Tragédie grecque

Il n’y a pas que l’Etat grec qui est au bord de la faillite, il y aussi son système bancaire.

La BCE a augmenté hier de 1.5Mds€ à 75.5Mds€, la ligne de liquidité d’urgence qu’elle accorde aux banques grecques. Malgré tous les efforts faits par la banque centrale, les banques grecques pourraient bientôt être à court de collatéral en échange de cette aide. La BCE commence à s’inquiéter de l’état de faiblesse des banques grecques et selon certaines rumeurs pourrait décider d’augmenter la décote sur les actifs qu’elle accepte ne collatéral, afin de se protéger d’un éventuel défaut de la Grèce. C’est aussi un moyen de mettre la pression sur le gouvernement afin qu’il réalise que s’il fait défaut, la BCE ne pourra plus accepter les emprunts d’Etat grec en collatéral, ce qui limitera d’autant la capacité de refinancement des banques et pourrait provoquer l’effondrement du système bancaire grec.

Malgré cela, le gouvernement ne semble toujours pas prêt au compromis et personne ne s’attend à ce qu’une solution au problème grec puisse être trouvée demain, lors de la réunion des ministres des finances européens.

Donc on fait quoi ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Tragédie grecque

  1. Popeye dit :

    On achète des boites de conserve, on garde en liquide 1 000 euros, 500 dollars et autant en Francs Suisse et en livre Sterling, on achète un peu d’or physique, le tout gardé sous un matelas. (ce serait très très con de ne pas avoir accès au coffre de la banque, non?)
    On serre les fesses et on attend de voir venir.
    Parce qu’on n’a en fait aucune espèce de début de commencement d’idée de ce que tout ça pourrait donner, non?

  2. Lyly dit :

    Question en theorie liberale, on laisse la banque couler pour assainir le marche, les epargnants perdent mais comme la banque prete beaucoup plus qu’elle n’a en depot, au niveau du marche il y a donc plus d’argent « libere » que de perdu. Je ne connais pas le droit des faillites par exemple en france au bout de combien de temps une liquidation bancaire pourrait se faire? Si elle fait faillite et n’a donc plus de personnalite morale les actionnaires ne peuvent pas continuer a exiger la propriete et le remboursement des dettes? Si tel est le cas combien de temps?
    Je veux bien comprendre le risque systemique de faillite mais a ce moment-la on ne doit pas les laisser en mode liberal quand il y a des profits car la solution de l assainissement ne peut etre envisage…en espagne on arrive a la situation ubuesque ou une partie significative de la population rembourse des prets au logement sur des logements qui valent 1 euro la croissance ne pourra jamais repartir, plutot que de risQue j ai surtou l impressiô qu on a favorise les actionnaires et que la faillite bancaire n’aurait pas ete pire..

    • Skandal dit :

      Les actionnaires sont les premiers perdants en cas de faillite (c’est normal).

      Si je ne dis pas de bêtise, le premier à être rembourser c’est l’Etat, puis ensuite ce sont les employés (salaires) puis les porteurs de dette senior.

      Une banque est déclaré en faillite quand elle ne peut plus rembourser ses créanciers.

      De mon point de vue, aucune banque ne devrait être suffisamment grosse pour être un risque systémique. Le « too big to fail » est un mensonge qui impose un aléa moral, en gros, les « banquiers » font n’importe quoi en sachant que de toute façon l’Etat viendra à leur rescousse. Plus une banque est grosse, plus elle est en risque.

      Les banques doivent faire faillite !! Une banque fait faillite parce qu’elle est mal dirigée.

      La seule chose qui doit être protéger par l’Etat ce sont les dépôts des clients.

      • Lyly dit :

        Et encore le depot est un risque comme toute autre activite, en droit bancaire ce n’est plus votre argent vous avez une creance envers la banque vous etes un creancier comme les autres pas plus sacre qu un autre. Et le % de creanciers nets (qui a plus de depot que de pret) est en general assez faible pour que la faillite soit une operation saine au niveau macro.
        Pourquoi les medias ne parlent jamais de ca?

        • Skandal dit :

          « Et encore le depot est un risque comme toute autre activite »

          Non, je ne suis pas d’accord puisqu’il est obligatoire d’avoir un compte bancaire. Si l’Etat oblige les gens à mettre leur argent en banque il est normal qu’il protège cet argent.

  3. Lyly dit :

    Juste pour en rajouter, depuis 2008 j ai n’ai lu qu’UN seul article posant la question de faire modifier retroactivement les contrats a taux variable aux usa pour les passer en fixe afin de sauver et les banques et les particuliers plutot que de laisser une situation ou les gens n arrivent plus a rembourser perdent leurs logements les banques voient baisser les remboursements se retrouvent avec un patromoine sans valeur a entretenir….
    Et la conclusion avait ete que le droit des contrats etait trop sacre au contraire du droit des faillites, bancaires et autres joyeseutes interventionnistes qu il y a eu au niveau etatique en connivence avec les banques.

    • Skandal dit :

      Deux choses :

      -Les gens sont responsables de ce qu’ils signent. S’ils prennent des prêts à taux variables en ne comprenant rien, c’est de leur faute (cela s’applique aussi bien évidement aux collectivités locales françaises).

      -Le pouvoir financier est intimement lié au pouvoir politique, tout particulièrement aux Etats-Unis. Mais le procès de Kerviel est également un très bon exemple de connivence entre politique/justice et les patrons de banques.

      • lyly dit :

        Oui mais pour le coup avec une crise de cette ampleur on a aide une partie des fautifs exceptionnellement et pas les autres. En evoquant un droit sacre en plus… aucune honte..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s