Morning Meeting : Mercredi 27 Mai 2015

Un couple de Français et leurs deux enfants nés par gestation pour autrui (GPA) sont actuellement bloqués au Mexique, qui refuse de délivrer des passeports aux deux enfants,rapporte RTL ce mercredi. Les jumeaux sont nés il y a deux mois environ dans l’Etat du Tabasco, où la GPA est autorisée. Le consulat français n’a pas délivré le laissez-passer qui permettrait à la famille de rentrer en France.

Une nouvelle demande de laissez-passer

«La GPA est autorisée au Mexique, c’est une chose qui existe depuis une dizaine d’années ici. C’est très difficile de savoir pourquoi le consulat nous refuse le laissez-passer, explique Morgan, l’un des deux Français bloqués au Mexique. Il n’y a aucune raison de refuser un laissez-passer à des citoyens français et à des enfants de citoyens français. C’est vraiment l’incompréhension totale. Nous sommes pris en otage au niveau administratif de la part du consulat.»

Le couple va déposer une nouvelle demande de laissez-passer auprès du consulat français. Si elle n’aboutit pas, leur avocat déposera une demande de référé liberté devant le tribunal administratif en France, qui devra alors statuer dans les 48h.

Position ambigüe de la France

La GPA est interdite en France et la secrétaire d’État à la Famille Laurence Rossignol a déclaré ce dimanche que la France pourrait rendre plus difficile les démarches des Français partant à l’étranger pour y trouver une mère porteuse. Toutefois, le Conseil d’Etat avait décidé en décembre dernier d’attribuer la nationalité française aux enfants de ressortissants français nés par GPA à l’étranger. (source)

Voila une solution qui me satisfait personnellement : bloqué le retour en France des français qui vont faire des GPA à l’étranger.

———————————————————————————————————-

Après le portrait de Gérard Depardieu, Gérard Miller va réaliser pour France 3, un documentaire de 90 minutes consacré à Ségolène Royal, qu’il avait soutenue officiellement lors de la campagne présidentielle en 2007.

Diffusé le lundi 15 juin à 20 h 50, le film, intitulé Ségolène Royal, la femme qui n’était pas un homme, décrit le parcours de l’ex-compagne de François Hollande, depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui et revient sur ses expériences politiques. Sans oublier bien sûr, l’affaire du tweet de Valérie Trierweiler posté après l’échec de Ségolène Royal à la législative de la Rochelle. (source)

Gérard Miller… J’en connais des belles sur lui… Encore un bel exemple de l’escroquerie intellectuelle française (dans la ligné des BHL, Minc, Attali Todd etc…).

Quand à Ségolène Royal, je n’ai qu’une seule chose à mettre à son crédit : la défense du Marias Poitevin, pour le reste, hormis parler et dépenser l’argent des autres, elle ne sait rien faire (elle n’a d’ailleurs rien fait…).

———————————————————————————————————-

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, Zainab Bangura, a affirmé lundi, dans une interview, que les atrocités commises par le groupe État islamique avaient atteint un niveau supérieur.

C’est une information qui glace le sang. « Nous avons entendu parler du cas d’une jeune fille de 20 ans brûlée vive parce qu’elle avait refusé de pratiquer un acte sexuel extrême. Nous avons pris connaissance de beaucoup d’autres actes sexuels sadiques. Nous nous battons pour tenter de comprendre la mentalité des gens qui commettent ces crimes. » Lundi, Zaina Bangura, la représentante du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, a dévoilé de nouveaux faits relatifs à les violences sexuelles commises par le groupe terroriste État islamique (EI) lors d’une interview poignante accordée au site Middle East Eye. Selon elle, les atrocités à l’encontre des 1500 femmes qui seraient détenues en esclavage sexuel ne font qu’empirer jour après jour. (source)

Les pays occidentaux, la Russie, la Chine, la Japon, les pays arabes et autres, doivent mettre de coté leurs dissensions pour s’unir contre ces islamo-nazis, comme l’on fait les américains/anglais et les russes lors de la seconde guerre mondiale.

L’Europe devrait être leader et envoyer des troupes. Elle a été créée, entre autre, pour cela.

Je suis étonné de la passivité des occidentaux.

Et cela démontre que Sarkozy avait tort, que BHL est simplement un gros con irresponsable et qu’il vaut mieux Bachar que l’état islamique.

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Morning Meeting : Mercredi 27 Mai 2015

  1. tschok dit :

    « L’Europe devrait être leader et envoyer des troupes. Elle a été créée, entre autre, pour cela. »

    Pas du tout. L’Europe a été créée pour toutes les raisons que vous voulez, sauf militaires. Et ça c’est très clair. Ce n’est pas une alliance militaire type OTAN.

