La poutre, la paille et la mauvaise foi

La mauvaise foi du degôche est universellement reconnue. Malgré les résultats désastreux de toutes les formes de collectivisme socialo-communistes, il reste encore des gens pour adhérer à cette idéologie.

Ils ne valent pas mieux que ceux qui se revendiquent encore du national-socialisme.

Il est tout aussi clair et limpide que le socialo-étatisme Français, parfaitement représenté par le PS, l’UMP (Les républicains), EELV, le FN ou le FG est un échec total.

Mais rassurez vous, le dedrouâte est capable de la même mauvaise foi que le degôche.

Je citerai donc un sarkolâtre/sarkophile qui, malgré le lamentable bilan de Nicolas S, songe sérieusement à revoter pour lui.

On appelle ça du masochisme. C’est une maladie mentale.

« Sacré Président ! Après avoir pendant toute sa campagne électorale vilipendé la TVA sociale de Sarkozy puis, une fois élu, l’avoir abrogée, voilà que l’on apprend qu’il regrette cette abrogation. Nous voici donc dans le premier épisode de sa future campagne électorale sur le thème du Mea Culpa. Si seulement il pouvait reconnaître que l’erreur, c’est lui, voilà qui nous contenterait.  » (A propos de Hollande reconnaissant son erreur à propos de la suppression de la TVA « sociale »)

Bien sur que c’est électoraliste comme mea-culpa. Tout ce que font et ce que disent les politiques est électoraliste. Sarkozy ne déroge pas à la règle. Le but ce n’est ni la vérité ni le bien de la France et des Français mais la réélection.

Alors oui, c’est une tactique, une stratégie, et alors ? Je lui reconnait le mérite de dire qu’il s’est trompé. Qu’il le pense ou non, est une autre question.

Je n’ai en revanche pas une seule fois entendu Sarkozy faire son bilan, son mea culpa sur ses erreurs, ses mensonges, ses omissions etc…

Le mea culpa d’Hollande est suffisamment rare de la part d’un politique et il faut avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que c’est plutôt « agréable » d’entendre cela.

Autre extrait :

Nous voilà apprendre que l’Etat emploie 50 000 personnes au black, dont 40 000 rien que pour le ministère de la Justice de Mam’ Taubira. Celle-ci déclare que dès son arrivée à la Chancellerie elle s’est saisie de ce dossier et de cette dérive qui daterait de 1999. Doit-on lui rappeler qu’elle est en charge de ce dossier depuis plus de 3 ans et que depuis trois ans, il y a toujours 40 000 personnes qui travaillent au black pour elle ? 

Et pendant les 5 ans de Sarkozy, rien n’a été fait. Taubira, que je méprise au plus haut point, c’est au moins saisi du dossier, ce qu’aucun des ministres de la justice des gouvernements Sarkozy n’a fait.

En a t’elle fait assez ? Certainement pas mais au moins elle semble attacher un minimum d’importance au cas de ses personnes et à l’argent du contribuable. Dati, et ses robes Chanel, ne semblait pas avoir le même intérêt pour l’argent des autres.

La mauvaise foi du militant et la malhonnêteté intellectuelle de l’idéologue sont les poisons de la démocratie et le cancer du suffrage universel.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s