Nos ancêtres les gaulois

« Dès que vous devenez français, vos ancêtres sont gaulois. »
Nicolas Sarkozy

Bah, non. Nos ancêtres sont morts, ils ne vont ni changer de nationalité, ni d’origine ni même de culture ou de langue…

Comment des gens « normaux », donc à priori non-atteint d’une maladie mentale limitant le QI en dessous de 55, peuvent imaginer voter ou même pire, re-voter, pour ce type ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Nos ancêtres les gaulois

  1. Boudoir dit :

    A lire cette lettre publiée dans le Figaro. « Nos ancêtres les Gaulois » est un concept, une idée, un ideal. Il n’y a que les idiots pour prendre l’expression au pied de la lettre…

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/09/20/31001-20160920ARTFIG00184-sarkozy-et-les-gaulois-lettre-d-un-avocat-a-najat-vallaud-belkacem.php

    • Skandal dit :

      Sarkozy est un idiot et il est fort probable que ceux qui sont décidés à revoter pour lui le sois aussi.

      J’ai lu l’article, la lettre à NVB, je me demande comment Jean-Pierre Versini Campinchi sait ce que pense exactement Sarko qui, jusqu’à présent, ne s’est pas défendu des attaques.

      • Boudoir dit :

        Sarko est loin d’être un idiot. C’est un opportuniste qui sait très bien où se placer pour récupérer la frustration des français et se faire élire. Il fait du Trump et ça fonctionne tres bien, tandis que Le Pen fait du Clinton et ça la perdra.
        Les français ont surtout oublié que ce mec a été au gouvernement et à la tete de l’Etat pendant 10 ans. Et que par example, il est bien hypocrite de faire une mine étonnée devant la jungle de Calais alors que la situation dure depuis 1999 et qu’il n’a strictement jamais rien fait durant son règne.

        • Skandal dit :

          Vous avez raison, il n’est pas idiot, c’est un menteur incompétent, ce qui est pire.

          Ce sont ceux qui vont voter pour lui qui sont idiots.

          Le type est quand même entrain de proposer des « solutions » pour résoudre les problèmes qu’il a lui même créé ! Et sans trembler du menton !

          Et aucun remord, aucun mea-culpa, aucune honnêteté intellectuelle…

  2. Sarko nous fait le même coup qu’en 2007 : de belles paroles alléchantes. On connaît la suite. On voulait un karcher, on a eu droit au un filet d’eau tiède d’un robinet mal fermé. Mais les cons, qui sont légions, vont se laisser prendre comme des lapins de 6 semaines. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui, soigneusement brainwashés par les médias, disaient il y a encore 2 mois « Juppé, il est pas mal. »

    • Skandal dit :

      Exactement !

      Juppé, le repris de justice dont le bilan de premier ministre est pathétique.

      Juppé est un très bon maire pour Bordeaux. C’est sa compétence maximum il ne doit surtout pas essayer d’aller au delà.

      La compétence maximum d’Hollande c’était la maire de Tulles, voir même la médiathèque de Tulles. On voit ce que ça donne en tant que président.

  3. De la même façon que l’on s’approprie une histoire, des personnages d’un roman que l’on a dévoré, de la même façon, l’histoire du pays où l’on est né (et où de nombreuses générations de notre famille sont nées) nous appartient même si certains de nos vrais ancêtres ne sont pas forcément gaulois.
    Le problème est que si une majorité de vos ancêtres ne sont pas de France (en grande partie la Gaule géographiquement parlant) alors se pose la réalité de la nationalité revendiquée.
    Je suis très loin d’apprécier le nain girouette (prométissage puis profrontières) mais là, il ne faut pas le prendre au premier degré.

    • Skandal dit :

      « Le problème est que si une majorité de vos ancêtres ne sont pas de France (en grande partie la Gaule géographiquement parlant) alors se pose la réalité de la nationalité revendiquée. »

      Pas du tout d’accord. Je connais des français « de souches » moins français que des français « plus récents ».

      En plus les gaulois ne représente qu’une minuscule portion des peuples ayant habités la France…

      • « Pas du tout d’accord. Je connais des français « de souches » moins français que des français « plus récents ».  »
        Moi aussi mais être français n’est pas qu’une idée que nous nous en faisons, c’est aussi une réalité biologique, génétique, malheureusement parfois lorsque l’on voit certains « Groseille ». Mais ils sont quand même plus français qu’un immigré portugais des plus corrects, et encore plus qu’un immigré africain qui n’a rien à voir avec un européen d’un point de vue racialiste.
        Nous avons nos tares comme chaque peuple….

