Morning Meeting : Lundi 11 Mai 2015

Des acheteurs par centaines qui viennent se fournir en métro, des trafiquants qui opèrent au grand jour et règlent leurs comptes par les armes… Rien ne semble pouvoir enrayer le trafic de drogue à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), dont les habitants ne savent plus à quel saint se vouer.

«Je ne sais pas ce qu’on peut faire, il n’y a pas de solution miracle. Maintenant, ça tire sur tout ce qui bouge», se désole Agathe, une sexagénaire qui habite dans cette banlieue nord de Paris, dont plusieurs quartiers sont gangrenés par le trafic de cannabis. (source)

Bien sur qu’il y a des solutions « miracles » !

Faire appel à l’armée ou à la légion étrangère par exemple ou légaliser le cannabis.

Il y a des solutions.

———————————————————————————————————-

Qu’a bien pu dire Catherine Deneuve pour provoquer ainsi la colère de Nabilla? L’actrice française a tout simplement fait un constat cruel sur le monde qui l’entoure: «il n’y a plus de stars en France», au détour d’un entretien au JDD. Trop de selfies, trop d’égocentrisme, a insisté l’une des plus grandes actrices françaises. 

Et même si elles ne boxent pas vraiment dans la même catégorie, Nabilla, l’ex-star de téléréalité qui est passée par la case prison, s’est sentie visée. Et a répliqué par un tweet rageur, qualifiant Catherine Deneuve de «vieille jalouse aigrie», «avec le respect» qu’elle lui doit…Une pique que la jeune femme n’a pas assumée bien longtemps puisqu’elle l’a supprimé quelques minutes après. Heureusement, les captures d’écrans existent pour rappeler l’ego surdimensionné de la starlette… (source)

Nabilla, parfaite représentante de la vacuité et de la médiocrité de notre société médiatique qui crée des « peoples » à partir de putes de bas étages et d’imbéciles heureuses.

Quand vous rajoutez à cela l’égalitarisme forcené de NVB il y a de quoi être inquiet pour nos enfants.

———————————————————————————————————-

2,4 milliards d’euros de budget, un chantier gigantesque et une architecture annoncée comme l’une des plus belles de Paris, le futur Palais de justice des Batignolles est plein de promesses. Depuis hier, l’Association de la Presse Judiciaire (APJ) est pourtant montée au front.

La raison ? L’absence de connexions internets dans les prétoires et des salles d’audience équipées de brouilleurs. L’annonce programmée de la fin des aide-mémoire pour les avocats ou des récits en direct réalisés par les journalistes.

Officiellement liée à des impératifs de sécurité, cette décision désole le président de l’APJ, Pierre-Antoine Souchard, cité ce matin par Libération : « Le ministère de la Justice, qui a défini le cahier des charges, n’a même pas prévu de boxes pour la presse ». (source)

Encore un truc bien pensé et bien ficelé…

———————————————————————————————————-

Le groupe Wendel réserve ses droits de demander réparation après avoir été assigné en justice par le Conseil représentatif des Associations noires de France (Cran) pour « liens avec la traite négrière, pour complicité de crime contre l’Humanité et recel de crime contre l’Humanité ».  « Wendel a appris avec stupéfaction être l’objet d’une assignation en justice pour de supposés “liens avec la traite négrière, pour complicité de crime contre l’humanité et recel de crime contre l’humanit锠», indique le groupe dans un communiqué.

Il « réfute avec la plus grande fermeté ces accusations sans aucun fondement » et assure que « la traite négrière n’a et n’a jamais eu aucun lien historique, économique ou intellectuel avec la société Wendel ». Il « réserve tous ses droits de demander réparation de ces ignobles accusations ». Le Cran a annoncé samedi, à la veille du 10 mai, journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage, avoir assigné en justice Ernest-Antoine Seillière, ancien président du patronat français (1997-2005) et du groupe Wendel (1978-2013), pour ses liens avec la traite négrière.

Lors d’une conférence de presse à Bordeaux le président du Cran, Louis-Georges Tin, a annoncé le dépôt, jeudi 7 mai auprès du tribunal de grande instance (TGI) de Paris, d’une « assignation pour crime contre l’Humanité et recel de crime contre l’Humanité » contre le baron Antoine-Ernest Seillière de Laborde, dont « la fortune est en bonne partie issue de la traite négrière », mais aussi « solidairement contre le fonds Wendel », pour « demander réparation » au nom des victimes de l’esclavage et de la traite négrière. (source)

Donc les descendants de marchands d’esclaves seraient responsables des agissements de leur ancêtres ?

Cela me donne plein d’idées du coup…

Ce serait donc un « privilège » de blanc d’être tenu responsable des actes de ses ancêtres par des gens qui ne se sentent pas responsables des actes de leurs enfants ?

———————————————————————————————————-

La candidate UMP à la présidence de l’Ile-de-France Valérie Pécresse s’est prononcée dimanche pour l’obligation d’avoir sa carte d’identité lorsqu’on prend les transports en commun et pour la suppression des tarifs sociaux dans les transports franciliens pour les étrangers en situation irrégulière.

