Pour finir

Dernier billet de l’année.

Et j’ai décidé d’honorer un adversaire : le bdg.

Vous le savez, le bdg n’aime pas les commentaires qui démontrent qu’il se trompe, que toute sa pensée n’est qu’incohérence intellectuelle, idéologie fallacieuse et déni de réalité.

Pourtant, et malgré la censure que je subis, je dois avouer que je l’aime bien. Il pose de bonnes questions auxquelles je ne peux malheureusement pas répondre, j’ai donc pris l’habitude de lui répondre ici.

Je le cite :

« Quant à Emmanuel Macron, soyez rassuré si vous tenez à l’être : je n’aime pas le personnage ou, du moins, je n’ai jamais aimé les ministres de l’économie qui n’ont jamais été réellement militants politiques et surtout jamais été élus. C’était le cas avec de précédents guignols comme Mme Lagarde, et MM. Breton et Mer. Ils ont à répondre à des élus du peuple sur les sujets les plus importants et à mener des politiques dans des domaines primordiaux or ils ne savent pas ce qu’est la politique et la confiance du peuple. Au moins, par exemple, Arnaud Montebourg, que je ne porte pas dans mon cœur, avait déjà mouillé sa chemise pour les citoyens avant d’être propulsé à Bercy. Je ne parle pas des compétences en économie que je ne peux juger. Et si les ministres devaient être compétents dans les domaines qu’ils ont en charge, ça se saurait. »

Le bdg touche là le problème de fond de la politique Française et probablement même le principal problème de notre pays.

J’écoutais récemment « On refait le monde » et les intervenants parlaient de la parité, du renouvellement en politique et du fait que, globalement, la classe politique française, était masculine, « vieille » et blanche et donc que le renouvellement était dur à faire (il suffit de voir l’accueil réservé au non cumul des mandats).

Les intervenants ont tort car ils ont oublié l’essentiel et le principal : les élus sont en grande majorité des fonctionnaires et ont, en très grande majorité travaillé dans la fonction publique.

Même Macron a travaillé au service de l’Etat.

Comme je le disais dans ce billet, L’Etat et la Ripoublique français sont faits par les fonctionnaires pour des fonctionnaires.

D’ailleurs, vous remarquerez que plus on va vers la gauche de l’échiquier politique plus la proportion de fonctionnaires chez les candidats (donc chez les élus) est importante.

Il n’y a pas grand-chose à attendre de gens qui se votent des lois pour eux même et pour leur corporation.

Ces gens ne vont malheureusement pas voter des lois pour résoudre des problèmes dont ils sont la cause.

Revenons au billet du bdg.

Il pose deux questions :

1) Les ministres doivent ils forcément être des élus ?
2) Les ministres doivent ils avoir des compétences dans le « secteur » de leur ministère ?

Il semble répondre : 1) Oui et 2) Non

Je pense qu’il se trompe totalement. Je pense même que c’est extrêmement grave de se tromper à ce point-là et je vais le démontrer.

Voilà 40 ans que nos ministres sont des élus (sauf très rares exceptions) et sont globalement incompétents dans le domaine dont ils ont la responsabilité (sauf très rares exceptions).

Regardons les bilans. Que ce soit l’économie, le social, le chômage, la politique de la ville, les finances, l’éducation nationale, le logement etc… Les bilans des ministres « élus mais incompétents » sont mauvais voir même très mauvais.

Ne pensez-vous pas qu’il serait temps d’essayer des ministres non élus mais compétents ? Juste pour voir si cela marche mieux.

Macron a fait plus en 1 an que Montebourg en 2 ans. Je rappelle que Montebourg n’y connait tellement rien en économie (normal il est avocat) qu’il est allé prendre des cours d’économie une fois viré du gouvernement…

Je suis effaré par l’incapacité des gens, et des degôches en général, à trouver la cause des problèmes.

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »

Dieu doit bien se marrer en lisant le bdg.

Nos ministres « élus mais incompétents » sont incapables de régler le moindre problème depuis 30 ans mais pour le bdg, ce n’est pas à cause de leur incompétence et ce n’est pas parce qu’ils sont des élus/fonctionnaire.

Pour favoriser le renouvellement en politique je propose donc ces mesures :

-Interdiction aux fonctionnaires de se présenter à une élection. Ils doivent démissionner s’ils veulent se présenter.
-Inéligibilité à vie des élus condamnés.
-Limitation des mandats dans l’espace et le temps.

Excellent réveillons à vous !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s