« Faites ce que je dis, pas ce que je fais » Jérôme Cahuzac

L’Etat se félicite, à raison, de la réussite des nouveaux moyens de lutte contre la fraude fiscale.

L’intensification de la lutte contre la fraude fiscale a permis d’alimenter les caisses de l’État. L’administration a procédé en 2014 à des redressements fiscaux de 15,3 milliards d’euros de droits, assortis de près de 4 milliards de pénalités, et à 852,6 millions de redressement pour fraude sociale, selon les chiffres publiés mardi par le comité national de lutte contre la fraude.

Le ministère des Finances a évalué à 1,9 milliard d’euros le montant des pénalités récupérées en 2014 sur les seuls redressements qui concernent les comptes bancaires non déclarés à l’étranger, dans le cadre d’une procédure spécifique ouverte il y a deux ans. L’administration a dans ce cadre déjà reçu plus de 40.000 dossiers de contribuables.

Vous vous souvenez probablement de la fameuse « cellule régularisation » créée par le fisc en septembre 2013, pour que les gens avec des comptes à l’étranger rapatrient leurs avoirs moyennant, évidemment, un « prélèvement libératoire » (une sorte d’amende en gros) sur les taux rapatriés mais garantissant aussi un anonymat bien pratique.

Un service spécial de Bercy traite les demandes de régularisation

Depuis septembre 2013, le ministère de l’Économie et des Finances a mis en place une cellule spéciale pour permettre à ceux qui détiennent des avoirs non déclarés à l’étranger de régulariser volontairement leur situation. Les résultats communiqués par Bercy attestent du succès de cette initiative. Le 7 février, près de 16 000 contribuables avaient manifesté leur intention de régulariser leur situation. […] 

La procédure est réservée aux démarches spontanées

Ce service est destiné aux contribuables souhaitant régulariser spontanément leur situation. Vous ne pouvez pas y recourir si vous faites l’objet d’un contrôle fiscal ou d’un contrôle à la douane ou si vos avoirs ont pour origine une activité occulte. […] (Source)

Et bien je viens de participer, en tant qu’invité, à un colloque d’avocats fiscalistes qui ont en ce moment beaucoup de travail « grâce » à cette cellule. En effet,  leurs clients ayant des comptes offshores veulent régulariser rapidement leur situation avant que les amendes augmentent.

Il y avait une bonne vingtaine d’avocats fiscalistes parisiens présents et j’ai pu discuter avec quelques un d’entre eux et ils m’ont tous dit à peu prêt la même chose, à savoir que les dossiers de régularisation qu’ils faisaient depuis plusieurs mois concernaient en bonne partie des hommes et femmes politiques français., tous partis confondus.

En fait, celle discrète cellule a été créée essentiellement pour que les politiciens français rapatrient leur argent en toute discrétion et sans alerter les médias.

Donc oui, nos dirigeants se foutent ouvertement de notre gueule…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » Jérôme Cahuzac

  1. Popeye dit :

    HS, mais ça devrait vous faire bouillir.

    http://www.valeursactuelles.com/societe/agnes-aurait-eu-400-000-euros-de-frais-de-taxis-au-centre-pompidou-53842

    Faites deux trois calculs de coins de tables, genre quel montant par jour calendaire…

    • Skandal dit :

      Ça ne fait jamais « que » 155 euros de taxis par jours… Week-end, vacances et jours fériés compris…

      Je ne comprends que cette femme (énarque, comme par hasard) ne soit pas encore purement et simplement exclue de la fonction publique…

      • Popeye dit :

        Ce sera peut-être lent, mais la mise en application des « animaux malades de la peste » se fera peut-être à son détriment.
        A 155 euros par jour calendaire, il est fort possible que l’on tombe sur de la fausse facture : autrement dit des notes de taxis fictives pour des prestations non réalisées. Elle pourrait « manger chaud » à titre de bouc émissaire, histoire de dédouaner à peu de frais l’ensemble de la caste politico-fonctionnaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s