Le test Veltroni

Le test Veltroni, du nom du secrétaire de l’ancien Parti communiste italien, Walter Veltroni, rebaptisé Parti des démocrates de gauche après la chute du mur de Berlin, est un moyen extrêmement simple et rapide de détecter les trotskistes qui se cachent chez les degôches socialistes.

Le protocole est limpide : demandez à un degôche, se réclamant du PS, que vous soupçonnez de sympathie trotskiste (ou tout autre forme de totalitarisme socialo-communiste) s’il met sur le même plan nazisme et communisme.

S’il vous répond non c’est qu’il est trotskiste (ou tout autre forme de totalitarisme socialo-communiste)…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s