Médiapart et Arrêt sur Images, les donneurs de leçons qui fraudent le fisc

Il y a les faits : Médiapart et Arrêt sur Image se sont auto-attribués un taux de TVA auquel ils n’avaient pas droit.
Ils ont donc fraudé le fisc. C’est un peu comme si vous, vous étiez imposé à 20% mais que vous décidiez que non, vous méritez de ne payer que 10%.

Le fisc leur réclame donc les sommes « oubliées ».

Vous pensez bien que Saint Plenel et Saint Schneidermann trouvent scandaleux que l’Etat leur demande de respecter la loi.

Pourquoi eux devraient ils faire comme tout le monde ?

Et voila qu’on apprend que la récente loi votée au seul bénéfice de ces deux sites va probablement être amendée afin de devenir rétroactive et permettre à Plenel et Schneidermann de ne pas rendre l’argent qu’ils doivent à l’Etat donc aux contribuables.

PARIS (Reuters) – Mediapart pourrait finalement remporter son bras de fer avec le ministère des Finances et échapper à un redressement fiscal de 4,1 millions d’euros grâce à des députés de droite et de gauche.

La commission des Finances de l’Assemblée nationale a approuvé lundi des amendements de députés Les Républicains et PS qui prévoient une rétroactivité de l’application du taux de TVA réduit (2,1%) aux services de presse en ligne.

Ces amendements, dits « amendements Mediapart », précisent que ce taux réduit s’applique à compter du 12 juin 2009 et non plus à partir du 1er février 2014, date d’entrée en vigueur.

Les sites de presse en ligne comme Mediapart ou Arrêt sur Images avaient obtenu ce taux réduit dont bénéficie la presse écrite, mais ils se l’étaient auto-appliqué depuis 2009 et se trouvaient donc dans l’illégalité.

Le ministère des Finances leur a infligé des redressements correspondant à la perte de recettes fiscales, le taux normal appliqué jusqu’en 2014 à la presse en ligne étant de 19,6%. (source)

Comment peut on ensuite parler d’indépendance ?

Nous avons deux fraudeurs fiscaux qui réussissent à imposer une lois rétroactive destinée à eux et eux seuls !

Plenel et Schneidermann sont bien des membres à part entière de l’oligarchie politico-médiatique qui mène ce pays à la ruine.

Comment des députés, sensés être les représentants donc les défenseurs du peuple français, peuvent ils oser voter cette loi ?

Question purement rhétorique, j’ai déjà la réponse….

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s