Aux députés socialistes qui veulent des réponses, en voici quelques unes

Chroniques désabusées

Après le déni de la campagne du premier tour, le choc des résultats, la réaction épidermiques axée sur les fondamentaux éculés (attention à la peste brune, etc.), voilà venu le moment des interrogations. « Comment peut-on encore voter FN ? » Ainsi, quelques députés, principalement des régions où PS et LR se sont pris une rouste, envisagent de rencontrer des électeurs du FN afin de saisir leurs motivations. Ben oui, le vote FN reste une énigme pour ces types, incapables de voir que la diabolisation constante et grossière ne fonctionne plus. Ainsi, Yann Galut confesse : « Nous sommes, il faut le dire, dans la nasse. Ils nous disent « on a essayé la droite, on vous a essayé vous en 2012 et bien aujourd’hui pourquoi pas elle parce que elle, elle n’a jamais été au pouvoir ». Aujourd’hui, je vous le dit, on n’a pas la solution ». Forts de ce constat, ils ont…

View original post 943 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s