De l’irresponsabilité morale des haut-fonctionnaires

Après six mois d’exclusion de la fonction publique, l’ancienne présidente de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) réintègre la Rue de Valois. (source)

Un retour qui intervient après sa condamnation à 4.500 euros pour ses frais de taxi à l’Ina et 5.500 euros au titre de dommages et intérêts et de frais de justice à verser à Anticor, association de lutte anti-corruption. Une condamnation à laquelle s’ajoutent trois mois de prison avec sursis et 3.000 euros d’amende pour des notes de taxi de 2007 à 2014, lorsqu’Agnès Saal était directrice générale du Centre Pompidou.

Cette « affaire », qui ne devrait pas avoir d’importance mais qui, compte tenu de l’ambiance fiscale et budgétaire qui règne en France, en a pris beaucoup, est le parfait exemple de l’irresponsabilité moral et judiciaire des hauts fonctionnaires de ce pays.

Agnès Saal est une voleuse. Rien de plus et rien de moins. Une voleuse qui a fait l’ENA et qui est depuis grassement payée par le contribuable.

Quel exemple est montré quand une voleuse, par ailleurs très très bien rémunérée, n’est même pas licenciée quand elle est reconnue coupable d’avoir volé et détourné l’argent des contribuables français ?

Je ne demande pas la peine de mort ou même une peine de prison ferme. Je ne demande même pas une amende monstrueuse, mais le minimum de justice quand un Etat prend autant d’argent dans la poche des français c’est que ses agents soient, sinon parfait, du moins exemplaires.

Le minimum, à mon sens, aurait été le remboursement total des sommes détournées et une peine de prison avec sursis et l’exclusion de fonction publique.

Elle n’a pas remboursé les sommes, elle a payé une amende et elle a été condamné à 3 mois de prisons avec sursis mais n’a pas été exclue de la fonction publique.

Cette dernière punition me semblait être le minimum du minimum…

Mais il est vrai que nous vivons dans un pays ou, pour être chauffeur de taxi, il faut un casier judiciaire vierge mais ou pour être président, ministre, élus ou haut fonctionnaire cette preuve d’honnêteté intellectuelle n’est pas nécessaire.

Comment l’Etat peut il exiger de ses citoyens ce qu’il n’exige pas de ses agents payés par les citoyens ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour De l’irresponsabilité morale des haut-fonctionnaires

  1. René de Sévérac dit :

    Skandal, vous faites erreur.
    Agnès, comme tant d’autres, sont persuadés que l’accès à la fonction publique donne le droit aux avantages inhérents à la fonction. « Abolition des privilèges » doit être compris comme acte révolutionnaire : abolir les privilèges de l’ancienne caste … au profit de la nouvelle.
    Ce qu’à fait Agnès Saal est péché véniel … comparé aux dégâts que nous fait Holland’ouille !
    Quelques milliers d’euros contre l’inféodation au IVème Reich !

    • Skandal dit :

      Je ne fais aucune erreur.

      Je sais bien que ces gens se prennent pour des « oints du seigneur » comme les décrit très bien Charles Gave.

      Ce qu’à fait Saal est financièrement peu impactant (encore que si tous les hauts fonctionnaires faisaient comme elle….) mais moralement, professionnellement et éthiquement inacceptable.

      L’exemple que cela donne, les dégâts « moraux » sont infiniment supérieurs aux dégâts financiers.

      C’est antidémocratique que cette femme soit encore fonctionnaire. Comme quoi, la République française est bien une oligarchie.

  2. Oh, que je suis d’accord avec vous ! En lien !

    • Skandal dit :

      Du racisme, de l’antisémitisme, le complot judéo-maçonnique, bref toutes les vieilles lubies de l’extrême droite dans ce qu’elle a de plus pathétique.

      Non merci.

  3. Aristarkke dit :

    Si les HP devaient s’appliquer ces critères d’honnêteté, il y aurait beaucoup de places vides à l’ AN et au Sénat…

    • Skandal dit :

      C’est le but…

      C’est quand même drôle, le statut de fonctionnaire existe soi-disant pour les protéger de la corruption et pourtant les gens les plus corrompus de France sont des fonctionnaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s