Morning Meeting : Jeudi 30 Avril 2015

Une mauvaise nouvelle à la veille de la fête du travail… Moins d’un Français sur deux (45%) juge les syndicats utiles et moins d’un sur trois (31%) pense qu’ils sont représentatifs des salariés, selon un baromètre publié ce jeudi. Selon ce sondage réalisé pour Axys Consultants, Le Figaro et BFM Business, 54% des personnes interrogées estiment que les syndicats ne jouent pas un «rôle utile».

Les salariés du public sont plus nombreux (57%) à les juger utiles que les salariés du privé (48%). Et si une majorité de cadres (52%) croient en leur utilité, 52% des catégories populaires pensent le contraire.

Les plus de 65 ans ne sont plus que 37% à reconnaître l’utilité des syndicats. (source)

Et pourtant nous finançons tous les syndicats au travers d’une taxe sur les salaires qui ressemble franchement à du vol ou au financement d’une mafia soutenu par l’Etat et l’oligarchie…

———————————————————————————————————-

Très présent sur les réseaux sociaux, Léonard Trierweiler donne désormais des interviews. Le fils de l’ancienne compagne de François Hollande a accordé son premier entretien filmé à Mouloud Achour pour Clique.tv récemment. La vidéo sera disponible sur le site en intégralité ce jeudi mais un extrait a d’ores et déjà été diffusé dans La Nouvelle Edition de Canal+ mercredi.

Le jeune garçon de 18 ans a accepté de répondre aux questions sur le président de la République, qu’il a côtoyé à l’Elysée. Lorsque Mouloud Achour lui demande s’il était toujours derrière François Hollande, il déclare: «Je le soutiens toujours oui. Mais c’est un mec trop normal.» «Trop normal?» Intrigué, son interlocuteur l’amène à préciser sa pensée. «Parfois, à l’Elysée, ça lui arrivait d’éteindre lui-même les lumières, en disant que ça coûtait trop cher, machin… Il n’arrête pas!, répond Léonard Trierweiler. «Je me souviens d’une scène où il éteignait les salons de l’Elysée un par un. C’était assez drôle.» Le fils de Valérie Trierweiler conclut qu’on ne peut pas «être normal et président» à la fois. (source)

Deux choses :

1) Je ne vois pas ce qu’il y a de « choquant » à ce que le président de république éteigne lui même les lumières de « sa maison ». Mais peut être que Léonard n’a jamais éteint lui même les lumières de chez lui…

2) Il à l’air d’avoir un gros gros melon… Comme sa mère… Et il a l’air aussi con qu’elle…

———————————————————————————————————-

Dans une interview disponible sur le parisien.fr, Bernard-Henry Lévy affirme n’avoir aucun regret sur son rôle dans l’intervention française en Libye en 2011. « Kadhafi c’était déjà le chaos, déjà l’absence d’État », affirme-t-il.

Répondant aux reproches faits par la gauche au sujet de la gestion de la crise libyenne, Bernard-Henry Lévy explique cependant que « c’est vrai qu’il y a eu défaillance, […] on a eu tort de croire que l’affaire était réglée sous prétexte que le dictateur était défait ». (source)

La plus belle escroquerie intellectuelle vivante française n’est visiblement pas prêt de se taire.

Quel faquin ce type…

———————————————————————————————————-

L’organisation patronale assure que cette modification du calendrier permettra de créer pratiquement un point de PIB supplémentaire, soit 100.000 emplois.

Trop c’est trop. Pour le Medef, les 11 jours fériés du calendrier français sont un frein à la croissance et à l’emploi qu’il n’est plus possible d’ignorer. «Ces jours fériés provoquent parfois de gros dégâts dans les entreprises», rappelle Thibault Lanxade, vice-président de l’organisation patronale dans Le Parisien ce jeudi. Le Medef réitère donc son appel, lancé l’an dernier, à supprimer deux jours fériés.

Ces deux jours en moins permettraient d’allonger la durée annuelle travaillée de 1,2 jour. «Deux jours en moins, c’est pratiquement un point de PIB supplémentaire, soit 100.000 emplois», précise Thibault Lanxade. Une option à envisager sérieusement «dans la période actuelle où plus de cinq millions de personnes se trouvent au chômage, toutes catégories confondues, et où 40.000 emplois supplémentaires par mois sont détruits», précise le vice-président. (source)

Le MEDEF, comme tout syndicat qui se respecte, dit très régulièrement n’importe quoi et affirme des choses parfaitement indémontrables.