    Mais, les pays membres ont néanmoins souhaité donner un volet militaire à l’UE: la PESC.
    Junker en dit ceci:

    « Une horde de poules est une formation de combat rapprochée comparée à la politique étrangère et de sécurité de l’UE »

    • Skandal dit :

      « Ce n’est pas une alliance militaire type OTAN »

      C’est bien plus que ça. Elle a été créée pour « défendre » un « idéal » commun (économique, sociale, politique, culturelle ou du moins, c’est ce qu’on nous a fait croire). La défense d’une certaine idée de la liberté et de la démocratie fait largement parti de cette idéal donc aller décimer du djihadiste de l’état islamique me semble être parfaitement cohérent avec l’idée même de l’Union Européenne telle que vendu par nos dirigeants.

      Junker est un très gros con. Il est le représentant parfait du genre de technocrate et de fonctionnaire dont nous n’avons surtout pas besoin.

      • tschok dit :

        Lisez le traité de Rome et les traités ultérieurs et dites moi si vous y trouvez, à part la PESC, un truc qui ressemble à une alliance militaire, après on en reparlera.

        Ce qui fait l’originalité de l’UE c’est que c’est une alliance qui ne souhaite pas exercer un imperium (exercer une politique de puissance).

        C’est dans son ADN, au point que la PESC patine, alors même que les circonstances stratégiques exigeraient qu’on la booste.

        Sinon, êtes-vous capable d’avoir une opinion sur un sujet quelconque sans insulter quelqu’un? C’est quand même marrant ce tic, non?

        • Skandal dit :

          Qui a parlé d’alliance militaire ? pas moi…

          J’ai écrit qu’il fallait mettre nos différents de coté (comme le firent Russe, américain et anglais) pour aller tabasser de l’islamiste.

          Je n’ai jamais parlé d’alliance militaire.

          « inon, êtes-vous capable d’avoir une opinion sur un sujet quelconque sans insulter quelqu’un? C’est quand même marrant ce tic, non? »

          Quand c’est vrai, est ce une insulte ?
          Il a largement mérité d’être insulté et il a prouvé maintes fois que c’état un con.

          Mais je vais écrire ce que je pense pour que cela vous sied plus :

          « Junker est un personnage qui me semble peu intelligent. Il est le représentant parfait du genre de technocrate et de fonctionnaire dont nous n’avons surtout pas besoin »

          Sinon pour les prochains commentaires, évitez le trollage svp.

        • tschok dit :

          Quand plusieurs pays envoient des troupes pour faire la guerre hors de leurs frontières, cela s’appelle…?

          Une alliance militaire.

          Et vous avez rajouté: l’Europe a été créée notamment pour ça. Et je vous dis que non. Historiquement, c’est un contresens complet.

          Je vous dis pas ça pour vous contrarier, mais parce que c’est justement un des éléments qui explique l’inertie de l’UE face à Daesh: l’UE n’a pas de structure militaire pour mener la mission.

          Ce qu’on fait donc, c’est autre chose: des coalitions.

          Cela dit, l’OTAN existe et elle a tendance à devenir le bras armé de l’Europe, comme on l’a vu au Kosovo par exemple. Sauf que l’OTAN c’est les Etats-Unis aussi et toute intervention de l’OTAN en Europe ou PO crispe la Russie. Donc, le bras armé n’est pas facile à utiliser.

        • Skandal dit :

          « Ce qu’on fait donc, c’est autre chose: des coalitions. »

          C’est ce que mes propos signifiaient. c’est vous qui avez parlé d’alliance et interprétant mes écrits.

          « Donc, le bras armé n’est pas facile à utiliser. »

          Et alors ?

          Je crois que vous n’avez pas bien l’idée de ce blog.

          Le concept général c’est de proposer des solutions pas de dire « ho c’est dur » ou « holala, c’est compliqué »

          Parce que pour ça nous avons Junker et nos politiciens.

        • tschok dit :

          Ben, là-dessus on a un vrai désaccord de fond.

          Ce que vous présentez souvent comme des solutions simples, et même simplistes, voire légèrement bourrin (casser de l’islamiste) comporte le plus souvent une part de complexité que vous refusez de voir.

          Daesh est un ennemi subtil, rusé et extrêmement agressif. Il nous observe attentivement et en sait plus sur nous que nous sur lui.

          Un tel adversaire, nous le savons d’expérience, adapte très rapidement ses stratégies aux nôtres.

          Et vous, tout ce que vous préconisez, c’est de foncer tête baissée dans la muleta.

          Chacun son truc: à vous la furia francese, à moi l’intelligence dans l’action.

          A vous Azincourt, à moi Austerlitz.

        • Skandal dit :

          « Et vous, tout ce que vous préconisez, c’est de foncer tête baissée dans la muleta »

          Non, absolument pas. Ai je dis qu’il fallait foncer comme des bourrins ? Non. Vous lisez ce que j’écris ou vous fantasmez ?

