DSK, Agirc, Arcco

Encore une fois (cela commence presque à être une habitude) l’actualité me donne raison sur deux choses.

1) DSK n’a rien d’un économiste, rien d’un financier mais tout d’un escroc intellectuel.

DSK rattrapé par LSK. Le parquet de Paris a ouvert le 28 juillet une enquête préliminaire contre Dominique Strauss-Kahn pour escroquerie et abus de biens sociaux en lien avec son ancienne société d’investissement luxembourgeoise en faillite LSK, ont annoncé ce vendredi France Inter et Le Parisien magazine. (source)

J’en parlais déjà il y a presque un an dans ce billet. Rien à ajouter. Ce type, comme la plupart des politiciens français, est une escroquerie intellectuelle vivante.

2) L’Etat et la mafia syndicale nous ont volé notre argent et ont mit en faillite les régimes de retraite complémentaires des cadres et des salariés du privé.

François Hollande a appelé les partenaires sociaux à prendre « des mesures courageuses » pour renflouer les deux régimes de retraite complémentaire, l’Arrco (pour les salariés) et l’Agirc (pour les cadres). Les négociations, qui ont débuté en février dernier, pourront-elles aboutir à un accord vendredi, lors de la sixième et peut-être ultime séance ? Rien n’est moins sûr, les cinq syndicats à la table des négociations (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC) rejetant unanimement les propositions du patronat (Medef, UPA, CGPME).

Réformer pour éviter la faillite

L’urgence de réformer fait consensus parmi les partenaires sociaux. L’Arrco et l’Agirc affichent en effet un déficit cumulé de plus de 3 milliards d’euros en 2014. Et la situation ne devrait pas s’arranger avec le départ des papy boomers à la retraite, le chômage et l’augmentation de l’espérance de vie. (source)

J’en parlais dans deux billets, le premier sur le fait que, question retraite, la France est à peu prêt dans le même état que la Grèce et dans le deuxième, conséquence logique du vol organisé par nos députés, nos syndicats et nos fonctionnaires , des fonds des retraites du privé pour renflouer les régimes spéciaux des fonctionnaires.

Oui, c’est désormais un fait, l’Etat a escroqué, volé et menti aux salariés du privé et aux cadres pour renflouer les régimes spéciaux des privilégiés du publique et cacher aux français l’incompétence des syndicats et des fonctionnaires qui gèrent l’Agirc et l’Arrco et camoufler les voles que constituent cette gestion paritaire par des menteurs, des voleurs, des escrocs et des incompétents.

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s