A menteur, menteur et demi

Manuel Valls a implicitement accusé Nicolas Sarkozy de ne pas « dire la vérité aux Français » alors que l’ancien président, dans un entretien aux Echos, juge indispensable une économie de 100 milliards d’euros de dépense publique sur cinq ans.

« Quand on propose moins de fonctionnaires, quand on propose comme le fait Nicolas Sarkozy ce matin 100 milliards de moins dans le budget de l’Etat sur les cinq ans qui viennent, quand on propose de diminuer le nombre de fonctionnaires, il faut dire la vérité aux Français. Il faut dire: c’est moins de policiers, moins d’enseignants, moins d’hospitaliers, ça veut dire des fermetures d’école, de commissariat, de brigades de gendarmerie, la fermeture de petits hôpitaux », a réagi Manuel Valls sur France Inter. (source)

Manuel Valls ment. Il ne sait pas faire grand-chose d’autre.

Il y aurait, selon un rapport parlementaire, environs 97.000 professeur qui n’enseignent pas.

Le taux d’encadrement en France est dans la moyenne des pays de l’OCDE il est donc parfaitement et totalement inutile de recruter des professeurs supplémentaire.

De plus, la majorité des fonctionnaires ne sont ni des profs, ni des policiers, ni des infirmières mais des personnels administratifs (ministères, collectivités locales, entreprises publiques etc… ) et on ne me fera pas croire qu’on ne peut pas supprimer des postes et demander à ces gens de travailler un peu plus et surtout un peu mieux… Cela m’évitera peut être de recevoir ce genre de lettre qui n’a pu être écrite que par un déficient mental ou une personne incompétente et qui se fout de son travail (qui est, je le rappelle, servir les citoyens).

img-20130812-00214

Donc oui, on peut parfaitement réduire le nombre de fonctionnaire sans fermer de casernes, d’écoles ou d’hôpitaux.

La suppression du statut de fonctionnaire pour ceux qui n’ont aucune raison de l’avoir (les profs, les infirmières, tous les personnels administratifs, tous les élus etc…) permettrait de réduire le nombre de fonctionnaires et leur coût (et donc de faire des économies massives), sans même supprimer quelques postes que ce soit.

Valls ment mais il faut reconnaître que Sarkozy a tellement menti avant lui…

Dans un entretien à paraître demain dans Le Parisien-Aujourd’hui en France, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu,revient sur les sorties fracassantes du ministre de l’Economie, notamment sur les fonctionnaires. 

«On a le droit à tous les débats, sauf que, quand Macron parle de faire tomber des totems, des tabous, sans préciser ce qu’il veut mettre à la place… cela peut créer des incompréhensions, dit-elle. Certains responsables syndicaux me l’ont dit. Donner le sentiment qu’on pourrait s’en prendre aux fonctionnaires n’arrange pas les choses. Je comprends que les gens se posent des questions. C’est très troublant.» 

Et de conclure : «dire aujourd’hui que l’on peut réduire encore et encore la part des dépenses publiques de l’Etat, que le statut des fonctionnaires est dépassé et doit changer, c’est faire de la démagogie. Aucun politique de droite ou de gauche ne le fera ! » (source)

Dans le même genre de mensonge nous avons aussi Marylise Lebranchu.

Cette dernière est assez forte pour défendre les privilèges d’une caste minoritaire et corporatiste. L’oligarchie française est essentiellement composée d’élus qui sont, le plus souvent, des fonctionnaires. Il est donc bien triste mais finalement assez logique que cette ministre défende sa corporation et ses privilèges.

C’est toute l’incohérence de ceux qui se prétendent de gauche. Comment peut-on revendiquer l’égalité et la fraternité et dans le même temps défendre un statut de privilégiés pour une minorité ?

Surtout quand on sait que les régimes complémentaires du privé (AGIRC-ARRCO) sont régulièrement voler pour remplir les caisses des régimes spéciaux des salariés du publique et des fonctionnaires.

Comment un degôche peut-il accepter cela ? Il faut être d’une malhonnêteté intellectuelle sans borne !

La dette de notre pays va prochainement atteindre le niveau du PIB et il suffira d’une légère remontée des taux pour finir de ruiner la France.

Oui, il faut, c’est même une impérative nécessité, réduire à zéro le déficit de la France. Etant donné que nous avons la pression fiscale la plus forte du monde, cette réduction du déficit ne peut et ne dois que passer par une réduction des dépenses de l’Etat. Et au premier rang de ces dépenses se trouve le « train de vie » de l’Etat et les fonctionnaires…

Ceux qui vous disent qu’il faut et qu’on peut augmenter les impôts sont des menteurs.
Ceux qui disent que le statut de fonctionnaire est indispensable sont des menteurs.
Ceux qui disent qu’une baisse des dépenses de l’Etat entraînera une diminution des services publics sont des menteurs.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour A menteur, menteur et demi

  1. Bos dit :

    Montebourg investit dans une start up… Qui fabrique des éoliennes…
    Qui seront les clients des « arbres à vent » que sa start up va vendre ?
    Des collectivités territoriales…
    Ce pays est si corrompu, que la caste dirigeante, qui passe son temps à se gaver sur le dos des cons qui travaillent, ne se rend elle-même plus compte de la gravité de ses agissements.
    Ce pays est foutu (CPEF comme dirait l’autre)

    • Skandal dit :

      Éoliennes qui sont une source d’énergie assez nulle. Rendement minable, coûts exorbitants, fonctionnement erratique et qui ne marchent pas quand on en a le plus besoin.

      Voila un parfait exemple du capitalisme de connivence dans lequel l’oligarchie française se vautre.

  2. amike dit :

    « Ceux qui disent qu’une baisse des dépenses de l’Etat entraînera une diminution des services publics sont des menteurs ».

    Moi, je dirais « services » – tout court. Dans la liste que donne Valls, on trouve 1/ les services régaliens qui compte pour une faible part des dépenses de l’état, et 2/ des services dont la gestion publique est extrêmement dispendieuse (exemple : crèches municipales – normes, clientélisme, insuffisances de places…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s