Morning Meeting : Mercredi 3 Juin 2015

François Hollande et Manuel Valls étaient-ils au courant des retards de paiement lors de la nomination de Thomas Thévenoud? Pour l’ancien -et éphémère- secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger, cela ne fait pas un doute.

Celui qui est redevenu simple député de Saône-et-Loire a confié ce mercredi matin au micro de BFMTV que le couple exécutif savait pour ses retards de paiement lors de sa nomination. «Je pense qu’on connaissait tout de ma situation fiscale», a-t-il déclaré, ajoutant: «Qui peut douter de cette évidence?».

«Phobie administrative»

A la suite de la récente plainte de la commission des infractions fiscales de Bercy, une source judiciaire a confirmé mardi à l’AFP que le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour fraude fiscale visant Thomas Thévenoud (ex-PS), qui a affirmé ce mercredi avoir «payé tout ce qu[‘il] devai[t]à l’Etat». «Chaque année je payais mes impôts mais en retard», a encore plaidé celui qui avait justifié sa situation par une «phobie administrative». (source)

La hontectomie qu’a subit Thevenoud est efficace. Non seulement il se fout de notre de gueule (« phobie administrative ») mais en plus il se place maintenant en victime.

Je rappelle que le type était ministre il est donc plus que normal d’en faire un exemple.

Ensuite, oui, je crois que « tout le monde » était au courant de sa situation. Comme pour Cahuzac, comme pour DSK.

———————————————————————————————————-

Le pavillon de l’octogénaire, occupé dix-huit mois durant, a été libéré de ses occupants. Mardi matin, son fils, accompagné par des policiers et des huissiers de justice, a fait un état des lieux: «Je suis écœuré, ils ont tout vandalisé».

«C’est immonde!» Pierre Thamin, le fils de Marie-Yvonne Thamin, l’octogénaire qui s’est retrouvée à la porte de sa propre maison début mai, a découvert les lieux mardi matin. «Je suis écœuré, ils ont tout vandalisé», confie-t-il à Ouest-France qui a pu filmer l’intérieur de la maison. Sur les images, on découvre des murs recouverts de tags, des détritus jonchant le sol, des appareils d’électroménagers en piteux état. Dans une pièce à l’étage, trois matelas posés au sol avec des sacs de couchage en vrac témoignent de l’occupation récente des lieux. Sur les murs décrépis, les occupants ont laissé au fils de Maryvonne des insultes en guise de bienvenue, comme en témoigne cette photo publiée sur le compte Twitter de France Bleu Armorique. (source)

Comme d’habitude, l’extrême gauche se distingue par son savoir vivre, sa politesse, son respect du bien d’autrui et sa cohérence intellectuelle.

———————————————————————————————————-

De nombreuses associations représentant cette communauté en France ont saisi le premier ministre et son ministre de l’Intérieur pour dénoncer «la situation critique en matière de sécurité publique». Explications.

L’insécurité exaspère la communauté asiatique de France. Parallèlement à la réunion à Paris de 57 associations et de plus de 400 de ses représentants, le 28 mai dernier, une pétition ayant rassemblé plus de 25.000 signatures (moins que les 50.000 espérées) a été envoyée à Matignon, accompagnée d’une lettre au premier ministre, Manuel Valls. La missive, postée le 26 mai, a également été transmise au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à la préfecture, ainsi qu’au maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo.

Sous la bannière «Vivre en harmonie! Contre la violence!», les auteurs du document dénoncent «la situation critique en matière de sécurité publique, une situation à laquelle notre communauté est quotidiennement confrontée.» L’initiative a été inspirée par Jiaqing Wang, président exécutif de l’association des Ressortissants chinois en France et Taki Zhang, vice-président du Conseil représentatif des associations asiatiques de France (Craaf). La lettre est également cosignée par Tao Sun, président de l’association des Avocats d’origine chinoise de France. (source)

Mais ça, Manuel s’en cogne ! Il préfère chasser les méchants sur internet.

