Jusqu’ici, tout va bien…

La piscine pour tous n’est pas vraiment au goût de certaines habitantes de Mantes-la-Jolie. Le collectif «Les femmes résidentes de la Camy» a lancé il y a une semaine une pétition qui fait beaucoup réagir dans cette commune des Yvelines, révèle Le Parisien. Les signataires souhaitent que le Centre aquatique de la ville mette en place des créneaux horaires exclusivement pour les femmes afin que celles-ci puissent pratiquer la natation, entre elles, «régulièrement».

Pour le père de famille qui est à l’initiative de cette pétition, les «femmes sont actuellement exclues de la piscine, et donc privées du bien être que cela pourrait leur procurer». Une information démentie catégoriquement par l’accueil du complexe aquatique. Le membre du collectif des «femmes résidentes de la Camy» va plus loin dans sa demande en réclamant durant les plages horaires réservées aux femmes «du personnel féminin».

Du communautarisme? Pas vraiment pour cet homme qui plaide la cause de la pudeur. «Même si la communauté arabo-musulmane est très majoritaire parmi les signataires, ce n’est pas du communautarisme. Nous vivons dans un territoire où cette communauté est très présente: on n’y peut rien», se défend-il auprès du Parisien. D’après ce dernier, le complexe aquatique «ne profite pas aux femmes qui ont fait le choix de la pudeur, et ce quelles que soient leurs origines, leurs convictions, ou leur appartenance sociale, pourtant ces femmes sont nombreuses, et tout le monde aurait à y gagner finalement, il suffit juste de faire des efforts et de traiter les citoyens au même égard». Et il ajoute: «La pudeur n’a pas de religion et est un droit légitime qui ne devrait même pas se discuter.» (source)

Mais à part ça il n’y a aucun problème avec la culture musulmane…

Six jours après son lancement, la pétition électronique a récolté plus de 1000 soutiens. Les signataires sont nombreuses à commenter l’initiative. «Je signe parce que sa (sic) serait une avancée pour les sœurs, et que c’est tellement bien de pouvoir accéder à des choses «banales»», écrit une internaute. «Je signe parce que j’aime beaucoup la natation mais le fait que cela soit mixte m’empêche de pratiquer ce sport que j’apprécie tout particulièrement depuis petite», commente une seconde. «Depuis des années je souhaite bénéficier d’un créneau réservé aux femmes à la piscine car je suis voilée et qu’actuellement toutes les femmes voilées s’en retrouve privées», explique une autre.

Pour l’instant Paul Martinez (UDI), président de la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines reste ferme mais est ce qu’il va le rester…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Jusqu’ici, tout va bien…

  1. bebert2 dit :

    On pourrait instituer aussi des jours sans muzz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s