Supprimer l’Académie Française ?

Des logements de fonctions multiples, des frais de déplacements astronomiques, des pensions injustifiées… les Sages dénoncent de «nombreuses carences et irrégularités» dans la gestion de l’institut de France et des cinq académies.

«Gestion du patrimoine peu rigoureuse», «fonctionnement interne marqué par des dérives»… La Cour des comptes dénonce la gabegie de l’Institut de France et des cinq Académies. Les sages de la rue Cambon évoquent ainsi une gestion qui «demeure très insatisfaisante», «malgré des progrès limités dans des domaines spécifiques», selon un rapport publié en fin de semaine.

La Cour rappelle que l’Institut et les Académies (française, sciences, beaux-arts, inscriptions et belles-lettres, et sciences morales et politiques) sont depuis une réforme de 2006 «libérés de toute tutelle» et «placés sous le contrôle de la Cour des comptes».

La Cour des Comptes s’étonne notamment que «l’apport de l’État au titre du ministère chargé de l’enseignement supérieur a été multiplié par 6,5 d’une année sur l’autre (2010-2011), sans que les missions dévolues à ladite académie aient été modifiées en quoi que ce soit». Les Sages de la rue Cambon soulignent également «le coût représenté par les indemnités versées par l’État à chaque académicien, qui s’est élevé en 2013 à 2,6 millions d’euros». (source)

Le rapport est absolument hallucinant !!

C’est du grand, grand n’importe quoi !!

J’ai une furieuse envie de supprimer l’Académie Française qui ne sert, de toute façon, à rien.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Supprimer l’Académie Française ?

  1. koltchak91120 dit :

    « J’ai une furieuse envie de supprimer l’Académie Française qui ne sert, de toutes façons, à rien. »

    Je puis comprendre votre position, compte tenu du nombre de fautes qui émaillent votre prose, néanmoins, ce n’est pas parce que vous vous en foutez qu’elle n’a aucune utilité. Il y a des choses qui ont plus d’importance que le matérialisme qui semble avoir le vent en poupe depuis quelques décennies. Qu’une institution soit là pour veiller au respect de notre langue a pour moi bien plus d’intérêt, en ce qu’elle veille sur l’âme de notre peuple, qu’elle préserve ce qui fait que nous sommes Français et pas je ne sais quel amas indifférencié jactant un vague sabir franco-globish imbécile comme l’aimeraient tant ceux qui n’ont en tête que des colonnes de chiffres.

    • Skandal dit :

      L’orthographe… la science des imbéciles… Pour un ancien dyslexique, je trouve que je m’en sors pas trop mal…

      « Qu’une institution soit là pour veiller au respect de notre langue a pour moi bien plus d’intérêt, en ce qu’elle veille sur l’âme de notre peuple, qu’elle préserve ce qui fait que nous sommes Français »

      Mouai… tout ça reste à démontrer….

  2. DF dit :

    Je suis d’accord avec Koltchak91120.
    Plutôt que supprimer, assainir donc.
    Ou assigner la mission de l’Académie française (être gardienne de la langue française, je n’approfondis pas…) à un aréopage expressément constitué de francophones du monde entier, éventuellement sous l’égide de l’OIF. Ou alors développer un système de correspondants dans les pays francophones hors France, comme cela se fait dans le monde hispanophone.
    Et, éventuellement, solliciter le financement des pays concernés – qui aujourd’hui, bénéficient gratuitement de ce que peut apporter l’Académie française: une norme linguistique enseignée et valable pour tous les francophones, partout dans le monde. Mais pour cela, justement, il convient que la base financière de l’institution soit saine: on ne sollicite pas les autres si l’on n’est pas soi-même correct.
    Le débat est ouvert…

    • Skandal dit :

      Déjà, assainir ce serait pas mal !

      Je doute fortement que « le respect de notre langue et l’âme de notre peuple » doivent coûter 2.6 millions par académiciens…

      Je pense qu’on doit largement pouvoir faire mieux pour le dixième de cette somme.

  3. DF dit :

    «le coût représenté par les indemnités versées par l’État à chaque académicien, qui s’est élevé en 2013 à 2,6 millions d’euros».

    Par Académicien, ça me paraîtrait énorme en effet (le salaire d’un patron commak…). Mais (et cela me paraît déjà plus probable) si c’est le total pour tous les membres de toutes les Académies – la masse salariale donc (ça fait quand même du monde, il n’y a pas que l’Académie française, même si c’est la plus connue), c’est différent…

    A mettre en lien avec ça: http://www.academie-francaise.fr/linstitution/lorganisation – rubrique indemnité académique.

    • Skandal dit :

      Déjà il y a les logements « de fonctions »… De quel droit les académiciens, qui sont en large majorité des gens qui n’ont pas de problème de fin de mois, ont droit à un logement de fonction payé avec nos impôts ? En quoi cela est nécessaire pour « le respect de notre langue et l’âme de notre peuple » ?

      Les frais de bouche sont aussi hallucinants.

      Arrive un moment (et ce moment est largement dépassé) ou on doit mettre en perspective l’argent du contribuables qui est dépensé et ce qui en est fait.

      Même si ce qui en fait est immatériel comme « le respect de notre langue et l’âme de notre peuple ».

      Encore une fois, je suis persuadé que l’on peut défendre « le respect de notre langue et l’âme de notre peuple » en dépensant infiniment moins d’argent.

      Après, si vraiment il fallait choisir, effectivement, je préfère que mon argent soit gaspillé par l’Académie que par Hollande, Sarko et toute leur clique de voleurs, de menteurs et d’escrocs.

  4. DF dit :

    Autant de questions (hors rémunérations!) déjà abordées dans l’enquête « Le Salon des Immortels », livre du Canadien Louis-Bernard Robitaille, qui observe l’institution d’un regard extérieur. C’était en 2002…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s