Veille concurentielle

Je vais essayer de faire régulièrement une petite revu de blogs.

Je ne sais pas encore si je dois mettre les blogs en lien ou pas… J’hésite… Dites-moi ce que vous en pensez sachant que vous retrouverez la plupart des blogs sur la droite de la page…

Sur Gauche de Combat :

« Je me reconnais tellement dans la réaction de cet enseignant, moi qui régulièrement arrache des auto-collants, des affiches ou jette dans la boite à ordures comme il se doit les tracts de l’extrême droite…  Mais l’identification s’arrête là : je n’en ai jamais été victime. L’antifascisme est un sport de combat. »

Waouh !!! Quel combat !! Arracher des autocollants est tellement révolutionnaire, tellement combatif ! Quelle prise de risque !

Avec des combattants pareil, l’idéologie facho-communiste va prendre le pouvoir, c’est sûr !

———————————————————————————————————-

Sur Partageons mon Avis

« Une campagne électorale s’annonce et je ne me vois pas défendre sincèrement quelqu’un d’autre que François Hollande. Je n’ai pas peur de l’effort mais enfin… »

Entre ceux qui vont « sincèrement » défendre un type qui a le pire bilan de la Vème République (Hollande) et ceux qui vont soutenir le pire président de la Vème République (Sarkozy), je me dis que le suffrage universel est vraiment une énorme connerie et que la démocratie atteint ses limites.

———————————————————————————————————-

Sur A toi l’Honneur

« Mais la, c’est du sérieux, unir le FN et le reste de la droite, c’est le seul moyen politique qui reste… 
Et le temps nous est compté.  » (en commentaire)

Donc les programmes économiques (au moins) sont compatibles.
Donc la droite « traditionnelle » est tout aussi socialo-étatiste et antilibéral que la FN.
Donc droite, gauche, extrême droite et extrême gauche ont les mêmes « projets » économiques…

Comment peut-on se dire « dedrouate » donc « contre » les degôches » et pourtant vouloir s’allier avec un parti dont l’idéologie économique est clairement keynésienne et parfaitement étatiste ?

C’est intellectuellement incohérent.

———————————————————————————————————-

Sur l’institut des Libertés

« Cela fait quatre ans que la Banque Centrale Européenne multiplie les mesures pour essayer de relancer l’activité avec un programme d’achat de 80Md€ mensuel de dettes publiques et privées, le fameux « quantitative easing ». Aujourd’hui elle se trouve à la tête de 1026Md€ d’obligations. Au début, il s’agissait d’obligations souveraines, puis on est passé aux obligations émises par des sociétés, avant comme au Japon, de procéder à des achats d’actions par l’intermédiaire d’ETF. Un Etat qui possède tout, cela a un nom qui est « communisme ». Cela devrait inciter les nombreux économistes hétérodoxes, invités sur les radios et les plateaux de télévision, à modérer leurs commentaires autour de « Cela va mal car la politique menée est trop libérale ». Rappelons une fois de plus, qu’un Etat, qui comme en France contrôle près de 60% du PIB est tout sauf libéral…« 

CQFD. Ceux qui accusent le libéralisme sont des imbéciles, des crétins et des ignares.

———————————————————————————————————-

Chez Rosa Elle

A propos de Macron : « Son profil atypique : il n’est pas énarque »

Bon, déjà, on peut constater l’échec sur toute la ligne puisque l’auteure n’est même pas capable de taper « Macron » sur Google… Cela en dit long sur le niveau intellectuel…

Pas besoins de lire le reste après une erreur aussi énorme…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Veille concurentielle

  1. René de Sévérac dit :

    « Comment peut-on se dire « dedrouate » donc « contre » les degôches » et pourtant vouloir s’allier avec un parti dont l’idéologie économique est clairement keynésienne et parfaitement étatiste ? »
    Comme Macron, je pense que ce clivage entre « dedrouate » et « degôches » est obsolète !
    Voici une extrait de mon commentaire à Gabrielle Clusel qui milite pour « l’union des Droites » :
    « Mais est-ce bien le bon diagnostic ?
    Si l’on considère (c’est mon cas) deux problèmes majeurs,
    le Progressisme féroce et l’Union Européenne (prototype du Nouvel Ordre Mondial) !
    Alors pourquoi se rapprocher d’une partie des incendiaires et cultiver l’illusion …
    Pour tous ceux qui considèrent fondamental la SOUVERAINETÉ, comment s’allier avec ceux qui défendent le maintien de la France dans l’hinterland germanique ?
    Ne rêvez pas d’une Droite qui n’existe pas … pas plus que la gauche ! »
    J’ai bien compris que partant d’un diagnostic proche, nos points de vue diffèrent absolument !

    • Skandal dit :

      « Comme Macron, je pense que ce clivage entre « dedrouate » et « degôches » est obsolète ! »

      Pareil !!

