Et le socialisme vainquit

Je vole à H16 la conclusion de son dernier billet.

« […]On prête à Mitterrand le fait d’avoir déclaré « Je suis le dernier des grands présidents. Après moi, il n’y aura plus que des financiers et des comptables. ». Trente-cinq ans plus tard, on doit constater qu’il a pêché par optimisme : il n’y a ni financiers, ni comptables. Ceux qui ont pris le pouvoir ne sont plus que des intendants et de vagues commis, perdus dans des locaux trop vastes et des costumes bien trop grands pour eux. »

J’ai presque envie de dire que malheureusement, les présidents depuis Mitterrand ne sont ni financier ni comptable et qu’en plus ils ne connaissent rien à la finance et rien à la comptabilité.

Il ne connaissent d’ailleurs pas grand chose en dehors de la « communication » et de la politique politicienne qui sert bien leurs intérêts mais qui nuit fortement à la France et aux Français.

Et même en « communication », on peut douter de la compétence d’Hollande vu ses régulière erreurs.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s