Un peu de finance

La politique c’est chiant. Ils sont tellement prévisibles que cela en devient pathétique.

Bon, je suis au bureau, je m’ennuie et les marchés financiers sont en chute libre suite à la bulle chinoise qui explose (je ne suis pas sur qu’il y ait une corrélation entre mon ennui et la chute des marché mais bon….).

C’est sur qu’après force manipulation de sa monnaie, de ses taux d’intérêts et de ses chiffres macroéconomiques, le retour sur terre fait très mal.

« Rassurez » vous, en France et en Europe on fait à peu près la même chose et le réveil sera, très, très brutal. Brutal style ouzo, feta et huile d’olive si vous voyez ce que je veux dire…

Et oui, sachez que les « quantitative easing » n’ont aucun autre but que plaire aux marchés financiers actions (alors que ça fait bien chier les marchés obligataires ! ) et aux Etats qui peuvent ainsi continuer leurs gabegies budgétaires et hypothéquer l’avenir de leurs peuples.

Coté entreprises on assiste à une magnifique série de mauvais investissements (l’argent est pas cher donc on le dépense n’importe comment…) qui feront très mal quand les taux remonteront et il y a même des boites qui empruntent pour payer des dividendes (genre Apple…) ce qui est une aberration autant économique que financière.

Les taux négatifs sont une autre aberration résultant des actions de la BCE.

Coté peuple (oui, je parle de nous, contribuables et/ou citoyens français), on pourrait croire que les taux bas relanceraient le marché immobilier… raté… D’abord les français n’ont pas d’argent, ensuite il n’y a pas de logement et les lois de cette imbécile de Duflot n’incitent pas du tout, mais alors pas du tout, à investir.

Dans le même temps, les régimes de retraites complémentaires des salariés du privé, après s’être fait voler par les régimes spéciaux des fonctionnaires, sont maintenant en faillite totale car essentiellement investis en obligation d’Etats sures, qui ne rapportent plus rien « grâce » au quantitative easing de Mario Draghi.

Déjà que le privé se faisait franchement escroquer… 

Pour faire simple et court, Draghi, avec la bénédiction des dirigeants français et Européens, a ruiné les retraites du privé.

Les taux bas sont une calamité pour une économie. D’abord ils induisent de mauvaises allocations d’actifs vers des investissements non rentables (je le répète, l’argent est pas cher donc on le dépense n’importe comment…) particulièrement quand ce sont les Etats qui empruntent.

L’Etat Français est quand même réputé pour très mal investir l’argent des français alors imaginez quand cet argent ne coûte rien…

Ils ne permettent pas l’épargne (le livret A ne rapporte plus rien, les fonds obligataires ne rapportent plus rien etc…) ils ruinent donc les systèmes de retraites.

Et surtout, comme ils bénéficient presque exclusivement au marchés actions, la hausse de ces marchés donne une fausse image de l’économie. C’est exactement ce qu’il se passe actuellement. La hausse du CAC40 (avant les baisses de ces 3/4 derniers jours) ne reflète en rien l’état réel de l’économie française.

La baisse actuelle des marchés n’est qu’un retour vers une situation plus conforme à la réalité de l’environnement économique.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un peu de finance

  1. Ping : DSK, Agirc, Arcco | No One Is Innocent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s