      Pour moi le clivage est entre étatiste et libéraux.. entre ceux qui vivent de et par l’Etat et ceux qui font vivre l’Etat.

      « J’ai bien compris que partant d’un diagnostic proche, nos points de vue diffèrent absolument ! »

      Par forcément…

  2. Emmanuel dit :

    « Comment peut-on se dire « dedrouate » donc « contre » les degôches » et pourtant vouloir s’allier avec un parti dont l’idéologie économique est clairement keynésienne et parfaitement étatiste ?

    C’est intellectuellement incohérent. »

    Certes. Et donc hautement problématique.
    Mais on peut aussi développer une approche un peu plus pratique : tous ces gens pourraient au moins se mettre d’accord sur des points clefs, d’importance vitale comme l’arrêt de l’immigration, la désislamisation rapide de la France, etc, sur quelques mesures qui doivent être prises et vite. Tout le reste restera à faire. Chaque chose en son temps.
    Cela revient à dire qu’il faut s’accorder sur ce que nous considérons comme prioritaire, à défaut de s’accorder sur le reste, et y compris sur ce qui nous semble à chacun être le plus important en définitive.

    • Skandal dit :

      Je suis d’accord.

      Par exemple, pour moi, la diminution drastique de la taille de l’Etat me semble plus important que l’arrêt de l’immigration puisque la réduction de l’Etat providence ou tout le monde tente de vivre au crochet de tout le monde diminuera l’attractivité de la France pour les immigrés « bas de gamme ».

      La réduction violente et majeure du périmètre d’influence de l’Etat me semble plus importante que la désislamisation.

      Mais sinon oui, il faut déjà se mettre d’accord sur ce qui est important avant de faire des alliances.

    • René de Sévérac dit :

      Emmanuel,
      s’accorder sur le fondamental … c’est reconnaître l’indépendance effective de la France !
      Quelque soit le périmètre d’influence de l’Etat; et le nombre de muzz !

      • Emmanuel dit :

        Tout à fait ! C’est ce que je voulais dire. Toutes les mesures relevant de ce domaine sont prioritaires. Le reste viendra en son temps. Ces mesures ne sont pas un but en soi, et nous avons tous une conception différente du but politique, mais au moins peut-on s’accorder sur ce qui est prioritaire, et travailler à l’appliquer immédiatement.

    • Blablator dit :

      Monsieur Emmanuel
      Dans l’équipe de campagne de Fillon, on trouve la présidente du syntec. Organisation qui milite pour la venue d’ingénieurs marocains dont les SSII sont très friands. Et je suppose que le président des restaurateurs est sur la même ligne car pour faire un cassoulet, rien de mieux qu’un cuisinier pakistanais. Et à la FNSEA, on doit également plutôt apprécier les marocains qui ramassent raisins, pommes et poires sans trop mesurer les conséquences sur leurs lombaires. Le beauf du FN, lui, ayant bien du mal à accepter ce type de jobs assez physique et moyennement payé.
      Bref, la droite patronale n’a absolument aucune envie de votre programme commun

      • Skandal dit :

        La droite patronale n’a de « droite » que le nom. Elle est largement étatiste et compte toujours sur l’Etat pour régler ses problèmes et trouver une subvention.

        « Le beauf du FN, lui, ayant bien du mal à accepter ce type de jobs assez physique et moyennement payé. »

        Je pense que c’est totalement faux. Bien au contraire. Pendant des années, les vendanges et autres cueillettes de fruits et légumes étaient effectués par des jeunes, des étudiants et puis les normes faisant leur effets, il est de plus en plus difficile d’embaucher des jeunes.

        Les vendanges sont de plus en plus effectués par des français, précaires, voir même retraités, qui ont besoin de ce complément de revenu.

        Pour les ingénieurs marocains, je vous l’accorde, c’est de plus en plus vrai… Mias sont ils vraiment moins chers ? Ne sont ils pas tout simplement mieux formés ?

      • Emmanuel dit :

        Qui a dit que François Fillon était de drouate ?
        Personnellement je me réjouis que celui-ci ne veuille pas de « mon » programme commun, car je n’ai aucune envie de partager quoi que ce soit avec ce type.
        Un programme commun, ça ne veut pas dire « avec n’importe qui », ni « sur n’importe quoi ». Cela veut dire un programme qui essaie de fédérer au delà des clivages de partis.

        • Skandal dit :

          « Qui a dit que François Fillon était de drouate ? »

          Certainement pas moi…

          Je ne serai pas contre un programme commun. Mais comme vous le dites, il faut déjà se mettre d’accord sur une dizaine de points importants.

          On peut essayer ceci dit… Je vais en faire un billet.

        • Emmanuel dit :

          Ni moi ! Excellent initiative, j’attends de pouvoir vous lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s