Dialogue

Petit dialogue :

Relation 1 :
A la énième manifestation où jeunes et moins jeunes manifestants prennent des coups pour rien, il va falloir que le pouvoir enfin rende des comptes. Nous admirons la police républicaine quand elle nous protège, nous admirons les policiers qui dans le contexte terroriste risquent leur vie pour nous. Mais la même police et les policiers nous font honte quand ils usent de la force illégitimement, non contre des bandits, mais contre des citoyens qui affirment leurs droits. Or nous savons qu’au dessus de cette police, au-dessus de ces policiers il y a un pouvoir qui laisse faire ou ordonne la violence à cette police et à ces policiers – usant de « notre » police comme s’il ne s’agissait que de « sa » police. Un pouvoir qui avilit à ce point la police républicaine et méprise à ce point ses citoyens ne mérite que d’être renversé. On peut même prédire qu’il finira presque automatiquement par l’être, tôt ou tard.

 


Skandal : 
Personnellement je ne justifie pas la violence policière, je dis que ces lycéens sont des petits cons, des incultes et des ignorants et qu’ils feraient mieux d’aller étudier.

En plus des « jeunes » (une ultra minorité de jeunes en plus) préfèrent suivreun crétin, William Martinet, qui a mis 9 ans pour obtenir sa licence de biologie que Jean Tirole, prix Nobel d’économie.

Si c’est ça la jeunesse de France, alors ce pays est foutu….

 

Commentateur1 (j’ai copié/collé le texte tel quel):
Scandale j’crois tes le plus gros connard que j’ai vu jusqu’ici, et la jeunesse t’emmerde c’est avec des gens comme toi qu’on ai mort, a faire comme tout ces politicard mettre les gens dans des casse social, ils ont bien raison d’allai manifester que d’allai étudier le futur c’est plus précieux que le présent car quand tu sais se que tu veut devenir tu fait tout pour ,les citoyens on pas envie de se faire niquer ba y feront tout pour, y en empêcherai le monde de tourner si il le pouvais pour pas se faire enculer, c’est plus de la réaliter que de l’ignorance, et pour l’inculte le savoir vivre c’est plus valeureux que ton putain de savoir payer par papa et maman dans les universités !

 
Skandal :
Pour votre gouverne jeune homme, papa et maman ne m’ont rien payé et je travaille depuis l’âge de 16ans…
Et merci de confirmer mes propos….

 

Commentateur2 : 
Skandal je pense que la tolérance est une chose à cultiver dans un débat, j’ai passé ma vie à écouter les gens me dire que j étais une adolescente stupide. De ce fait moi même je n ai pas poursuivi mes études et j’ai toujours travailler. Aujourd’hui je cumule un emploi à temps plein et une reprise d études à distance. Mais je n estime pas que mon expérience de vie me donne le droit de traiter de branleurs ou de petits cons ceux qui n ont pas la même expérience que moi. Les chemins de vies différents apportent au monde politiquement, humainement etc. Chercher dans un débat quelqu un qui soit de ton avis, comme toi, c’est entretenir un type de communication où finalement tu ne veux pas communiquer juste poser des postulats. Malgré ce que l on nous fait croire. Les débats ne sont pas censés être des combats de gladiateurs mais être une plate-forme où chacun s aident à s élever…. Et personne n aime se faire traiter de con. Ni toi ni moi ni les vieux ni les jeunes.

 

Skandal :
La tolérance, c’est la charité de l’intelligence.

Et contrairement à ce que vous dites, je suis tolérant, il faudrait juste m’exposer des arguments valables et cohérents.

Et oui, je persiste et je signe, quand on suit, quand on a comme leader un type comme William Martinet, qui ne connait rien du travail, rien de l’entreprise, rien de la vie et qui a mis 9 ans pour avoir une licence de bio (ce qui en dit long, ou sur sa capacité de travail ou sur son intelligence) on est un con, un inculte et un ignare.

Cela n’enlève rien au fait que cette loi est ridicule, pathétique et globalement inutile même s’il faut être vraiment stupide pour croire que la lourdeur et le caractère parfois ubuesque de notre code du travail n’a rien à voir dans notre taux de chômage.

Les « étudiants » et les lycéens qui défilent dans la rue « représentent » une infime minorité de la « jeunesse ». Ils n’ont, pour la très grande majorité d’entre eux, jamais travaillé et n’ont évidemment pas compris grand chose à cette loi puisqu’il faut être juriste pour y comprendre quelque chose.

J’ajouterai que d’éminents économistes, dont un prix Nobel, ont signer une tribune expliquant l’utilité d’une telle loi.

Loin de moi l’idée d’avoir une confiance aveugle en des économistes de « bureaux » (qui n’ont pas mis les pieds dans une entreprise) mais il faudrait quand même être déficient mental pour croire que des lycéens et des étudiants en biologie s’y connaissent mieux qu’eux et on mieux compris qu’eux les impacts de cette loi.

Cela me rappelle le CPE.

Pour terminer, je reviendrais sur le CPE et le leader du mouvement : Bruno Julliard, un type qui n’a jamais mis les pied dans une entreprise, qui n’a jamais passé un entretien d’embauche (et qui n’a jamais eu l’intention d’en passer un) à qui ont a donné les diplômes (et oui, on ne peut pas être président de ‘lUNEF, manifester et en même temps assister au cour et réviser) et qui est passé directement des bancs de la fac à un très confortable poste d’oligarque politique, grassement payé en plus (il fait partie des 7% des Français les mieux payés).

