Georges… what else ?

Décadence de Cordicopolis

montage Marchais Nespresso

Je viens de tomber sur cette nouvelle pas bien fraîche, à l’image du parti moribond représenté par son éternel symbole rouge vif présent sur le pastiche ci-dessus.

Des élus du très moderne et novateur parti « Les Républicains » veulent agir à la manière des gauchistes progressistes en utilisant la méthode « tabula rasa » : n’est-ce pas scandaleux ??!!…

Plagier ainsi l’esprit avant-gardiste communiste qui n’a jamais été attaché aux vieilleries, loin d’une démarche conservatrice vouant un culte réactionnaire à des icônes du passé.

Mais alors, je ne comprends pas les réactions des proches de Georges Marchais qui « peuvent espérer que son nom restera affiché à Villejuif. Le rapporteur public du tribunal administratif de Melun (Seine-et-Marne) est allé, mercredi 16 décembre, dans le sens de la famille de l’ancien secrétaire général du Parti communiste français. » nous rapporte Adrien Pécout dans Le Monde.fr du 16 décembre 2015.

Pourquoi cet acharnement indigne de progressistes sans cesse fascinés…

View original post 590 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s