La France, ce pays ou la liberté est en danger

On entends très souvent de la part d’ignares incultes et imbéciles que la France et l’Europe sont des enfers ultra-libéraux.

Encore une fois, c’est totalement faux et voici un argument de plus :

Soyons honnêtes, la neutralité du Net, c’est aussi excitant que des haricots verts à la cantine. Et entre les différents organes législatifs européens, on s’y perd beaucoup. Mais le dernier vote est tombé, et comme le précédent, il laisse un peu plus la porte ouverte à un Internet à deux vitesses. Les appels de grands noms, comme celui du père du World Wide Web, Tim Berners-Lee, n’auront donc rien changé.

C’est pourtant le contraire que jure le rapporteur, l’eurodéputée espagnole Pilar del Castillo Vera (PPE). Mais le texte est suffisamment vague pour permettre, au nom de l’innovation, «de créer des voies rapides payantes», dénonce la Web Foundation de Tim Berners-Lee. Malgré le soutien de la gauche et des Verts, les députés ont largement rejeté des amendements qui visaient à établir des garde-fous. Pire, la députée du parti pirate, Julia Reda, relève même que la loi télécoms ne comporte même pas l’expression «neutralité du Net». (source)

Et oui, les ultra-libéraux de Bruxelles se foutent totalement de la liberté… C’est bizarre pour des libéraux….

Mais rassurez vous, en France aussi les députés se foutent royalement de la liberté.

Quel députés trouve scandaleux qu’un employé de France Télévision soit viré pour avoir exprimé ses idées, contraires à la doxa étatique ?
Pas beaucoup…

« le discours des « climatosceptiques » « fait penser à celui des négationnistes du sida« .
Emmanuel Cosse, qui est autant scientifique que le Pape est gynécologue mais qui croit, qui à la foi, dans les conclusions de gens qui non seulement truquent leur données mais dont les prévisions sont fausses depuis 17 ans…

Et oui, la croyance dans le réchauffement climatique entropique et ses conséquences est quasi-religieuse.

Dans le même genre, nous avons aussi Bruno Mas=sure :  » nier les effets du réchauffement est « aussi débile que nier les chambres à gaz »
et hop ! Point Godwin !

Emmanuelle Cosse, membre de la caste oligarchique politique, et Bruno Masure membre de la caste oligarchique médiatique, ne sont visiblement pas très « Charlie »…
Pour eux, les climato-sceptiques sont des nazis.

(Le scepticisme (du grec skeptikos, « qui examine ») est au sens strict une doctrine selon laquelle la pensée humaine ne peut déterminer une vérité avec certitude, nous faisons preuve de scepticisme lorsque l’on doute de quelque chose. Il ne s’agit pas de rejeter la recherche, mais au contraire de ne jamais l’interrompre en prétendant être parvenu à une vérité absolue. Son principal objectif n’est pas de nous faire éviter l’erreur, mais de nous faire parvenir à la quiétude (ataraxia), loin des conflits de dogmes et de la douleur que l’on peut ressentir lorsqu’on découvre de l’incohérence dans ses certitudes.)

Mais je m’égare. Ce n’est pas le sujet.

Je reprends donc le cours de ma vie.

L’Europe de Bruxelles ne défend donc pas le principe de neutralité du net. L’Europe de Bruxelles ne peut donc être, par définition, ultra-libérale ou même libérale.

Dans le même temps, la liberté sur internet recule en France.

La liberté d’accès à internet a reculé pour la cinquième année consécutive dans le monde, selon l’ONG Freedom House qui souligne dans un rapport publié mercredi les « reculs notables » enregistrés en Libye, en Ukraine et en France.

Près de six personnes sur dix (58%) dans le monde vivent dans un pays où des internautes et blogueurs ont été emprisonnés pour avoir partagé en ligne des contenus portant sur des sujets politiques, sociaux ou religieux, selon le rapport annuel 2015 de Freedom House. La liberté d’expression sur internet a reculé dans 32 des 65 pays étudiés par l’ONG depuis juin 2014.

« Des reculs notables ont été enregistrés en Libye, France, et pour la deuxième année consécutive, en Ukraine, sur fond de conflit territorial et de guerre de propagande avec la Russie », souligne l’ONG dans un communiqué. « La position de la France a baissé principalement à cause de politiques problématiques adoptées après les attaques terroristes de Charlie Hebdo » en janvier, explique Freedom House. (source)

La France, cet horrible cloaque ultra-libéral ou la liberté se réduit comme peau de chagrin sous les assauts législatifs de l’Etat.

L’ONG mentionne directement la loi controversée sur le renseignement adoptée en France par le Parlement en juin, citant en exemple l’installation désormais autorisée sur les réseaux d’outils d’analyse automatique des données, qualifiés de « boîtes noires » par ses détracteurs.

Freedom House cite également pour la France « les restrictions imposées sur les contenus pouvant être perçus comme faisant l' »apologie du terrorisme » et les poursuites engagées contre des internautes ». (source)

Je résume la « pensé » de certains : En France nous avons donc un gouvernement ultra-libéral qui fait voter une lois sur le renseignement dont même les américains disent qu’elle va trop loin, qui ne défend pas le principe de neutralité d’internet, qui tente par tous les moyens de limité la liberté qu’offre le web et dont la plupart des membres ne se chagrine pas qu’un type soit viré simplement pour ne pas baisser son froc devant les talibans de l’écologie et les khmers verts du réchauffement climatique.

Bizarre pour un gouvernement ultra-libéral…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La France, ce pays ou la liberté est en danger

  1. TagadaTsoinTsoin dit :

    « les conclusions de gens qui non seulement truquent leur données mais dont les prévisions sont fausses depuis 17 ans… »

    Le temps passe, ca doit faire 19 ans qu’ils font des previsions que la réalité contredit…

    • Skandal dit :

      Pardon…. 19 ans…. 🙂

      Le gens qui font confiance dans des types qui truquent les données et se trompent dans toutes leurs prévisions depuis 19 ans sont des malades mentaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s