Il est comme Sarkozy : il s’agite beaucoup mais ne fait pas grand chose.

———————————————————————————————————-

Le vice-président du Front national, qui se dit menacé, dénonce un «climat délétère» et regrette de n’avoir pas droit au même traitement que les autres personnalités politiques.

Il ne se sent pas menacé juridiquement mais semble l’être physiquement. Visé, comme l’a révélé lundi Le Figaro, par une plainte en diffamation déposée le 9 mars dernier par le Qatar, le vice-président du Front national s’agace de l’attitude du ministère de l’Intérieur, qu’il accuse d’être insensible à sa situation *.

Car s’il se réjouit à l’idée de se saisir de la procédure pour «faire le procès» du pays du Golfe, Florian Philippot s’étonne du «refus» de Beauvau de lui «accorder la moindre protection policière». «À quoi jouent-ils?», s’interroge-t-il ainsi, déplorant le «climat délétère après (la) fatwa du Qatar» et une «hausse des menaces». (source)

Je sais que je n’ai pas le choix mais dans la mesure du possible j’aimerai que mon argent ne serve pas à protéger des gens dont tout le monde se fout et qui ne méritent aucune protection.

Ils prennent des risques avec leur déclarations, qu’ils les assument, tous !

———————————————————————————————————-

La multiplication de tables rondes composées d’intellectuels, comme l’a souhaité Najat Vallaud-Belkacem pour éteindre les polémiques sur les programmes scolaires, permettra-t-elle d’apaiser les débats? Rien n’est moins sûr. Hubert Tison, le président de l’Association des professeurs d’histoire-géographie, critique déjà la composition de la réunion organisée ce mercredi 3 juin sur l’histoire à la Sorbonne. Il la juge «très orientée idéologiquement au regard des invités» et «craint» d’entendre qu’il «ne faut pas de récit national» dans les programmes scolaires. Trois tables rondes sont programmées dont l’une s’intitule «L’histoire dans les programmes: science sociale, récit ou roman national?». Les deux autres concernent l’histoire mondiale et l’histoire enseignée. (source)

Elle a probablement utilisé la technique de Taubira : faire des consultations avec des gens déjà acquis à sa cause et en conclure que ce qu’elle fait, c’est bien.

La démocratie vu par les socialistes est un concept assez étrange.

———————————————————————————————————-

Eric Woerth, chargé du projet du nouveau parti succédant à l’UMP, Les Républicains, a assuré ce jour qu' »on ne travaille pas assez en France » évoquant notamment une remise en cause de 35 heures. Sur France Info, au lendemain de sa nomination par Nicolas Sarkozy au poste clef de délégué général au projet du nouveau mouvement, le député a évoqué les idées qu’il détaille dans un livre qu’il publie avec le think tank la boîte à idées « Une crise devenue française, quelle politique économique pour la France ? » (éditions L’Archipel).

« Il faut réformer le marché du travail, le temps du travail », a déclaré l’ex-ministre. « Dire que le marché du travail crée du chômage, c’est une réalité », a tranché l’élu de l’Oise. Il faut le transformer « en gardant dans le code du travail ce qui est d’ordre public et en rapprochant de l’entreprise le plus de décisions possible ». « On ne travaille pas assez en France », a tranché le maire de Chantilly, qui évoque dans son livre une remise en cause des 35 heures, la suppression de certains jours fériés, un report de l’âge du départ en retraite, le niveau du Smic. (source)

Réflexion classique : pourquoi n’a t’il rien fait quand il était ministre ?

Mais je suis d’accord avec lui, on ne travaille pas assez en France, surtout en politique…

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Morning Meeting : Mercredi 3 Juin 2015

  1. tschok dit :

    La pauvre dame. Mais je comprends pas ce que l’extrême gauche a à voir dans l’affaire?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s