Une parodie de démocratie

Entre Sarkozy qui appelle à ne voter ni pour le PS ni pour le FN et Valls qui appelle à voter contre le FN, je me demande si ces deux connards hommes politiques ont compris que les électeurs feront, au final, ce qu’ils veulent…

De mon coté, si vraiment je devais faire appelle, je vous demanderai de rester chez vous.

Il y a en effet quelque chose d’absolument pervers à choisir celui qui vous mentira et vous volera.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s