Heureusement qu’il y a l’extrême gauche

Vous vous souvenez des manifestations de la MPT contre le mariage gay ? Pas de casse, pas de violence hormis des CRS balançant du gaz lacrymo sur des enfants.

Et pourtant, vous le savez bien, c’était des manifestations de fascistes, de nazis, de réactionnaires mangeurs de chatons, d’homophobes assoiffés de sang et de racistes.

Mais heureusement pour nous, quand les gentils, les tout doux et tout mignons de l’extrême gauche défilent, c’est nettement plus « sains »….

Mais les militants, les plus remontés, ont vite trouvé ce qu’ils pouvaient lancer sur les CRS: en plus des bouteilles de bières et des chaussures, ils ont pillé le mémorial aux victimes des attentats du 13 novembre au pied de la statue pour jeter les bougies aux policiers. Certains se sont même saisi des bouquets et les ont brandi face à la police.

Une militante qui s’est ruée sur des individus qui se servaient dans les hommages aux victimes leur a crié: «Mais ça va pas la tête, vous n‘avez aucun respect!» Un jeune homme lui a alors répondu: «C’est arrivé dans mon quartier, mais les policiers aussi tuent, ils tuent plein de gens!» Un autre a tenté de mettre le feu à un drapeau français pris sur le mémorial. Pour l’allumer, il se sert de dessins d’enfants posés là en hommage. Horrifiés, ses camarades l’arrêtent. Finalement, plusieurs personnes parviennent à former une chaîne humaine autour du mémorial pour protéger les fleurs et les bougies, bientôt rejoints par les CRS. Le sol est jonché de bouts de verre, d’éclats de bougies et de fleurs qui étaient destinés aux victimes des attentats. (source)

Sérieusement, lancé des bougies et des pots de fleurs… Faut être taré. Et cette argumentions : «C’est arrivé dans mon quartier, mais les policiers aussi tuent, ils tuent plein de gens!»

J’aimerais bien savoir combien de personnes ont été tuées par la police française cette année ? 5 ? 10 ? 15 ? 20 ? Et combien ne méritait pas de crever ? 0 ? 1 ?

Au moment même où François Hollande et le premier ministre Canadien Justin Trudeau s’exprimaient conjointement en amont de l’ouverture de la COP21, un rassemblement à Paris malgré l’interdiction de la préfecture de Police a tourné à l’échauffourée place de la République ce dimanche. Aux projectiles lancés par les manifestants, la police a répondu par des charges, des arrestations et des jets de gaz lacrymogène. Le mémorial érigé ces deux dernières semaines au pied de la statue de la République en mémoire des victimes du 13 novembre a même été saccagé. Une centaine de personnes ont été arrêtées. De nouvelles images de violences dans les rues de Paris qui soulèvent l’indignation au sein de l’opposition, qui met en cause la responsabilité gouvernement. (source)

Encore une fois, l’extrême gauche me donne raison.

Ce sont eux les fascistes, ce sont eux les totalitaristes, ce sont eux les salauds.

L’Etat démontre encore une fois sa lâcheté et sa faiblesse.

Heureusement que l’extrême gauche est là pour démontrer la pourriture intellectuelle et la violence intrinsèque de cette idéologie.

Mais encore une fois, je prends le pari que les médias ne diront pas grand chose puisque dans notre pays il y a toujours eu tolérance vis à vis des staliniens, des maoïstes et des totalitaristes de gauche en général.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Heureusement qu’il y a l’extrême gauche

  1. Fred Camino dit :

    Il est évident que hier soir il y avait des connards qui ont foutu le bordel à République et c’est une honte mais bon on ne va quand même pas les comparer avec ceux qui veulent tuer du pédé.

    • Skandal dit :

      Je ne me souviens pas avoir entendue qu’il fallait tuer les pédés et même si c’était le cas, bien sur que si que je vais comparer avec ces gens qui veulent tuer tout ceux qui ne sont pas d’accord avec eux.

      Mais surtout, la différence n’est pas là.

      D’un coté, pas un seul problème durant les manifs qui rassemblèrent quand même plusieurs centaines de milliers de personnes et la nous avons quelques centaines de néo-fascistes qui n’ont même pas le plus petit et élémentaire respect pour le deuil.

      Ces gens d’extrême gauche sont des animaux, des sauvages, des barbares.

      Je suis content quand l’extrême gauche s’exprime car cela permet de voir qui sont réellement ces gens : de pures crevures inhumaines, totalitaire et surtout des gens profondément mauvais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s