Deux pour le prix d’un

Tiens, Arnaud Montebourg est « disponible » pour la présidentielle.

Je suis ravi pour lui mais il me semble que les français s’en foutent totalement…

Pourtant il s’était officiellement retiré de la vie politique depuis son « licenciement » du gouvernement.

Donc le plus mauvais ministre de l’économie de la Vème république, tellement compétent qu’il est aller prendre des cours d’économie après avoir « gouverné » la France, n’est même pas capable de respecter sa parole et il voudrait être président ?

Vous allez me dire qu’aucun président n’a l’honnêteté intellectuelle et le minimum d’éthique et de moral pour respecter sa parole et je vous répondrais que c’est bien le problème…

Macron aussi semble avoir une érection à l’idée de se présenter.

Et même si j’ai une très nette préférence pour lui je ne crois absolument pas qu’il puisse faire quoi que ce soit pour redresser la France.

D’abord il est énarque et le track record des énarques est significativement minable et ensuite je ne vois pas en quoi son bilan ferait de lui un candidat digne de ce nom.

Il est gentil Manu et en plus probablement plus compétent que tous ses collègues réunis mais, soyons honnête, ce n’est pas bien difficile…

Comme conclusion à l’inutilité flagrante de ce billet, je vais citer une femme dont la plus grande réussite aura été d’avoir mis Paris (avec l’aide de Delanoé) dans une situation financière compliquée (après avoir récupéré la ville avec des comptes positifs de 400 millions d’euros), Anne Hidalgo qui à propos de Macron dit avec la classe dont elle sait faire preuve : « j’en ai rien à battre « 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Deux pour le prix d’un

  1. kobus van cleef dit :

    ha , le petit marquis de Florange, il a été marquant à plus d’un titre

    pas tellement pour avoir suivi une formation de dirigeant d’entreprise ( payée par le tribuable moyen, vouzémoi et la TVA des smicards ) après avoir lâché la gouvernature valsienne , on devrait au contraire mettre ça à son crédit , le mec est assez honnête , il reconnaît implicitement qu’il était tant tellement incompétent que même pour aller toucher des jetons de présence chez Habitat , il lui fallait se remettre à niveau ( et quel niveau! deux mois de présentation power-point , pas un seul exercice pratique , bref, le tric aussitôt oublié….)

    mais surtout pour cet acte totalement démagogique , imbécile, crétin, d’avoir déclaré « môssieur Mittal n’est pas le bienvenu en Vronze! »…..mais quel con ! on a besoin de la troisième caste d’Inde ( dans l’ordre : brahmanes, guerriers, artisans/commerçants/forgerons , paysans puis hors caste soit intouchables , quoique peut être que Mittal appartenait à cette dernière et on s’en fout ) et le mec trouve moyen de nous le mettre à dos définitivement ! les fourneaux Arcelor ont -timidement- redémarré ailleurs qu’en Vronze, et même dans des pays pas très connus pour leurs capacités industrielles et leur héritage métallurgique….mais ici, en Vronze, calme plat !
    ha si, on a un centre d’étude de la métallurgie….ouais…..j’aimerais voir le contenu des études….

    • Skandal dit :

      Que Juppé et lui se présentent (ou pensent à la faire) en déclarant incarné un « changement » démontre que notre démocratie est gravement malade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s