6L/100Km, vous pouvez être sur que vous ne descendrez jamais en dessous de 8…

          Et ça, l’Etat semble s’en foutre…

    • Skandal dit :

      Je suis totalement pour la voiture électrique.

      L’hybride non rechargeable a, à mon avis, peu d’intérêt même si, bien utilisé (c’est à dire en électrique le plus possible) c’est mieux que rien.

      L’hybride rechargeable me semble la technologie la plus accessible et la plus utile, de très très loin.

      J’ai essayé une Tesla. c’est vraiment top mais n’espèrez pas faire beaucoup plus que 250km sur autoroute et c’est presque inutilisable pour partir en vacances.
      C’est bien en ville (encore que la voiture est longue) et c’est destiné à des « riches » qui ont une autre voiture.

      • amike dit :

        L’hybride non rechargeable est mal comprise: L’électrique ne sert QU’A optimiser le moteur ; son usage seul est pire que le thermique seul, sauf rares cas (rentrer dans le garage, partir au petit matin en silence, écraser le chat du voisin….). D’ailleurs, les records sur Prius ont été atteint en jouant le max sur la poussée du thermique et son arrêt en pleine lancée (chercher « pulse and glide »).
        L’hybride rechargeable est la mauvaise solution: il faut toujours penser à la recharger ! Donc sauf puriste écolo, mieux vaut l’inverse : l’électrique avec prolongateur thermique (http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=28473)
        L’hybride non rechargeable n’a qu’un vrai défaut: C’est un quasi monopole Toyota…

        • Skandal dit :

          « L’hybride rechargeable est la mauvaise solution: il faut toujours penser à la recharger ! »

          Avec une full électrique aussi.. Et en plus sur une hybride rechargeable la batterie se recharge toute seule avec le moteur thermique comme sur une non rechargeable.

          L’hybride rechargeable c’est comme le non-rechargeable sauf qu’en plus on peut se gare sur les place autolib’ pour se recharger.

          C’est bien mieux à mon sens.

          « l’électrique avec prolongateur thermique »

          Il y avait une voiture vachement bien : la Fisker Karma. L’entreprise à fait faillite mais j’ai eu la chance d’en conduire une, c’était top.
          Il faut que ce soit un moteur thermique qui recharge les batteries et pas un moteur qui fait tourner les roues comme sur la I3 il me semble…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s