Panama Papers

La fraude fiscale, c’est pas bien. Tout le monde (ou presque) sera d’accord.

Je vais néanmoins apporter quelques nuances.

S’il existe des paradis fiscaux, c’est qu’il y a des enfers fiscaux. La France est un enfer fiscal j’ai donc du mal à condamner les gens qui préfèrent le paradis à l’enfer.

De plus, compte tenu de l’incompétence ubuesque des gens qui ont la prétention de nous gouverner, ces gens qui « prélèvent » sur nos salaires et nos revenus de plus en plus d’argent pour financer leur clientélisme et leur électoralisme, ces gens qui nous mentent et qui nous volent pour financer un système structurellement en déficit et en faillite, je pense sincèrement qu’il y a quelques de moral à tenter d’échapper au mains avides des politiciens.

Je vais allez plus loin.

Prenons par exemple une femme politique qui n’a jamais mis les pieds dans une entreprise, qui n’a jamais pris de risque de sa vie et qui depuis plus de 30 ans est grassement payée (très grassement payée) par le contribuables française.

Marie-Ségolène Royal, au pif.

Maintenant comparez ce qu’elle a gagné depuis 30 ans avec ce qu’elle déclare comme patrimoine.

Il y a comme une incohérence… Comment une personne qui gagne environs 10.000 ou 12.000 euros par mois depuis 30 ans peut posséder aussi peu de chose ?

Soit elle ment, soit elle est brûle des billets de banques le week-end chez elle.

Vous pouvez faire la même étude avec la grande majorité des ministres/députés/sénateurs Français.

Dès lors que ceux qui, en France, font les lois, les font appliquer, décident des impôts, des taxes, des dépenses, des prélèvements et autre vexation fiscales,  sont factuellement incompétents et plus d’être intellectuellement malhonnête voir malhonnête tout court, je trouve qu’il a quelque chose de tout à fait sain à cacher son argent et à tenter de leur en « donner » le moins possible.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Panama Papers

  1. René de Sévérac dit :

    Votre raisonnement part du principe que tout argent économisé à travers la fraude est soustrait de ces parasites. C’est faux, tout argent économie des uns conduit à trouver ailleurs (chez les autres con-tribuables) !

    • Skandal dit :

      Ce n’est pas mon raisonnement.

      Je suis resté bien plus terre à terre et simpliste, je le reconnais.

      Mais vous n’avez pas tout à fait raison. Même si tout cet argent n’étais pas « évadé », même s’il était taxé, les parasites qui nous gouvernement dépenseraient encore plus.

      Il suffisait d’écouter les propos d’Hollande, Sapin et consort à l’annonce d’un déficit moins important que prévu.
      Pour eux, une déficit moins important est équivalent à de l’argent en plus…

  2. Ping : Liberté et politique fiscale | No One Is Innocent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s