D’abord, avec 11 jours fériés, la France est dans la moyenne mondiale. La différence avec d’autres pays en meilleure situation n’est que d’un ou deux jours en plus ou en moins.

Le MEDEF lance des chiffres (un point de PIB, 100.000 emplois) qui viennent de nulle part, sans aucune preuve et aucune démonstration.

Mais le pire, c’est que ce syndicat d’escrocs, de voleurs et de menteurs (pléonasme) ne semble toujours pas vouloir s’attaquer aux vrais problèmes de l’économie française : le capitalisme de connivence, les rentes, la pression fiscales et le socialo-collectivisme.

Le MEDEF n’est pas plus libéral que les autres.

———————————————————————————————————-

[…]En revanche, la ministre de la Justice Christiane Taubira n’était pas présente, contrairement à ce qu’elle avait annoncé la veille. Dans la matinée, ses services de sécurité étaient déjà sur zone, à baliser le terrain, mais la ministre n’est finalement pas venue.Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports était lui présent mais a refusé de commenter l’absence de Christiane Taubira. (source)

Quand on s’engage comme Taubira l’a fait pour ce genre de cérémonie, la moindre des politesses, le minimum du respect et de la correction c’est de tenir sa parole.

Taubira est à l’image de la politique et des politiciens Français : médiocre en tout.

———————————————————————————————————-

La présidente de l’INA, Agnès Saal, a présenté sa démission ce mardi après la révélation d’une facture colossale de taxi mais conserve son statut de fonctionnaire. Pour Eric Verhaeghe, cette affaire souligne l’impunité de la haute administration.

La suite est à lire ici, j’y souscris totalement !!

———————————————————————————————————-

La France est trop libérale. La France est trop socialiste. La France est trop libérale car l’État n’a plus guère de prise sur une économie nationale ouverte aux quatre vents. La France est trop socialiste car le taux de prélèvements obligatoires est un des plus élevés du monde. Libérale, socialiste. Le débat fait rage depuis trente ans. Débat essentiel et vain. La France est libérale et socialiste. Pour le pire à chaque fois. C’est ce que Guillaume Sarlat appelle le «libéralisme à la française».

La suite ici

J’aime bien Zemmour quand il parle Histoire et/ou politique mais il ne sait pas du tout ce qu’est le libéralisme. Comme Onfray.

La France est un des pays les moins libéral du monde selon les critères communément admis (Dépense publique, Fonction publique, fiscalité, nombre de lois/régles/réglements/normes etc…).

———————————————————————————————————-

Ils étaient venus d’Angers étudier les populations du triton marbré, sur la zone concernée par le projet d’aéroport. Mardi matin, un enseignant-chercheur et deux stagiaires, dont le laboratoire avait été missionné par Vinci pour des études environnementales, ont vécu un mauvais moment. Selon Ouest-France et Presse Océan, qui rapportent l’histoire, une dizaine d’individus cagoulés ont débarqué pour chasser le trio de scientifiques qui travaillait près d’une mare, au nord de Vigneux-de-Bretagne, à 7h du matin.

Voiture saccagée

Après des échanges vifs, du matériel a été volé et les vitres de la voiture du chercheur ont été brisées à coup de marteau. Les individus ont ensuite pris la fuite. Une plainte a été déposée par l’enseignant pour dégradations volontaires, auprès de la gendarmerie de Sautron.

Après cet incident, un communiqué a été publié sur le site Internet des Zadistes, mercredi. «Quiconque se résignant à travailler pour AGO-VINCI s’expose à de telles déconvenues», peut-on notamment y lire. (source)

Les zadistes ne sont rien d’autres que des petits fascistes, des petits délinquants qui camouflent leur médiocrité et leur pauvreté intellectuelle derrière un discours vaguement écologiste mais franchement communiste donc totalitaire.

On devrait les dégager par la force. L’Etat est faible dans cette histoire, il est lâche.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Morning Meeting : Jeudi 30 Avril 2015

  1. Hollande qui éteint lui-même les lampes de l’Élysée par souci d’économie… brusquement, cela me le rend sympathique, ce que je ne croyais pas possible. Par contre, le fils Trierwiller, en faisant une telle remarque, me semble être le prototype du sale gosse de riche choyé par maman. Les stupidités qui sortent de la bouche des peoples et autres demi-mondains de la politique sont toujours pleines d’enseignements sur la mentalité de caste qui les anime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s