Hollande, le président tellement incompétent qu’il compte sur la chance

« J’ai fait cette annonce de l’inversion de la courbe du chômage parce que je croyais encore que la croissance serait de 0,7-0,8, elle sera finalement de 0,1 ou de 0,2. Puis je répète cet engagement lors des vœux le 31 décembre 2012. J’ai eu tort ! Je n’ai pas eu de bol ! En même temps, j’aurais pu gagner. Mais ça n’aurait rien changé parce que les gens sont lucides, ils savent que ce n’est pas sur un mois que ça se joue. »
François Hollande extrait de « Conversations privées avec le président », des journalistes Antonin André et Karim Rissouli. (source)

Qu’il reste des gens capables de pouvoir voter pour un type dont le bilan démontre une incompétence factuelle confirmée par le fait que ce type compte sur la chance pour faire baisser le chômage me sidère et me donne une raison de plus d’être de moins en moins pour le suffrage universel.

Mais comment un président peut il dire cela ?

Comment le type qui dirige la France peut compter sur la chance ?

En même temps cela explique pourquoi il n’a absolument rien fait de concret et d’efficace.

Cela confirme que le niveau de compétence maximum de ce type c’est directeur de la médiathèque de Tulles.

Et encore, je suis qu’il arriverait à la foutre en faillite….

La suite est tout aussi hallucinante :

« Rétrospectivement, je suis tout à fait reconnaissant, non seulement à Sapin mais aussi à moi-même, d’avoir fixé cet objectif parce que ça a permis de mobiliser. On n’aurait jamais fait cent mille emplois d’avenir, on n’aurait jamais fait autant de contrats aidés, jamais fait autant de formations, même avec une croissance zéro. Je revendique cette méthode. Même si elle est coûteuse politiquement, elle est socialement et peut-être même économiquement bénéfique. »

Peut être même économique bénéfique ??? Le gars fait des réformes au pif en fait… Surtout que tous les chiffres montrent que c’est l’exact contraire qui se produit.

C’est incroyable d’être aussi en décalage avec la réalité et les faits clairs, nets et précis.

C’est juste fou…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Hollande, le président tellement incompétent qu’il compte sur la chance

  1. amike dit :

    « une raison de plus d’être de moins en moins pour le suffrage universel »
    Le gars est sorti des primaires, après avoir été sélectionné par un parti de gouvernement comme son principal représentant pendant 10ans (secrétaire PS). Puis loué par les média mainstream comme intelligent, négociateur, et … juste.
    L’électeur est le dernier à blâmer !

    De plus, les partis au pouvoir ne sont pas sanctionnés au jeu de clientélisme qui ne favorise plus la constitution d’une majorité homogène. On cumule des minorités : femmes, jeunes, quartiers riches et banlieues pauvres, enjeux sociétaux, …).
    Donc, que fait l’électeur quand il voit que voter pour un projet commun lui fait prendre la place de l’idiot utile, le dernier servi puisque non acheté ?
    L’excellent article sur contrepoints: http://www.contrepoints.org/2016/08/12/161359-comprendre-les-ressorts-de-lelection-avec-james-m-buchanan-et-gordon-tullock

    • Skandal dit :

      « L’électeur est le dernier à blâmer ! »

      L’électeur est celui qui donne la légitimité finale. C’est lui qui vote. Il est responsable.

      « De plus, les partis au pouvoir ne sont pas sanctionnés au jeu de clientélisme »

      C’est tout à fait vrai !

      « Donc, que fait l’électeur quand il voit que voter pour un projet commun lui fait prendre la place de l’idiot utile, le dernier servi puisque non acheté ? »

      Il ne vote pas ou plus…

      Je doute qu’avec uniquement 30% de votant, le président « élu » puisse avoir le moindre pouvoir…

      • kobus van cleef dit :

        vous savez , même avec 3 votants , deux pour lui , un pour son adversaire , il gagnerait
        mathématiquement
        majorité Habsolue
        et il cracherait pas dessus , ça non , pouvez me croire!

    • Skandal dit :

      Que l’on soit bien d’accord : le clientélisme politique, la corruption, la malhonnêteté intellectuelle et l’incompétence factuelle de notre classe politique ne permet pas de voter pour quelqu’un de « fiable ».

      La dessus vous avez raison.

      Mais alors pourquoi les gens continuent ils de voter ? Parce qu’ils sont « achetés ».

      D’où ma critique du suffrage universel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s