Le parfait bouc émissaire

Je le redis, je le répète, Charles Gave est le seul économiste/financier/analyste qui mérite d’être élu et écouté.

Source

Charles Gave

Le lecteur « informé » aura sans doute remarqué que les marchés des actions ont été quelque peu chahutés en ce début d’année, les baisses des indices un peu partout s’étageant entre -5 % et -10 % sur la première semaine de l’année . Du coup, les maigres gains réalisés l’an dernier ont quasiment disparu, ce qui est fort désagréable.

Le même lecteur, s’il a lu les quelques articles que j’ai pu consacrer aux marchés financiers en 2015 n’a pas du être vraiment surpris : après tout, pourquoi s’attendre à ce que les entreprises fassent des prouesses si les banques centrales ne cessent de manipuler  les taux d’intérêts et les taux de changes ? TOUS les prix dérivent d’une façon ou d’une autre de ces deux prix et donc TOUS nos systèmes de prix ne veulent plus rien dire…et comme le système des prix est le seul système d’information dont disposent les entrepreneurs, ces derniers sont obligés de naviguer sans instruments, ce qui garantit que les naufrages seront coûteux et nombreux.

Bref, un accès de mauvaise humeur des marchés était quasiment certain à un moment ou à un autre, surtout si la banque centrale Américaine cessait de faire n’importe quoi…Et donc dire que ce qui s’est passé cette semaine est une surprise pour tout boursier ayant quelque expérience c’est faire preuve de beaucoup de …naïveté – au mieux, ou d’incompétence – au pire.

Et pourtant…

Ayant écouté les radios, regardé (un tout petit peu) la télévision et parcouru la presse, spécialisée ou pas, j’ai été dûment «informé» par tous ces journalistes que tous les problèmes ne venaient en aucun cas de l’incompétence incommensurable de nos hommes politiques et de nos banquiers centraux (ce qui est ma thèse) mais venaient tout simplement des erreurs commises par …les autorités Chinoises qui seraient en train de dévaluer le Yuan (la monnaie Chinoise) sauvagement.

Et donc, le pelé, le galeux, celui dont venait tout le mal, c’est la Chine qui est en train de foutre en l’air nos économies si remarquablement gérées par nos élites. Et je dois dire, en toute honnêteté, que ce coup là me laisse un peu pantois! On retrouve les animaux malades de la peste, c’est le mouton qui est le seul responsable…

Je m’explique.

Pendant des années, la monnaie Chinoise était fixée par rapport au dollar Américain, mais avec un biais « haussier ». De temps en temps, le Yuan était un peu réévalué par rapport au dollar. Et puis ,à partir de 2012, la valse des dévaluations compétitives vis-à-vis du dollar a commencé avec le yen, puis toutes les monnaies des pays émergents, puis enfin l’Euro, ce qui a eu pour résultat que le Yuan  ayant suivi à la hausse  le dollar par rapport à toutes les autres monnaies était arrivé à un niveau ou toute hausse supplémentaire aurait pu pénaliser lourdement les exportations Chinoises.

Et donc la banque centrale (BOC) a décidé de passer en Août de l’année dernière d’un système de cotation fixe par rapport au dollar à un nouveau système ou elle s’appuierait sur les cotations contre 16 monnaies différentes, le poids de chacune des monnaies dans le panier étant déterminé par le commerce bilatéral entre chaque pays et la Chine.

Voila un système beaucoup plus souple que la simple cotation par rapport au dollar, et donc il s’agit incontestablement d’un progrès vers une cotation « libre » qui finira bien par arriver un jour.

En effet, dans ce nouveau système, si le dollar est monté contre les autres 15 monnaies, alors le taux de change du dollar vis-à-vis du Yuan sera automatiquement ajusté à la baisse, pour éviter que le Yuan ne se réévalue subrepticement pour des raisons qui n’ont rien  à voir avec la Chine et tout à voir avec le dollar.

C’est ce qui s’est passé lundi dernier, à la stupéfaction générale et c’est cette variation minuscule qui serait  à l’origine de la baisse des bourses mondiales, ce qui est quelque peu farfelu.

Par exemple, la quasi totalité des lecteurs du site doivent être dans une monnaie Européenne et je suis persuadé qu’ils pensent tous que la monnaie Chinoise a sauvagement dévalué par rapport  à l’Euro depuis un an ou deux.

La réalité n’est pas tout à fait ce que dit la classe jacassière.

Depuis un an le Yuan est monté de 2 %  vis-à-vis de l’Euro, tandis que depuis deux ans, il est  monté de …16 %.

Il faut vraiment avoir une très grosse loupe  pour discerner la moindre dévaluation Chinoise vis-à-vis de l’ensemble des monnaies du vieux Continent.

Certes, il a baissé vis-à-vis du dollar, mais il me semble plus justifié de parler d’une hausse du dollar que d’une baisse du Yuan.

En fait ce que cherche à faire la banque centrale Chinoise est tout simplement de stabiliser ses taux de change en moyenne  avec ses principaux fournisseurs ou clients de façon à mieux gérer son économie qui plus d’une fois dans le passé a été déstabilisée par les mouvements souvent erratiques de la monnaie US.

Et le gouvernement Chinois a été jusqu’à publier les poids de chaque monnaie respective dans le panier qu’elle utilise, ce qui m’a permis de le recomposer immédiatement et de le faire apparaître dans le graphique ci-dessous.

  • La première chose qui apparaît est que l’indice « officiel », en rouge,  est très proche de l’indice calculé par la banque JP Morgan pour la Chine (ligne bleue). Pour les lecteurs qui n’auraient pas les moyens de calculer l’indice officiel, ils trouveront sur toutes les banques de données l’indice JPM qui en est un excellent substitut
  • La deuxième est que le cours officiel ne s’est écarté de sa moyenne (100, ligne horizontale au milieu) que de +2 % ou -2 % 95 % du temps. Plus ou moins 2 % ne me semble pas devoir déclencher des tempêtes financières, et si j’en juge par les 12 derniers mois . A 98.7, nous serions plutôt à une position d’achat sur le Yuan qu’à une position de vente…

ConclusionPour moi, il est tout  fait évident que les marchés Européens et Américains ont baissé pour des raisons qui n’ont rien à voir avec la Chine et tout à voir avec la manière déplorable dont  les économies sous jacentes ont été gérées depuis des années.

Mais il est aussi tout fait évident que si je me trompe et que les autorités Chinoises aient décidé de dévaluer leur monnaie agressivement comme ont su si bien le faire les Européens et les  Japonais depuis deux  ou trois ans, alors, la baisse des marchés des actions sera sanglante partout dans le monde tant les baisses des prix vont s’accélérer partout.

Je vais donc attendre encore un peu l’arme au pied et analyser ce que les Chinois vont faire dans les semaines qui viennent …

Mais j’ai vraiment de plus en plus envie de commencer à acheter des actions en Asie…

panier-de-reference-pour-la-monnaie-chinoise

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s