Le spectre de la guerre civile s’éloigne. Ouf!

Pangloss encore lui!

Maintenant, il va falloir consommer les stocks qu’on a constitués en prévision de l’éventuelle victoire du Front National, vider les caves et les placards, manger du riz et des lentilles, boire de l’huile, user le savon et brûler les bonbonnes de gaz. Manuel avait prévenu: une victoire du FN et c’est la guerre civile. Le peuple a entendu le message. Estrosi et Bertrand, hommes providentiels, fins politiques, véritables hommes d’état sont élus: avec eux, nous sommes sauvés. La bête immonde est renvoyée à sa niche.

Mais elle est toujours là, prête à resservir.
Imaginez un peu qu’une Le Pen quelconque ait gagné une région et que les Français n’aient pas bougé, qu’ils aient continué à regarder Top Chef, Pujadas ou Danse avec les stars sur leur écran plat, qu’ils aient comme avant joué au loto, pointé chez Pôle emploi, attendu le prochain attentat et courbé l’échine en espérant des jours…

View original post 98 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s