          J’ai dis qu’il fallait que les pays s’entendent pour envoyer des troupes. Tout cela peut être fait intelligemment, je suppose…

          « Un tel adversaire, nous le savons d’expérience, adapte très rapidement ses stratégies aux nôtres. »

          Quelle expérience ?

  2. tschok dit :

    Arf!

    Décimer du djihadiste, tabasser de l’islamiste. Ok, pani problem pour moi.

    Comment on s’y prend? En gros on a trois modalités: 1) les frappes aériennes, 2) les troupes au sol et un mix des deux qu’on appelle 3) les forces spéciales, avec drones, hélico, etc, comme dans les films.

    On fait déjà 1 et 3.

    Là-dessus vous dites: il faut « envoyer des troupes » donc passer à 2. Et vous rajoutez: que sur ce blog, vous proposez des solutions.

    Mais qu’est-ce que vous croyez? Que les militaires sont totalement cons et qu’ils ont besoin de vous pour savoir qu’il existe une option « troupes au sol »? Bien sûr qu’ils le savent. Pourquoi ils l’ont pas fait d’après vous?

    Parce que ce sont des cons et qu’ils ont horreur des solutions simples, ou parce que c’est un truc horriblement compliqué?

    Vous alors, vous êtes persuadé d’avoir inventé le fil à couper le beurre. Et dès qu’on vous dit de réfléchir juste un tout petit peu, vous répondez que c’est la faute à Junker et à l’oligarchie qui nous gouverne.

    Propos de pilier de comptoir! Honte à vous.

    • Skandal dit :

      Mais c’est pas possible de lire aussi peu ce que j’écris, vous faites exprès…

      « Les pays occidentaux, la Russie, la Chine, la Japon, les pays arabes et autres, doivent mettre de coté leurs dissensions pour s’unir contre ces islamo-nazis, comme l’on fait les américains/anglais et les russes lors de la seconde guerre mondiale.

      L’Europe devrait être leader et envoyer des troupes. »

      A t’on envoyé des troupes de coalition contre l’état islamique ? non.

      « Mais qu’est-ce que vous croyez? Que les militaires sont totalement cons et qu’ils ont besoin de vous pour savoir qu’il existe une option « troupes au sol »? Bien sûr qu’ils le savent. Pourquoi ils l’ont pas fait d’après vous? »

      Je n’ai jamais parlé des militaires, mais des états, des gouvernements.

      « Et dès qu’on vous dit de réfléchir juste un tout petit peu, vous répondez que c’est la faute à Junker et à l’oligarchie qui nous gouverne. »

      Je n’ai jamais dit que c’était de la faute à Junker ou à l’oligarchie, j’ai dit que Junker était un con.

      Sérieusement, vous commencez vraiment à me gonfler donc si vous voulez commenter ici, évitez de me faire dire ce que je n’ai pas écrit et arrêtez ce trollage. Merci.

      • tschok dit :

        Vous parlez d’envoyer des « troupes ».

        Troupes= infanterie.

        Infanterie = unité militaire qui combat au sol. Par opposition à navire (l’eau) ou avion (l’air) ou ondes (radars, communications, etc) ou espace (satellites, fusées, etc). Environnements fluides ou figés ou durs.

        Le fantassin a un truc sous ses pieds qui s’appelle le sol et dans lequel un ennemi rusé a pu mettre un IED par exemple.

        Quand vous faites une phrase avec le mot « troupes » dedans, cette phrase a un sens précis, spécifique.

        En vous lisant, je me rends compte que ce sens vous échappe.

        Refaites vos phrases pour qu’elles signifient ce que vous voulez dire et me faites pas chier, svp.

        A part ça j’ai bien compris que Junker est votre tête de Turc (et un con de plus pour Skandal). Son nom s’ajoute à une liste déjà fort longue puisque, si j’ai bien compris le concept, elle comprend toute l’humanité sauf vous.

        • Skandal dit :

          Vous êtes un grand malade…

          Et vous êtes en plus incapable de me répondre… En fait vous faites vos commentaires en fonctions de ce que vous avez cru lire… Sérieusement, relisez ce que j’écris…

          Je vais repréciser puisque visiblement votre cerveau malade a du mal à intégrer la chose…

          Oui, je pense qu’il faudrait faire ce qui n’a pas encore été fait c’est à dire une coalition importante, avec tout pleins de pays, qui enverrait des troupes au sol pour combattre l’EI.

          « Son nom s’ajoute à une liste déjà fort longue puisque, si j’ai bien compris le concept, elle comprend toute l’humanité sauf vous. »

          Non, vous avez mal compris le concept…

          c’est une habitude chez vous visiblement…

          je n’ai jamais dit ce que vous me faites dire (encore une fois), mais effectivement, notre classe dirigeante, qu’elle soit européenne ou française est essentiellement constituée de cons. Si ce n’était pas le cas, notre pays se porterait mieux.

