L’assurance vie est menacée par la remontée des taux et les changements de réglementation

Il y a des milliers de pages d’économistes distingués qui nous ont expliqué pendant de nombreuses années  que les dettes de l’état n’étaient pas un problème.

Ils appartiennent à diverses tendances comme « les économistes de gauche », « les économistes du Front de Gauche », « les économistes atterrés »,  « les économistes déconnomistes»,  « les économistes régulationnistes », « les économistes keynésiens »… Après avoir été les apôtres du surendettement, ils viennent aujourd’hui dénoncer les risques de l’austérité qui est bien évidemment la conséquence du surendettement. Ce sont des incendiaires qui viennent faire la leçon aux pompiers accusés de provoquer des dégâts des eaux en éteignant les feux… (source)

Non la dette n’est pas neutre.
Oui la dette,quand elle n’est pas remboursée, c’est grave. La preuve, depuis qu’elle est surendettée la France n’investit plus, le chômage augmente, le pouvoir d’achat n’augmente plus, nous avons une crise du logement, les impôts et la dépense publique ne font qu’augmenter etc…

Tout cela à un lien.

Ce lien c’est le rapport entre ce que l’Etat dépense (et pourquoi il le dépense) et ce que l’Etat vous prélève (impôts, taxes, charges) et donc ce que vous ne pouvez dépenser librement.

Sachant que plus l’Etat fait des déficits, plus il fait dette, plus il vous prend d’argent et donc moins vous pouvez dépenser pour vous… CQFD

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s