Le cirque

Nous assistons actuellement à une « séquence politique » particulièrement pathétique, typique de la vie politique Française.

A son arrivée au pouvoir en 2012, François Hollande augmente violemment les impôts, taxes et charges. Ce qui a pour effet de diminuer les recettes fiscales entre 2012 et 2015 (voir le site de L’INSEE et le site Comptespublics.fr) validant ainsi le concept de la courbe de Laffer.

Les socialio-étatistes et les gauchistes de tout poils auront beau le nier, les chiffres sont clairs et limpides, en taxant les riches, les pauvres s’appauvrissent.

Donc notre président, qui a fait l’ENA et HEC, augmente les impôts pour augmenter les recettes mais c’est le contraire qui se passe. Tout cela était évidemment prévisible et prévu, ce qui donne une idée de ce que ce type a appris à l’ENA et à HEC… Visiblement pas grand chose.

Donc après avoir diminué le pouvoir d’achat des français tout en diminuant le « pouvoir d’achat » de l’Etat, démontrant ainsi son incompétence et son inculture, voila que François, à deux ans des élections, promet « quoi qu’il arrive », des baisses d’impôts.

Vu son track record, une promesse d’Hollande ne vaut pas plus qu’une de mes crottes de nez.

Mais son bilan s’annonçant catastrophique, il est dans la logique des choses qu’ils fassent des promesses « électoralistes » qu’il sera toujours temps de ne pas appliquer.

Dans le même temps, « l’opposition » (qui s’oppose mais qui a fait exactement la même chose) gueule, hurle, critique, se moque etc…

Elle se garde bien de proposer quoi que ce soit et surtout elle ne rappelle pas que Sarkozy aussi avait augmenté tous les impôts, taxes et charges.

Alors oui je sais, chacun est dans son rôle de clown pathétique dont le seul et unique but est d’être élu afin de toucher les très confortables « indemnités ».

c’est bizarre d’ailleurs de continuer à appeler d’indemnité pour des gens qui sont des professionnels de la profession, qui ne font que ça, n’ont jamais rien fait d’autre et qui seraient de toutes façons incapable de faire quoi que ce soit d’autre car incompétents en presque tout.

Bref, la France s’enfonce toujours un peu plus dans médiocrité, les déficits et les dettes augmentent, le système social est en faillite, de plus en plus de Français quittent le pays, le socialo-étatisme échoue lamentable et l’opposition n’a rien, absolument rien à proposer.

Je comprends pourquoi aucun pays ne prend exemple sur nous. Nous ressemblons à un cirque qui n’aurait pour seul attraction que des clowns pas drôles.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le cirque

  1. Pawel dit :

    Ca ne vous a pas empêché d’appeler à voter pour un type qui a aussi augmenté les impôts et qui en promettaient une couche supplémentaire via la TVA dite « sociale », les ecotaxes et j’en passe.
    Soyez cohérent … une fois dans votre vie.

  2. Pawel dit :

    Oups merde, je pensais que j’étais sur le blog de l’abruti de Corto… mille excuses pour la méprise.

    • Skandal dit :

      Ha oui effectivement…. J’ai voté Sarkozy en 2007, on ne m’y rependra pas…

      • Popeye dit :

        Vous vous êtes abstenu au deuxième tour en 2012?

        • Skandal dit :

          En 2012 j’ai voté contre Hollande.

          Je sais ce qu’on va me dire, que voter contre Hollande ou pour Sarkozy c’est pareil (si on parle de chiffre c’est vrai) mais la démarche n’est pas du tout la même.

          Je trouvais inutile de voter blanc et donc, quitte à ne pas voter pour quelqu’un autant voter contre l’autre.

          Mais 2012 a démontrer une chose : voter ne sert absolument rien, Le PS et l’UMP font, à epsilon prêt, exactement la même politique qui consiste essentiellement à augmenter les impôts, placer ses amis aux bons endroits et à escroquer les Français (Woerth, Balkany, Cahuzac, Thevenoud etc…).

          Donc aux prochaines élections il est peu probable que je me déplace… peut être au premier tour mais certainement pas au second.

          Depuis 2012 je n’ai pas voté ou voter blanc, ce qui revient au même puisque le vote blanc n’est pas reconnu.

  3. Lone dit :

    La France, dernier pays communiste d’Europe occidentale.

    « J’ai vécu dans votre futur, et ça n’a pas marché » comme le disait Vladimir Boukovsky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s