Quand la mauvaise foi du degôche confine à la maladie psychiatrique

Fred Camino et le bdg reprennent une information (la baisse de niveau des élèves en maths) et en tire des conclusions d’une telle mauvaise foi qu’elle devrait les mener directement à l’asile psychiatrique.

L’un comme l’autre accusent Sarkozy d’être le responsable de cette débâcle et lui dénient donc le droit de critiquer la réforme de NVB.

J’ai plusieurs choses à dire, d’autant plus facilement que je considère Sarkozy comme étant le deuxième plus mauvais président de la Vème république (après Hollande évidemment).

Sarkozy n’est pas à l’origine de la baisse généralisé du niveau scolaire en France, qui a commencé bien avant lui et qui continue sous Hollande.

Il n’a pas fait pire, ni fait mieux que les autres. Les ministres de l’éducation se succèdent, tous plus incapables et incompétents les uns que les autres pour réformer avec cohérence et logique l’école française. Chaque fois qu’une type essaye de faire un vrai truc, il se fait lourder donc au final, rien ne se passe, l’école publique devient de plus en plus nulle, coûte de plus en plus chère, les inégalités s’accroissent et les écoles privées se remplissent.

NVB ne fait pas exception à la règle.

Les responsables de cette baisse de niveau ce sont les personnels de l’EN. D’abord les pédagogues et leur idéologie égalitariste qui nivelle par le bas (sans parler de l’incohérence des programmes…) et ensuite les syndicats qui sont à l’origine du déclassement social du métier de professeur.

Ensuite, ils reprochent à Sarkozy et à la droite (et aux profs, et à une grande partie de la gauche, bref, a une majorité de gens qui sont contres cette réforme) de faire exactement ce que font les socialistes quand ils sont dans l’opposition : gueuler sans rien proposer et reprocher aux autres ce qu’ils n’ont pas fait eux-mêmes.

Je rappelle que Jospin a « profité » d’années de croissance, bien trop rares, pour surtout ne rien réformer (hormis la formidable idée des 35h, tellement bonne que personne ne l’a copié).

Un petit d’honnêteté intellectuelle ne leur ferait pas de mal…

Sincèrement, je ne sais pas si cette réforme est bonne ou pas et en plus je m’en fous. Je constate juste que compte tenu du peu d’approbation pour cette réforme, elle ne doit pas être si bonne que cela et en plus, elle ne résout absolument pas les problèmes de l’Education Nationale.

Problèmes qui sont pourtant connus : le collège unique (encore une formidable idée que personne n’a copié), la mainmise des idéologues sur l’EN, la faible considération sociale et financière des profs.

Mais nous sommes en France, le pays que personne ne copie mais qui ne copie surtout pas ce qui fonctionne ailleurs.

Bref, oui Sarkozy est un baltringue, oui il n’a rien fait, ni pour l’école ni pour le reste mais NVB est tout aussi naze, elle n’a pas plus de légitimité et de compétence pour réforme l’école et Hollande n’a pour l’instant fait qu’aggraver une situation que Sarkozy n’avait pas amélioré.

Messieurs les degôches, un peu d’honnêteté intellectuelle ne nuit pas surtout que c’est le principal défaut de notre classe politique.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Quand la mauvaise foi du degôche confine à la maladie psychiatrique

  1. tschok dit :

    « Sarkozy n’est pas à l’origine de la baisse généralisé du niveau scolaire en France, qui a commencé bien avant lui et qui continue sous Hollande. »

    Donc vous vous classez parmi les cons et vos gosses avec – pour peu que vous en ayez?

    Parlez nous de vos parents (histoire qu’on vérifie un point de doctrine: dans la doctrine réac nous sommes tous les descendants dégénérés d’une humanité qui a été plus évoluée que nous).

    Mais si j’en juge par la densité de votre production littéraire, vous vous placez parmi ceux qui sont sortis de la cuisse de Jupiter.

    Alors, comment résoudre cette énigme?

    Si nous sommes dans un monde d’incapables, comment expliquer que vous n’en soyez pas vous-même un?

    • Skandal dit :

      « Donc vous vous classez parmi les cons et vos gosses avec – pour peu que vous en ayez? »

      Qui a parlé de con ? J’ai dit que le niveau baissait depuis depuis des années, ce qui est un fait.

      « dans la doctrine réac nous sommes tous les descendants dégénérés d’une humanité qui a été plus évoluée que nous »

      Ha bon ? En même je ne suis pas réac donc bon, je ne connais pas bien la « doctrine » réac…

      « Mais si j’en juge par la densité de votre production littéraire, vous vous placez parmi ceux qui sont sortis de la cuisse de Jupiter. »

      Non. Encore une fois procès d’intention, trollage etc… Et de quelle production littéraire parlez vous ? Je ne fais de la littérature, j’écris dans un blog… On est très loin de la littérature.

      « Si nous sommes dans un monde d’incapables, comment expliquer que vous n’en soyez pas vous-même un? »

      Je n’ai jamais dit que nous étions dans un monde d’incapables, j’ai dit que ceux qui ont la prétention de nous gouverner sont des incapables. ce qui est factuellement vrai compte tenu du pouvoir qu’ils ont (ou qu’ils font semblant d’avoir), des discours et des promesses qu’ils font et de la dégradation de la situation.

      En fait vous ne lisez absolument pas ce que j’écris… Finalement vous ne faites vraiment que troller…

      Si je ne suis pas un incapable c'(est pour des raisons assez simples : je n’ai pas fait l’ENA et je ne suis pas politicien.

  2. Fred Camino dit :

    Non seulement Sarkozy est un incompétent mais il mentait (« Il y a un peu plus de 400 000 élèves de moins dans l’Education nationale depuis 10 ans et il y a 45 000 professeurs de plus ») pour justifier des baisses d’effectifs. La baisse d’effectif et les économies c’est son dada mais pas où il faudrait, on a vu aussi le résultat dans la police.

    • Skandal dit :

      Que Sarkozy soit un menteur et un incompétent, c’est un fait. Hollande est aussi un menteur et incompétent. D’ailleurs la très grande majorité des politiques sont des menteurs et des incompétents.

      Je ne nie pas cela. Mais dire qu’il est responsable de la baisse du niveau en math et responsable de la baisse du niveau de l’instruction publique en France est faux. Il n’ aps plus responsable que tous les autres présidents et tous les autres ministres.

      Enfin, il faudra un jour arrêter d’expliquer que le problème c’est le nombre de profs. C’est la qualité qui prime sur la quantité surtout quand on sait qu’il y a plusieurs dizaines de milliers de professeurs qui n’exercent pas devant une classe.

      EN est une gigantesque machine administrative et comme toutes les machines administratives de cette taille elle est improductive compte tenu des sommes engagées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s