Si elle est élue, elle maintiendra « le passe Navigo à 70 euros sans augmentation d’impôt », a-t-elle annoncé au Grand Rendez-Vous I-Télé, Europe 1, Le Monde.

Pour le financer, « nous allons mettre fin à une source d’injustice extrêmement grave qui est la réduction de 75% pour les étrangers en situation irrégulière et leurs familles », attribuée aux bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat, a-t-elle dit.  « C’est une fausse générosité de la gauche qui conduit à des injustices terribles parce que ceux qui sont en situation régulière paient plein pot. Et ça permettra de récupérer 70 millions d »impôt », a poursuivi la députée des Yvelines.

« Je veux aussi lancer un plan tolérance zéro dans la fraude dans les transports en commun », a-t-elle souligné, annonçant qu’elle déposerait « dès cette semaine une proposition de loi qui demandera que l’on soit porteur de sa carte d’identité dès que l’on prendra les transports en commun ».  « Parce qu’aujourd’hui il y a de 200 à 400 millions de fraude dans les transports en commun et seulement 5% de recouvrement des amendes », a-t-elle dit. « Et c’est une mesure qui viendra aussi en aide aux forces de sécurité ». (source)

C’est rare mais il arrive que, de temps en temps, Valérie Pécresse propose un truc intelligent…

———————————————————————————————————-

Le système de retraite par répartition français est tout simplement une énorme pyramide de Ponzi donc une escroquerie.

J’ai déjà expliqué comment et pourquoi mais cet article est assez intéressant.

———————————————————————————————————-

François Hollande partage avec Che Guevara une « résistance hors du commun », a estimé ce matin le secrétaire d’Etat Thierry Mandon à propos de la Une de Libération affichant un photomontage du président français et du leader mythique de la Révolution cubaine.

Interrogé par iTÉLÉ sur ce que partagent les deux dirigeants, le secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat et à la simplification a hésité: « Peut-être la résistance? Quelle que soit la difficulté, on tient bon. Ca donne des révolutions à Cuba et une résistance hors du commun en France ».

« Je ne pense pas que ce soit sa culture de référence », a cependant nuancé Thierry Mandon à propos de François Hollande, en visite lundi à Cuba où il est le premier chef d’Etat occidental à se rendre depuis le dégel entre l’île et les Etats-Unis en décembre. (source)

Visiblement Thierry Mandon est payé pour dire n’importe quoi…

Je rappelle que Che Guevara fut surtout un assassin, un tortionnaire et un criminel que ses « compagnons » surnommaient le « boucher », rapport aux tortures qu’il faisait subir à ses opposants.

Qu’il soit érigé comme symbole par de nombreux de degôches souligne l’inculture de ces gens et le totalitarisme qui suite de leur idéologie.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Morning Meeting : Lundi 11 Mai 2015

  1. Lyly dit :

    Vous savez ce qui fait gagner des voix à marine? Quand on entend les avocats protester que le nouveau tribunal est trop « loin » des beaux quartiers…
    Sinon j’ ai jamais compris la base des critiques du système de retraite de répartition. Vous n’entrez pas forcement dans une pyramide de ponzi si vous ajustez les donnes d’entree (âge de la retraite) et de sortie (la pension), surtout avec une augmentation de la productivité qui peut compenser une baisse (relative) de la population active.
    Dans un systeme de capitalisation, il n’y a que les cotisants qui peuvent mettre de côté pour des placements qui paraissent beaucoup plus incertains que la répartition (on peut dire ce qu’on veut mais pour l’instant la bourse les fonds de pensions se sont déjà effondrés et pas la répartition). Finalement la question n est même pas la solidarité intergeberationnelle mais sociale. Les pro-capitalisations ne répondent pas a la question des pro-répartitions : quid des trop pauvres pour épargner? Quid de l’incertitude de la bourse? Quid des taux de placements qu’une population active déclinante ne parviendra peut-etre pas à faire fructifier assez ou à acheter de l’immobilier assez cher par rapport à une population de retraites plus importante?
    Ce sont les vraies questions alors qu’on est toujours dans un debat de sourd qui ne répond ni aux uns ni aux autres.
    Et si on fait de la capitalisation, et qu’on nous prend plein de taxes sociales sur les rendements pour payer la retraite aux plus pauvres? Quelle différence de « rendement net » avec la répartition? Parce que fondamentalement je suis une cotisante nette si je récupérai les cotisations qu’on m’a prise évidemment que j aurai probablement plus que ce qu’on me promet…la différence est pour payer pour les non-cotisants…
    Mais bon ça vient bientôt s’effondrer avant même la cessation de paiement parce que la classe moyenne cotisante ne va plus adhérer : le systeme leur pique la moitié de leur salaire super brut pour avoir 100 euros de plus qu’un smicard pour qu’on leur dise qu’en PLUS ils doivent ENCORE d’eux mêmes mettre de côté et qu’en PLUS ils devront payer des impôts sur ce capital que ce sont des riches qui veulent pas aider les plus pauvres si ils se plaignent. Si c est pour être traite de connard insensible autant l être vraiment!