          Mais je vous informe que l’humanité n’est pas contenue dans la classe dirigeante.

          Mais qu’on peut être hors de la classe dirigeante et être tout de même un con…

        • tschok dit :

          L’expression de ce que vous voulez dire est un véritable accouchement.

          Donc, après la phase d’injure, on en arrive enfin au point où vous dites, noir sur blanc:

          « Oui, je pense qu’il faudrait faire ce qui n’a pas encore été fait c’est à dire une coalition importante, avec tout pleins de pays, qui enverrait des troupes au sol pour combattre l’EI. »

          Ouf!

          Bon, ben figurez vous que mon esprit malade est d’accord.

          Aussi étonnant que cela puisse vous paraître je suis d’accord avec vous.

          Mais… ça va être compliqué de le faire. Surtout si vous commencez une conversation en traitant de con Junker, ou n’importe quel type qui ne partage pas votre opinion. Si vous insultez vos partenaires, d’emblée, ils vous répondent ce que Nicolas vous répond: va chier connard.

          A cela s’ajoute le fait que l’ennemi est redoutable, truc qui, visiblement vous passe au-dessus de la cafetière.

          En bref, il n’y a pas de solution simple du genre: « tabasser de l’islamiste ».

          Mais j’ai bien compris que c’est le seul truc qui vous fait plaisir dans l’affaire. Des gens plus intelligents vont donc s’assurer que vous puissiez le faire, si et seulement si c’est conforme aux intérêts de la collectivité.

          Si cela ne l’est pas, vous avez juste le droit de continuer à maugréer dans votre coin.

          Alors attendez la suite des événements et faites pas chier.

        • Skandal dit :

          « L’expression de ce que vous voulez dire est un véritable accouchement. »

          Ha bon… ?

          « Les pays occidentaux, la Russie, la Chine, la Japon, les pays arabes et autres, doivent mettre de coté leurs dissensions pour s’unir contre ces islamo-nazis, comme l’on fait les américains/anglais et les russes lors de la seconde guerre mondiale.

          L’Europe devrait être leader et envoyer des troupes.  »

          C’était pourtant parfaitement clair dans le billet…

          « Surtout si vous commencez une conversation en traitant de con Junker, ou n’importe quel type qui ne partage pas votre opinion. Si vous insultez vos partenaires, d’emblée, ils vous répondent ce que Nicolas vous répond: va chier connard. »

          -Je n’ai pas commencé la conversation en insultant Junker.
          -Ce n’est pas un problème de partager mes opinions ou pas, c’est le problème d’être un technocrate non élu, qui prétend nous diriger et nous dire ce qu’on devrait faire alors que lui même ne fait pas ce qu’il dit.
          -Junker n’est pas un de mes partenaires.
          -Et je n’insulte pas le bdg

          « En bref, il n’y a pas de solution simple du genre: « tabasser de l’islamiste ». »

          Le principe d’un blog, c’est d’être relativement concis. Donc oui, je vais droit au but et j’évite les circonvolutions inutiles. Si vous n’arrivez pas à le comprendre, allez écrire vos propres billets. Et c’est quoi le principe de la guerre si ce n’est tabasser les mecs d’en face ?

          « Mais j’ai bien compris que c’est le seul truc qui vous fait plaisir dans l’affaire. »

          Oui, dans le fait d’aller faire la guerre à l’État islamique la seule chose qui me plaise c’est qu’on tue un maximum de ces barbares. Le reste (dommages collatéraux, pertes alliés, répercussions politiques, argent dépensée) ne me fait pas plaisir.

          « Des gens plus intelligents vont donc s’assurer que vous puissiez le faire, si et seulement si c’est conforme aux intérêts de la collectivité. »

          Je ne crois pas qu’il y ait des gens plus intelligent que moi… 🙂

          « Si cela ne l’est pas, vous avez juste le droit de continuer à maugréer dans votre coin. »

          Je n’ai pas attendu votre autorisation pour le faire.

          « Alors attendez la suite des événements et faites pas chier. »

          Je suis ici chez moi, je fais ce que je veux y compris faire chier. Si vous n’êtes pas content il suffit de ne pas cliquer…

  3. Skandal dit :

    Vous l’ai déjà dit et répété : arrêter de troller. Vous m’obligez à censurer et je déteste ça.

    « D’ailleurs, je relève que vous ne saviez même pas que l’Union Européenne n’était pas un empire. »

    Mais ou ai je dit que l’UE était un empire ?

    Nous ne sommes pas d’accord, Très bien.

    C’est triste… Je commence à comprendre le bdg…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s