L’inutilité des caméras de surveillance

« Je suis à peu près convaincu que si Paris avait été équipé du même réseau que le nôtre, les frères Kouachi n’auraient pas passé trois carrefours sans être neutralisés et interpellés. »
Christian Estrosi quelques jours après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hypercacher.

Nice, 1256 caméras soit environ une pour 280 habitants. 84 personnes assassinées et plus de 300 blessés.

Les caméras de vidéosurveillance n’ont aucune utilité dans la prévention des crimes, surtout s’ils sont terroristes et fait avec ce genre de méthode (terrorisme « low cost »).

Estrosi c’est encore ridiculisé.

Quelque 70 personnes se relaient pourtant 24 heures sur 24 au centre de supervision urbain, la « tour de contrôle » du dispositif, pour scruter un mur d’écrans. « L’efficacité en temps réel des images de surveillance est un mythe. On ne trouve pas, ou extrêmement rarement, ce qu’on ne recherche pas », résume Cyril Rizk, analyste à l’ONDRP, l’office national de la délinquance et des réponses pénales. En clair : à moins de tomber sur la bonne caméra au bon moment, les chances d’empêcher un acte de délinquance, et a fortiori de terrorisme, en direct sont extrêmement limitées. (source)

Et c’est avec des gens comme Estrosi que la droite compte reprendre le pouvoir ?

On est vraiment dans la merde.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour L’inutilité des caméras de surveillance

  1. René de Sévérac dit :

    Vous avez raison, cet Estrosi est absurde :
    « On ne trouve pas ce qu’on ne recherche pas « .
    Et pire, si on recherchait … on appellerait cela discrimination.
    il faut s’habituer à payer au Califat, un forme de dhimmitude à laquelle nos frères d’Orient sont habitués. D’ici que nos « dirigeants » négocient le sang par l’impôt :

  2. Estrosi est de droite ??!!!… première nouvelle ! 😉
    La vidéo-surveillance c’est pour faire tourner le commerce et gérer les petites incivilités qui doivent être gérées, elles aussi mai il y a des priorités, il me semble.
    Rien ne vaut des rondes régulières et de d’interventions directes avec l’appui à la rigueur de la video.
    Ces caméras ne sont ente alité que des panneaux publicitaires :  » vous avez vu, je m’occupe de votre sécurité »… on voit le résultat…

  3. Boudoir dit :

    Le plus drôle c’est que maintenant arrive sur le marché les algorithmes de detection de visage et de comportement suspects.

    Le meilleur moyen de surveillance, c’est d’avoir une vieille voisine/concierge qui passe ses journées à épier le quartier. Le reste n’est qu’un vaniteux business de la terreur.

    • Skandal dit :

      Parfaitement d’accord !

      Le principe de déceler les crimes en avance (le scénario du film Minority Report), c’est de la science fiction. Les caméras ne servent à rien (ou pas grand chose), la surveillance de masse est contre-productive mais nos politiques n’ont que ces idées en tête.

      Je propose un truc qui me parait simple : que les personnes qui doivent être en prison, y soient et y reste.

      Et un petit bravo à Taubira et ses prédécesseurs pour les magnifiques réformes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s