    • Skandal dit :

      « Vous n’entrez pas forcement dans une pyramide de ponzi si vous ajustez les donnes d’entree (âge de la retraite) et de sortie (la pension), surtout avec une augmentation de la productivité qui peut compenser une baisse (relative) de la population active. »

      Le principe de la pyramide de Ponzi c’est que les derniers entrant payent pour les premiers et que s’il n’y a pas assez d’entrants, le système s’écroule. C’est ce à quoi on assiste actuellement.

      Vous pouvez moduler temps que vous voulez, il se trouve qu’aujourd’hui les salariés payent plus que ce qu’ils toucheront et que les retraités touchent ce qu’ils n’ont pas payé.

      Le système est une arnaque.

      « Dans un systeme de capitalisation, il n’y a que les cotisants qui peuvent mettre de côté pour des placements qui paraissent beaucoup plus incertains que la répartition (on peut dire ce qu’on veut mais pour l’instant la bourse les fonds de pensions se sont déjà effondrés et pas la répartition).  »

      Que vous êtes naïve… Le système est en faillite de plusieurs milliards depuis bien longtemps… La France a une dette, officielle, de 2000 milliards et des engagement sur les retraites et la sécu de 2300 milliards, le système est déjà en faillite et quelqu’un devra payer. Si ce n’est pas vous ce sera vos enfants.

      Enfin, il existe de multiple forme de capitalisation. Il n’y a pas que les actions, il y a les obligations, les matières premières, l’investissent dans les PME, et celui qui pourrait rapporter le plus : l’immobilier.

      « quid des trop pauvres pour épargner? »

      Vous cotisez d’office à la retraite, c’est prit directement sur votre salaire. Que cette argent aille en répartition ou en capitalisation ne change rien. A partir du moment ou vous êtes salariés (et même chômeur d’ailleurs) il n’y a pas de gens qui ne peuvent pas cotiser puisque c’est automatique.

      « Quid de l’incertitude de la bourse? Quid des taux de placements qu’une population active déclinante ne parviendra peut-etre pas à faire fructifier assez ou à acheter de l’immobilier assez cher par rapport à une population de retraites plus importante? »

      Ce sera toujours mieux qu’un système qui est de fait en faillite et qui de fait ne peut survivre.

      On peut imaginer faire comme le système des fonctionnaires et faire un peu de deux.

      • Lyly dit :

        Mais les gens ne veulent pas lâcher un systeme pour un effondrement qu’on leur prédit depuis 30 ans…en déficit? Si ça tient encore un mois les gens se disent toujours ca de pris! le dernier argument ne suffit pas pour passer le pas.
        Les taux de cotisations ne sont absolument pas les mêmes entre le slip et les salaires plus au-dessus. Et ceux qui ont pas ou très peu cotise touche leurs 800 euros de retraite minimum. Leurs cotisations ne couvrent absolument pas leurs retours qui aient pris sur les autres.
        Et on fait comment pour passer le pas entre répartition et capitalisation? Les fonctionnaires ne cotisent pas dans le tout-venant pas de problème pour eux d’avoir transféré une partie des cotisations dans une enveloppe qui avait assez pour payer sur le moment les retraites « dues ». Concrètement on fait comment le mois prochain pour capitaliser et payer les retraites « dues » en répartition qui sont déjà déficitaires?
        Je ne suis pas contre jy serai grandement gagnante mais faut du concret sinon le peuple attendra que le reste s’effondrz

        • Skandal dit :

          « Mais les gens ne veulent pas lâcher un systeme pour un effondrement qu’on leur prédit depuis 30 ans »

          C’est faux. C’est parce qu’on leur ment et qu’ils n’ont, pour l’instant, pas le choix. Quand ce choix existe, ils fuient ce système à toute vitesse. C’est ce qui se passe avec le RSI, le régime des indépendants et les libéré de la sécu. Ils quittent ce système totalement pourri parce qu’ils peuvent.

          « Et on fait comment pour passer le pas entre répartition et capitalisation? »

          C’est très simple : vous baisser la cotisation « répartition » et vous placer le reste ailleurs, dans des fonds, assurance vie, plan épargne etc…

    • Skandal dit :

      Et puis ce qui fait que ce système est une pyramide de Ponzi, une pure escroquerie, c’est que les cotisations de sont pas calculées sur la base des futures retraites mais sur celle des besoins des caisses pour assurer les retraites des actuels retraités.

      Depuis les années 70/80 on sait que le système va inéluctablement à sa perte et rien n’a été fait…

  2. Fred Camino dit :

    « Faire appel à l’armée ou à la légion étrangère par exemple ou légaliser le cannabis. »
    Ouais, c’est compliqué cette affaire, je ne vais pas faire plaisir aux copains mais perso je ne supporte pas les junkies et encore moins les dealers. Je crois franchement qu’on est en train de perdre des quartiers.

    • Skandal dit :

      Je ne pense pas que ce soit si compliqué que cela… Ce sont des choix politiques et sociaux à faire.

      J’ai entendu beaucoup d’arguments valident pour une légalisation et je crois que les exemples américains (Colorado, Washington etc…) nous donnerons une très bonne idée des conséquences, des biens et des méfaits.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s