Le cliché choc pour culpabiliser les européens

Chroniques désabusées

Ainsi donc, il aura suffit d’un cliché choc pour que l’accueil des réfugiés devienne un impératif pour tous les pays membres de l’UE. Enfin, c’est ce que disent Hollande et Merkel. Bien évidemment, la mort d’un enfant de six ans est une chose terrible, mais est-ce que l’on publie la photo de tous les enfants de cet âge qui trouvent la mort dans des circonstances horribles ? Combien de petits chrétiens du Darfour ont été découpés artisanalement à la machette par les milices Janjawid dans l’indifférence la plus totale ? Combien de gamins de Colombie, du Mexique, de Bolivie sont assassinés parce que leurs parents avaient un contrat sur le dos et que dans ces pays-là on bute également les enfants pour qu’il ne leur vienne pas un jour l’idée de venger leurs géniteurs ? On pourrait continuer ad nauseam cette macabre énumération, pourtant des milliers de mômes meurent chaque…

View original post 444 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s