A l’époque les « jeunes » ne voulait pas de la soi-disant précarité du CPE alors que cela aurait pu leur ouvrir les portes des entreprises ?

Et bien non seulement les portes des entreprises leurs sont fermées mais en plus ils ont quand même eu une précarité, bien pire que celle du CPE, la précarité du chômage.

Bien joué les gars !! Continuez comme ça, vous vous enfoncez à suivre aveuglement des gens qui n’ont pour objectif que de se prélasser aux frais du contribuable dans les palais de la Ripoublique.

Julliard, Martinet et les autres vous mentent, vous manipulent et vous prennent pour des imbéciles.

Ils n’ont probablement pas tout à fait tort.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Dialogue

  1. Vu le niveau orthographique et grammatical du premier commentaire (qui par contre sait très bien écrire le mot « connard »… c’est dire…), il doit s’agir d’un sans-papiers d’Afrique syndiqué à la CGT !!!
    Une personne avec un tel lamentable niveau en français, ne peut persuader les gens qu’il puisse avoir une once de raisonnement structuré, étayé par des arguments solides !….

    • Skandal dit :

      Je suis mauvais en orthographe, mais la, ça dépasse l’entendement…

      • Vous faites des fautes de temps en temps (comme « là » ;-)) mais pas parce que vous ignorez les règles orthographiques, seulement par précipitation et absence de relecture.
        Ici, ce n’est pas du tout son cas.
        Lorsque nous lisons un texte, on remarque très vite la personne cultivée mais étourdie ou impatiente, et les autres…

        • Skandal dit :

          Ne pas mettre d’accent sur « la/là » ce n’est pas une faute, c’est de la fainéantise… 🙂

          Je travaille avec un clavier anglais, donc j’oublie souvent les accents…

      • Et je vous répète ce que je vous ai déjà dit dans de précédents échanges, l’orthographe n’est PAS la science des imbéciles, il s’agit de mettre un maximum de forme à du fond qui peut-être intéressant (ou pas…) en respectant des règles fondamentales.
        Vous vous imaginez dire « la nomenclature en chimie, est la science des imbéciles » ?… Il y a des règles d’écriture en chimie et elles sont primordiales à respecter pour savoir de quoi nous parlons.
        Je sais… je suis chiant ! 😉
        Sur le fond de votre billet, je suis 100% d’accord avec vous donc je digresse…

        • Skandal dit :

          Je trouve que la comparaison nomenclature de chimie / orthographe est un peu osé…

          On peut comprendre un texte avec des fautes, on ne peut pas comprendre une formule avec des fautes.

          Mais je suis globalement d’accord avec vous. D’ailleurs j’essaye de faire au mieux et je corrige des que je peux.

      • Pour l’histoire du « là », je m’en doutais mais je n’ai pas voulu énumérer toutes les raisons des « fautes »…
        En ce qui me concerne, avec l’iPhone et mes doigts « trop fins » ;-), le correcteur automatique peut-être une source d’erreurs.

        • Skandal dit :

          HAHAH 🙂 ou des doigts trop gros….

        • Justement ils le sont !!! D’où les guillemets.
          C’est une vrai gymnastique pour arriver à quelque chose…
          p.s. : avec 102 kg pour 1m74, des doigts très fins seraient ignobles (et ridicules!), surtout incompatibles avec le rugby.

      • Je vous l’accorde, ma comparaison est un peu forte, c’est mon côté essssssstrême !

  2. Le net est le royaume des abrutis et des imposteurs !
    Vous perdez votre temps avec eux comme avec vos trolls, je vous l’ai déjà dit ! 😉

  3. Lyly dit :

    Non mais ils croient VRAIMENT que les policiers sont des degeneres qui casseraient du jeune sur ordre de leur chef??genre « les gars bon j’ai eu le commissaire on a le droit de casser trois bras aujourd’hui »????. Le seul ordre qu’ils peuvent recevoir est de justement qu’eux memes acceptent de prendre plus de coups sans essayer de se proteger…on parle d’une elite qui doit garder son calme et se mettre en danger expres tout en risquant de graves blessures.

    • Skandal dit :

      J’aurais pu aussi rappeler l’épisode du Trocadero, au moment ou le PSG fêtait son titre et ou des hordes de sauvages venus de banlieue ont mis à sac le quartier sans que le police ne lève le petit doigt…

      Alors peut être que les ordres sont effectivement de malmener les petits bourgeois qui manifestent contre un truc qu’ils ne comprennent pas et de laisser tranquille la racaille de banlieue mais comme vous, je doute fortement que les policiers tapent les autres sans aucune raison.

      Je considère qu’un homme qui se fait insulter, cracher dessus ou qui se prend des bouteilles de verre sur la tête a le droit de riposter, que cet homme soit policier ou pas.

  4. Fred Camino dit :

    Pas mal, il vient d’où ce dialogue de sourd?

    • Skandal dit :

      D’un mur facebook… J’ai de la famille Mélenchoniste. Du bon petit bourgeois intermittent du spectacle, qui n’a jamais manqué de rien mais qui se permet de donner des leçons à tout le monde alors qu’eux même vivent « de leur passion » comme ils disent, grâce au travail des autres.

      Le genre à me soutenir, encore récemment, que la révolution bolivarienne vénézuélienne était une réussite.

      Les déjeuners de famille avec eux sont un moment que j’attends avec impatience !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s