Conviction et honneur en politique

Christiane Taubira n’a pas de conviction, c’est un fait.

Mais elle a une idéologie. C’est à dire que même en face d’une réalité qui lui démontre chaque jour qu’elle a tort, elle est incapable de reconnaître qu’elle a tort.

Rien d’anormal à cela, les gens qui croient encore au socialisme, au communisme, au collectivisme, au keynésianisme et à l’étatiste sont exactement comme elle.

Ce qui me dérange c’est que cette femme a visiblement peu ou pas du tout d’honneur et aucune cohérence intellectuelle.

Elle annonce, sur une radio algérienne, que la déchéance de nationalité pour les terroristes est abandonnée et quelques heures après elle est désavouée par ses patrons.

Elle est même plus que désavouée, elle est humilité, ridiculisé et ses patrons s’essuient sur elle comme sur un paillasson. (source1 et source2)

La normalement, l’Etre humain avec un peu d’honneur et des convictions intellectuellement cohérentes dit quelque chose, tape du poing sur la table et démissionne avec fracas.

Mais pas Taubira.

La place de ministre est pour elle bien trop lucrative financièrement et politiquement pour l’abandonner sur une question de principe qu’elle n’a visiblement pas.

Taubira est au gouvernement pour 3 raisons :
-C’est la caution « de gauche ».
-C’est une femme.
-Elle est noire.

Ses compétences, son sens du devoir, sa probité, son honnêteté intellectuelle n’ont rien à voir avec sa nomination à ce poste.

En même temps, il faut reconnaître que les ministres de la justice précédents n’ont pas été meilleurs….

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Conviction et honneur en politique

  1. PhD dit :

    Bonjour
    Dans toute démocratie normale, quelle que soit la couleur politique duparti ou de la coalition au pouvoir, le ministre de la justice (et par extension, les ministres « régaliens ») est une personnalité qui fait consensus au sein de l’ensemble de la classe politique.
    En France, on a taubira : cherchez l’erreur !

    • Skandal dit :

      Il fallait bien qu’ils fassent croire qu’ils allaient faire une politique différente du gouvernement d’avant.

      Même en matière de justice la politique de gauche et identique à celle de la droite.

  2. Pangloss dit :

    Si on la vire, elle criera au machisme, au racisme et accusera Valls d’être un crypto-droitier. Alors, on la garde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s