      • Pour ce qui est des gaulois, vous vous trompez totalement !
        Il ne s’agit en rien d’une minuscule portion !!!
        Il s’agit des premiers habitants, les Celtes, dont les tribus étaient réparties même au-delà des frontières actuelles (apogée de la civilisation du IIIe au Ier s. av. J.C.) !
        Nous avons subis de nombreuses invasions, c’est vrai mais vous n’imaginez pas tout de même qu’à chaque fois, chaque envahisseur se reproduisait avec chacune des autochtones pour effacer ainsi un peuple. Les gaulois se sont soumis aux influences du mode de vie et de la culture gréco-latine mais c’étaient toujours des gaulois. Ensuite, il y a eu les francs mais il n’y a pas eu une substitution totale des gaulois par ces européens du nord (là aussi, leur origine reste un vaste débat…).
        Petit à petit, les Celtes se sont globalement dilués au cours des siècles mais les français (même si le nom de notre nationalité vient des francs) sont avant tout gaulois et il ne s’agit pas seulement d’une construction idéologique du XIXe s. tant cornée par les bobos des merdias.
        J’ai à ce sujet deux excellents ouvrages, les deux s’intitulant « Nos ancêtres les Gaulois » de Jean-Louis Brunaux et de Renée Grimaud qui sont très instructifs.
        La véritable idéologie est de vouloir à tout prix nier nos origines, tout cela dans le but d’imposer le grand remplacement actuel et de coller avec le mondialisme, histoire d’être les nouveaux États-Unis multikulti.

    • Skandal dit :

      Et même au delà de ça, je trouve que commencer une campagne sur ce thème est bien la preuve que la politique française navigue dans un cloaque ignoble.

      Sarkozy a perdu en 2012 en basant sa campagne sur l’identité, je doute qu’il gagne en 2017 en faisant de même.

      • « navigue dans un cloaque ignoble. »… pourquoi ??..
        Il faut remettre les choses dans l’ordre et cela commence par savoir qui nous sommes pour ensuite pouvoir faire face au défi agressif du mondialisme et le contrer, pour aussi donner une réponse clair quant aux flux migratoires (qui peut-être français),…
        C’est sûr qu’il y a aussi de nombreux autres thèmes importants à aborder notamment en économie mais vous savez bien qu’un arbre est d’autant plus fort et résistant que ses racines sont saines et profondes.
        Pour le nain opportuniste, j’espère sincèrement que vous aurez raison !
        J’espère qu’il se fera sortir, ce que je souhaite encore plus avec des merdes comme Juppé ou Lemaire. J’ignore NKM qui n’est rien en politique, à part le fait d’être une femme.

        • Skandal dit :

          Pourquoi ignoble ?

          Parce que faire de « nos ancêtres les gaulois » un thème important d’une campagne présidentielle c’est déjà renoncer à vouloir changer quoi que ce soit en France.

          Non pas que le thème de l’identité n’est aucune importance, mais il en a, à mon avis, beaucoup moins que les thèmes économiques et sociaux comme l’éducation ou la réforme des institutions.

          Et si on doit parler d’identité, je trouve le « nos ancêtres les gaulois » affreusement réducteur et je vous rappelle que cela vient d’un type qui ne bois jamais d’alcool et qui a une maîtrise de la langue française assez douteuse…

        • Skandal dit :

          Je pense que les problèmes d’identité sont une résultante des problèmes économiques.

          Les problèmes d’identité seraient moins grave si on appliquait simplement la loi et la laïcité et qu’on dégageait les pédagogistes de l’EduNat et les tarés qui fabriquent les programmes scolaires ces dernières années.

          Je sais que c’est un point d’achoppement.

