De la temporalité

Manuel Valls se dit pour une interdiction temporaire du financement étranger des mosquées (source)

Pourquoi temporaire ?

Je ne comprends pas.

Si le financement étranger pose problème (et je crois qu’il pose réellement problème), il doit être interdit de façon permanente.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour De la temporalité

  1. Blablator dit :

    Ce que vous comprenez pas et ce, quelque soit le sujet, c’est qu’une loi…. elle est faite pour être détournée. Et donc les yaka interdire, ça ne marche jamais.
    Interdire le salafisme, ça ne sert à rien car les mecs se réuniront quand même, sans dire qu’ils sont salafistes. Et donc je vous le répète, l’église de scientologie ne se présente jamais sous ce nom tellement son image est écornée ici. Ce ne sont jamais des scientologues qui vous arnaquent si vous tombez dans leurs pattes mais des prêtres de la dianétique.

    Et si un pays étranger veut financer un bâtiment, ils construiront leur truc sous l’appellation « centre culturelle » et pas « mosquée ». Ou alors il financeront l’achat de livres, de coussins, de tapis et donc le financier dira qu’il respecte la loi, il ne finance pas le bâti etc… Et en terme d’imagination, les truands sont beaucoup plus imaginatifs que le législateur.

    On a voulu interdire la prostitution, on a eu une multiplication d’ouvertures de salons de massage… et y a toujours des putes porte de Clichy.

    Et si le Syrien Babouch El Babek veut financer la mosquée de Cergy Pontoise et que ça lui est interdit, il trouvera un intermédiaire qui aura le passeport français. Zyad Takkiedine pourra comme ça toucher des commissions sur les ventes d’armes et les fabrications de Mosquées.

    Vous êtes un drôle de libéral, vous prônez des lois, plus de lois, alors qu’on est déjà incapable de faire fonctionner les textes existants.

    • Skandal dit :

      En fait vous ne lisez pas les billets…

      Ou ai je parlé, dans ce billet, d’interdire le salafisme ?

      « Vous êtes un drôle de libéral, vous prônez des lois, plus de lois, alors qu’on est déjà incapable de faire fonctionner les textes existants. »

      Je ne vois pas en quoi il serait non-libéral d’interdire le financement de lieu de culte par des puissances étrangères qui, dans le cas de l’Islam, nous sont le plus souvent hostile.

      Un libéral n’est pas anti-loi, il est pour des lois utiles, applicables et qui, dans le pire des cas, limite considérablement le « travail » des délinquants/criminels.

      S’il y a toujours des putes place de Clichy c’est parce qu’on ne s’est jamais donner les moyen de faire cesser cela. Idem pour les salons de massages, il n’y a aucun contrôle.

      Et c’est pareil pour le port de la burqa. Les parlementaires votent une loi qu’ils s’empressent ensuite de ne surtout pas faire appliquer dans leur ville/région/département.

      Interdire le salafisme ne fera pas disparaître le salafisme, de la même façon que condamner le vol ne fait pas disparaître les voleurs, mais il permettra au moins de contrôler et le cas échéant de condamner.

      Sinon, selon votre logique, il ne faut rien faire puisque tout est contournable.

    • Skandal dit :

      Et si on peut au moins compliqué le financement d’une mosquée par Babouch El Babek, c’est déjà un début.

      • Blablator dit :

        C’est bien pour ça que je vous dis qu’il est inutile d’ajouter des textes à d’autres textes… on n’est déjà incapable de faire appliquer les premiers. Et sur la burqa, vous avez raison. On ne sait déjà pas appliquer juste ça… et là, on ne parle pas de financement plus ou moins occulte (au culte) qui demande des enquêteurs pointus. Car dans ma démonstration, je n’ai même pas parlé de la possibilité de passer par un paradis fiscal anonymisant le donateur.
        On n’arrive déjà pas à savoir comment Balladur à financer sa campagne (la vente de T shirt ?), ou ce que fout le vieux Dassault à Corbeil (achat de vote). Et lui, c’est simple, il ne se présente même pas au tribunal quand il est convoqué, il est au dessus de ça.

        Et comme dit lors d’un de nos échanges enflammés postérieurs, si pour vendre des Rafales, il faut accepter que l’emir babouchki de l’azerbadjan finance un lieu culturel azerbadjanais qui comprend une mosquée, et bien, on baissera le pantalon. Et ce sont mêmes les politiques qui ont fait voter la loi interdisant les mosquées, qui diront que le financement de l’emir n’a pas servi à la mosquée, mais à la salle de thé qui jouxte 🙂

        C’est comme interdire les contenus djihadistes sur internet… c’est louable mais on ne sait pas faire. Youtube n’a pas du tout envie de payer des milliers de modérateurs pour faire la chasse. Toujours un problème de moyens. Comme pour contrôler les salons de massage…. et les financeurs de mosquée.

        Donc oui, on peut faire une loi si ça peut rassurer le peuple. Et faire du Sarkozy, à chaque événement médiatique, une loi. Qui ne sera jamais appliquée, ou dont les décrets d’application ne seront jamais signés car le Zebulon est passé à autre chose.

        • Skandal dit :

          « On n’arrive déjà pas à savoir comment Balladur à financer sa campagne  »

          On ne veut pas savoir… c’est différent. De la même manière qu’on ne veut pas savoir comment se finance les partis et les syndicats.

          Quand je dis « on », c’est en réalité l’oligarchie car les citoyens/contribuables eux veulent savoir.

          « C’est comme interdire les contenus djihadistes sur internet… c’est louable mais on ne sait pas faire. »

          Encore faux. On sait faire et on le fait régulièrement, mais les procédure sont longues. Et pleins de pays le font eux aussi.

          « Toujours un problème de moyens. Comme pour contrôler les salons de massage…. et les financeurs de mosquée. »

          C’est vrai ! On pourrait très très facilement économiser de l’argent en, par exemple, arrêtant de subventionné la presse, en arrêtent de financer les syndicats, en arretant de payer des coiffeur 10.000 euros par moi, en arrêtant de subventionné tout et n’importe quoi, en arrêtant les CICE et autre usine à gaz inefficace.

          Les moyens ont pourrait les avoir assez facilement, c’est une question de volonté politique.

          L’application des lois est aussi la plupart du temps uniquement une question de volonté politique, pas de moyen.

          C’est sur que les décrets d’application, il faut les signer…

        • Skandal dit :

          Pourquoi interdire la fraude fiscale puisque les gens continuent à frauder…

          Pourquoi faire des lois si elles sont contournées ?

          Vous êtes donc pour qu’on ne fasse aucune loi ?

          Il y a une énorme différence entre faire des lois qui s’avèrent inutile et les conserver et ne même pas essayer de faire quelque chose.

    • Skandal dit :

      De toutes façon, il faut au moins essayer !

      Mais les gens tel que vous préfèrent continuer avec ce qui ne marche qu’essayer des chose qui pourraient marcher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s