        • Je suis d’accord sur le fait qu’il y a urgence à dégager les pédagogistes de l’EduNat et les tarés qui fabriquent les programmes scolaires ces dernières années.
          Ceci est certain et là, pas de point d’achoppement !
          Par contre, les problèmes d’identité n’en serait pas moins résolu car il est tout à fait compréhensible que des citoyens d’origine étrangère cultivent leurs racines et forcément, ils se heurteront à la réalité culturelle française avec son vin, sa charcuterie, son histoire jalonnée de rois ou d’empereur de type caucasien, ses manières à table ou avec les femmes,…
          Manger à même le sol, fumer le narguilé, faire le ramadan, exciser des jeunes filles, manger du maté ou porter le boubou n’a jamais été d’ici et ne le sera jamais !!! Or lorsque l’on cultive avec fierté ses origines (et c’est normal), on aurait tendance à vouloir que le pays qui nous accueille à force modifie et s’adapte à ces coutumes étrangères. L’adaptation se fait insidieusement, sur le long terme et avec la proportion de plus en plus grande d’étrangers dans la population française.
          Rien ne me désole plus que de voir dans certains coins comme l’Aveyron ou la Lozère qu’il y ait plus de pizzeria que de resto trahi !!! Je ne fais pas une fixette forcément sur les africains (maghrébins compris) mais ces derniers sont de plus en plus nombreux (cf. quartier Château-Rouge ou la goutte d’or)
          Ce qui suit n’est pas et ne sera jamais la France pour moi !!!


        • Skandal dit :

          Je suis globalement d’accord avec vous.

          Néanmoins, il me parait difficile d’exiger des autres ce qu’on ne s’applique pas à nous même.

          Comment voulez vous que des étrangers et des fils d’étrangers acceptent, adoptent et intègrent la culture Française quand cette culture fait de moins en moins envie ?

          Si le fond de la Culture française n’a pas beaucoup changé, sa forme est devenue terrifiante. Nous sommes devenue une Société de fonctionnaires et d’assistés lâches et irresponsables, dirigés par une nomenklatura d’oligarques incompétent et corrompus, ravagé par le chômage et la violence et tout ce que nous avons à proposer ce sont des prestations sociales, une école qui ne fonctionne plus et des plugs annales place Vendôme.

          J’exagère, tout n’est pas aussi noir mais ça ne donne pas très envie…

          Les Français ne sont plus fiers d’être français. On entend beaucoup politiciens expliquer que si mais cela ne se retrouve pas dans leurs actes.

          Si nous ne sommes plus fiers d’être français, comment d’autres peuvent ils avoir envie de l’être ?

        • Je me rend compte que je ne m’étais pas relu !!…
          quelques coquilles (n’en seraient pas moins résolus, mafé, tradi et pas trahi) et il manque deux images qui allaient avec les clips :
          à Barbès
          http://3.bp.blogspot.com/-OdKmzjBOxgI/TmVKwLeHRBI/AAAAAAAADVQ/21LwiwwfIK4/s1600/Integristes_9.bmp
          à Chateau-Rouge

          Nous sommes loin de la France du Grand blond avec une chaussure noire ou de Mort d’un pourri !!!

        • Pour ce qui est de votre réponse, je vous suis à 200%, je fais la même analyse que vous quant aux raisons de l’installation rapide et trop facile de ce bordel actuel.
          Je pense que vous n’exagérez en rien le constat pitoyable de l’état de notre nation.
          Pour résoudre ce dilemme qui est lié au reste, c’est aussi une autre paire de manches !!
          Mais, « Si nous ne sommes plus fiers d’être français, comment d’autres peuvent ils avoir envie de l’être ? »… c’est vrai mais cela commence par ne pas nier nos racines (Celtes car il faut bien démarrer à un moment donné car il y avait des habitants aussi avant les Celtes…) et ne pas faire de révisionnisme historique en soumission au mondialisme et au désir de métissage généralisé parce que c’est cool !!!….

        • Skandal dit :

          Nous sommes donc d’accord sur l’essentiel ! Je m’en réjouis ! 🙂

  4. Skandal dit :

    Notez que les commentaires, les tweets et autres postes facebook en réponse ou en soutient à Sarkozy sont encore plus pathétiques que cette petite phrase…

    • oui, c’est certain !
      Celui-ci est pas mal dans son genre

      surtout venant d’un colon gros plein de soupe en polynésie française (qui a une vrai tête de salasse à refiler des bonbons en sortie d’école) et d’un autochtone portant un chapeau ridicule (il me fait penser aux indigènes dans Tintin qui mettaient les hauts-de-formes occidentaux !) qui forcément adhère à « non, nos ancêtres ne sont pas gaulois »… forcément ! dans ce cas…
      Voilà le vrai paradoxe de la colonisation avec des peuples au-delà des océans qui sont persuadés d’être français !!…
      Ne parlons même pas des assertions biaisées voire fausses qui sont balancées sans une argumentation étayée !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s